lundi 4 février 2019

"Inaccessibles, tome 3 : Démesure" de Katharine McGee

Synopsis :
Au bord du précipice...
Avery a quitté New York depuis plusieurs mois, tournant le dos à un amour impossible. Mais s'enfuir n'était peut-être pas la meilleure solution, car tôt ou tard elle devra faire face à l'objet de sa peur.
Leda est devenue une autre personne depuis la mort de sa demi-sœur, dont elle est la principale responsable. Rongée par le poids de ses secrets, elle cherche à éviter tout contact avec le monde extérieur, au plus grand regret de Watt...
La vie de Calliope menace de se transformer en un véritable enfer, mais la belle jeune femme a plus d'un tour dans son sac pour faire basculer la situation en sa faveur.
Rylin pourrait retrouver la sûreté des bras de son grand amour, mais d'autres horizons l'attirent, et elle n'a pas envie de leur dire non, quitte à devoir mener deux vies de front.
Dans la Tour, aucun d'entre eux n'est à l'abri. Tous sont surveillés par une personne dont le seul but est la vengeance.

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé les deux premiers tomes qui me rappelaient l'univers de Pretty Little Liars, j'avais hâte de pouvoir découvrir le fin mot de cette histoire. Vous devez vous en douter, mais il était à peine arrivé dans ma boite aux lettres que je me suis jetée dessus sans même lui laisser le temps de passer par la case PAL. Par manque de temps, je n'ai pas pu le lire aussi rapidement que je l'aurai souhaité mais j'ai une nouvelle fois adoré !

Lors de l'inauguration de la nouvelle MégaTour de Dubaï, les choses ont encore viré au drame. Avery est partie s'installer à Oxford pour tenter d'oublier Atlas et leur amour impossible. Leda a coupé tout contact avec sa vie d'avant la mort de sa demi-sœur, mettant à l'écart les gens qui l'aiment. Rylin tente de prendre un nouveau départ mais son cœur balance toujours, à tel point qu'elle joue avec le feu. Calliope est prise à son propre piège et se retrouve coincée dans un rôle qui ne lui convient absolument pas... Au cœur de la Tour, chacune tente de garder ses petits secrets mais quelqu'un rêve que leur monde s'écroule et il pourrait bien y parvenir...

Dès les premières pages, j'ai de nouveau été embarquée par l'histoire, même s'il m'a fallu un petit temps d'adaptation pour que toute l'histoire et ses protagonistes me reviennent en mémoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Ce troisième et dernier tome a vraiment été à la hauteur de mes espérances. L'intrigue n'a rien perdu de son suspense, ni de son originalité. On ne voit absolument rien venir, alors que tout était sous nos yeux depuis le début. Je tire mon chapeau à l'auteure qui a su nous mener en bateau du début à la fin et qui nous a livré une saga qui ne perd rien de sa force au fil des tomes !
Mon seul bémol est toujours sur le fait que je n'arrive pas à me représenter cette tour de mille étages qui recouvre toute la ville de New-York...

Les personnages me plaisent toujours autant. J'avais du mal avec Leda depuis le début, mais dans ce dernier tome, j'ai adoré son évolution, elle en serait presque devenue mon personnage préféré... Par contre, j'ai toujours autant de mal avec Calliope, même si je la déteste moins qu'avant. On a enfin fini par découvrir qui elle est vraiment et je préfère nettement cette version là. J'aime toujours autant Avery et Rylin , même si parfois, j'avais envie de les secouer pour leur remettre les idées en place...

La fin m'a complètement bluffé, je ne m'attendais pas à ce que le coupable soit celui-là. Pour le coup, je n'ai vraiment rien vu venir à ce niveau-là. En ce qui concerne Avery, je m'en doutais fortement mais je suis contente d'avoir eu raison !

Je referme cette saga avec regret, j'aurai aimé qu'elle dure plus longtemps... J'espère que l'auteure n'en restera pas là et qu'elle nous offrira d'autres histoires à couper le souffle. Si c'est le cas, je les lirai sans aucune hésitation, c'est une certitude !



Merci aux Editions Michel Lafon et en particulier à Camille qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire