lundi 30 octobre 2017

"Les beaux lendemains de Saint-Chanas" de Véronique Lesimple

Synopsis :
Laisser les fantômes derrière soi... Retrouver goût à la vie... S’autoriser à aimer enfin ?

1919. Plongée dans l’hiver, la France pleure encore ses morts. De retour chez eux, les soldats doivent pourtant s’obliger à reprendre une vie normale. Grâce à l’amitié qui le lie depuis l’enfance au Comte Lucien de Lavera, le lieutenant Armand Rouvière se voit proposer le poste de régisseur au château de Saint-Chanas. À peine arrivé, le jeune homme découvre un domaine à l’abandon et une famille si marquée par le drame que la vie même semble avoir déserté les couloirs du château. Sarah, la tante excentrique, Hubert, l’héritier qui a perdu la vue dans une tranchée, Louise, la belle et inconsolable veuve de guerre, et son petit garçon délaissé, Charles, vivent reclus dans leur chambre, n’échangeant que quelques mots à l’heure des repas. Armand par sa bienveillance et sa volonté réussira-t-il à leur redonner le goût de vivre ? L’amour soufflera-t-il à nouveau sur ces cœurs endormis ?

Mon avis :
Avec les lauréats des Prix Nouvelles Plumes de chez France Loisirs, je n'ai jamais été déçue. Du coup, quand on m'a proposé de découvrir le roman lauréat du Prix des Lecteurs France Loisirs 2017, je n'ai pas hésité un seul instant avant d'accepter, surtout que c'est tout à fait le genre de romance historique que j'adore. Le résumé m'avait vraiment donné envie d'en savoir plus. Il n'a pas eu le temps de passer par la case PAL, je l'ai entamé à peine reçu. Dévoré en quelques heures, j'ai bien aimé !

La Première Guerre Mondiale est terminée depuis peu et la France commence juste à se reconstruire. Les soldats traumatisés par la guerre rentrent enfin chez eux mais peinent à reprendre une vie normale. Armand Rouvière se donne un an pour se reposer avant de reprendre ses études à Paris. Grâce à son ami d'enfance, il devient régisseur au château de Saint-Chanas. Il y découvre un domaine laissé à l'abandon et des habitants qui ne sont plus que l'ombre d'eux même. Armand a un an pour redonner vie au lieu ainsi qu'à ses occupants. Malgré toute se bonne volonté, parviendra t-il à leur redonner goût à la vie ?

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire, c'est bien écrit, fluide et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a beaucoup plu, même si elle ressemble à beaucoup de romances historiques que j'ai pu lire, elle n'est pas plus originale que d'autres, mais ce n'est pas bien gênant. On passe un bon moemnt entre ses pages, c'est le principal.
J'ai beaucoup aimé découvrir cette France d'après-guerre qui ne demande qu'à avancer mais qui peine à oublier. Ce n'est pas une partie de l'Histoire que je connais sur le bout des doigts, mais je trouve que l'ambiance d'après-guerre est très bien retranscrite. On y croit sans problème, on a l'impression d'y être. J'ai vécu avec les personnages l'installation de l'électricité, du téléphone et de l'eau courante, découvert les joies de la conduite automobile, etc...

J'ai adoré les personnages, mon seul bémol concerne Louise. Elle m'a agacé tout au long de ma lecture. Je peux comprendre qu'elle soit triste étant donné qu'elle à perdu son jeune époux à la guerre, mais cela n'excuse pas la sottise dont elle fait preuve tout au long du roman. Elle ne sait pas ce qu'elle veut, adore contredire les autres aussi bien qu'elle même et ne réfléchit pas avant d'agir. C'est le genre de personnage qui m'énerve, elle m'est antipathique à souhait. Même si à la fin, elle a un peu plus de plomb dans la cervelle, elle n'en reste pas moins une éternelle enfant gâtée qui boude quand elle n'a pas ce qu'elle veut.
Par contre, j'ai adoré Armand, Hubert et Lucien. Ils ont tous les trois été marqués par la guerre, mais ils ont le courage d'avancer malgré leurs peurs. Je suis admirative de leur combativité.

J'ai beaucoup aimé la fin, même si je l'avais vu venir à des kilomètres. Cela dit, je ne pouvais pas en espérer une différente (même si j'ai beaucoup de mal avec Louise), je trouve que c'est la conclusion parfaite pour cette histoire ! D'ailleurs, je souhaite bien du courage à Armand, je pense qu'il va en avoir besoin... ^^

J'ai passé un très bon moment lecture avec ce roman. Son Prix des Lecteurs France Loisirs 2017 est mérité! Si vous aimez les romances historiques, n'hésitez plus et foncez !


Je tiens encore une fois à remercier France Loisirs pour cette superbe découverte !

http://bit.ly/PrixLecteurs2017Offert
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire