dimanche 30 décembre 2018

"Edwenn, tome 2 : L'étoile des trois royaumes" de Charline Rose

Synopsis :
Entre Féerie et Terres d'Hommes, Edwenn poursuit son aventure. Mais les villageois de Fiacre voient en elle un être maléfique, quand la plupart des Faës la considère en ennemie du fait de sa nature d'hybride. Seul Jezekael continue de lui vouer un amour sincère. Mais Edwenn peine à lui pardonner sa trahison avec Lueur. A contrecœur, Jezekael décide de la condamner à l'exil pour la protéger de son peuple. Une décision cruelle qui met Edwenn face à son pouvoir sylvestre, aussi dangereux qu'éblouissant...

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé le premier tome lauréat du Prix de l'Imaginaire France Loisirs, j'avais hâte de découvrir la suite de l'histoire d'Edwenn. Vous vous doutez bien que lorsque j'ai eu l'occasion de pouvoir la lire, je n'ai pas hésité bien longtemps avant d'accepter. Je me suis jetée dessus peu de temps après son arrivée dans ma boite aux lettres, mais cette lecture s'est révélée éreintante et laborieuse. Je suis restée bloquée plus d'un mois sur ce livre, je suis plus que mitigée...

Edwenn n'est nulle part à sa place, les Hommes voient en elle un monstre maléfique tandis que les Faës ne lui font pas confiance à cause de sa nature hybride. Jezekael se voit contraint de la bannir pour la protéger ainsi que son peuple. Le cœur en miettes, Edwenn s'éloigne de celui qu'elle aime mais elle va vite devoir retrouver ses esprits, de nombreuses personnes en ont après elle et ont juré sa perte. Pour s'en sortir, Edwenn va devoir apprendre à maitriser sa part de Faë...

Dans ce second tome, je n'ai pas retrouvé la fluidité de la plume de l'auteure. Tout était confus, trop de personnages avec des noms assez similaires. Pour être honnête, je ne sais pas vraiment si ça vient du livre ou de moi. J'ai lu le premier tome au moment de sa sortie, soit plus de deux auparavant et si je me rappelle que je l'ai beaucoup aimé, je ne me souviens absolument pas de son intrigue, ni même de ses personnages. J'espérais que tout me revienne en tête au fil de ma lecture, mais cela n'a pas été le cas. Déjà que je n'y comprenais rien, ce tome m'a semblé interminable. Je suis restée bloquée dessus pendant plus d'un mois. Je n'avais déjà pas beaucoup de temps pour lire entre le boulot, la vie perso et la fatigue, et pendant le peu de temps que j'avais, je ne parvenais pas à lire plus de dix pages, tellement l'histoire est compliquée...

D'ailleurs, l'histoire est très dense. Il se passe pleins de choses mais au final, peu d'entre elles sont vraiment importantes et nécessaires pour la suite de l'intrigue. Ce n'est que mon avis, mais je trouve qu'il y a beaucoup de blablas inutiles et qu'une grosse partie du tome ne sert à rien. De plus, je trouve que l'auteure s'est "lâchée" au niveau des morts. Il y a énormément de personnages importants qui meurent dans ce tome, mais pour la plupart, je ne comprends pas pourquoi. Pour moi, ils sont morts juste comme ça... Dans l'ensemble, ce second tome est nettement plus sombre que son prédécesseur et je pense que c'est, entre autres, une des raisons qui ont fait que je n'ai pas accroché...

Difficile de parler des personnages sachant que je ne me souviens pas d'eux dans le premier tome, mais par contre, j'ai adoré Till et Holda, qui eux sont nouveaux dans cette histoire.

Je ne vous cache pas que j'avais plus que hâte d'arriver à la fin et de pouvoir enfin refermer ce livre. Cette fin m'a bien plu, elle laisse le lecture sur sa faim et lui donne envie de lire la suite. Ce fut aussi le cas pour moi, mais je ne pense pas que je lirai le prochain tome, il me manque trop d'éléments pour pouvoir pleinement apprécier cette histoire...

Cette lecture fut vraiment laborieuse et je suis contente de l'avoir enfin finie. Si de nombreux points ne m'ont pas plu, je pense que mon plus gros problème a été le fait que je ne souvenais absolument pas de l'intrigue et des personnages du premier tome. C'est vraiment dommage parce que je pense sincèrement que mon avis aurait été complètement différent...



Je tiens encore une fois à remercier France Loisirs pour cette lecture !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire