lundi 13 novembre 2017

"La cité de l'oubli" de Sharon Cameron

Synopsis :
Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l’Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n’a pas oublié. Elle seule se souvient que se père a profité de ce bouleversement pour l’abandonner… Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos.

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler de ce roman avant de le trouver dans ma boite aux lettres mais le résumé m'a tout de suite donné envie d'en savoir plus. Comme on avait décidé de se le lire en Lecture Commune avec ma Copinaute Marion, il est resté un petit moment dans ma PAL, le temps que l'on trouve le temps de s'y mettre. J'ai passé un agréable moment avec ce roman, j'ai beaucoup aimé !

A Canaan, la vie est rythmée par l'Oubli. Tous les 12 ans, ce phénomène survient et efface la mémoire des gens. Pourtant, Nadia se souvient de tout, en particulier de son père qui a profité de l'Oubli pour les abandonner elle et sa famille... Le nouvel Oubli approche et Nadia veut enfin découvrir la vérité avant qu'il ne soit trop tard...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. On ne s'ennuie pas un seul instant et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé cette histoire que je trouve originale et bien menée. Moi qui lis pas mal de dystopie, c'est la première fois que j'en lis une de ce genre. Certes, les grandes lignes sont toujours les mêmes : une personne se retrouve embarquée dans une histoire qui la dépasse mais elle est obligée d'y faire face pour sauver tout le monde, le tout accompagné d'une petite romance qui commence mal mais finit bien. En ce sens, elle est loin d'être originale, mais c'est l'aspect de l'oubli qui la rend unique. Cette idée de départ est brillante. Que ferions nous si on avait la possibilité de repartir à zéro tous les 12 ans ? Changerions-nous totalement d'existence, garderions-nous cette vie actuelle, même si elle ne nous convient pas ou en profiterions-nous pour nous venger et faire du mal avant que tout le monde oublie ? Ce roman fait réfléchir mais je ne suis pas sûre de vouloir connaitre la réponse à ces interrogations. ^^
J'ai adoré le fait que l'auteure pointe du doigt les erreurs et incohérences du monde moderne. Quand je dis que ce roman fait réfléchir ! ^^

Les personnages m'ont beaucoup plu. J'ai adoré Nadia, elle n'a rien d'extraordinaire et pourtant, elle réussità faire bouger les choses. Je suis admirative devant sa force de caractère. J'ai également beaucoup aimé Gray, ce n'est pas le stéréotype du mec qui en un claquement de doigt obtient tout ce qu'il veut. Il n'hésite pas à montrer sa fragilité et ses émotions, et ça, j'adore ! J'ai eu du mal à cerner la plupart des personnages, mais toutes les pièces du puzzle se remettent en place à la fin.

J'ai été surprise par la fin, dans le sens où je m'attendais à rester sur ma faim. Dans ma tête, cette histoire serait en deux ou trois tomes, comme la plupart des dystopies, mais surprise, c'est un tome unique. J'ai beaucoup aimé cette fin, elle est parfaite, même si je la trouve quand même un peu rapide. Elle aurait mérité d'être un peu plus détaillée, elle n'en aurait été que plus forte.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui change des dystopies habituelles. Ce roman est une vraie réussite, je ne peux que vous le recommander ! ;)


J'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec ma Copinaute Marion ! Pour découvrir ce qu'elle en a pensé, c'est par là-bas que ça se passe ! (lien à venir)


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !  
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire