lundi 5 novembre 2018

"Dragonfury, tome 6 : Furie délivrée" de Coreene Callahan

Synopsis :
Le guerrier dragon Forge a été condamné à mort par les siens. Se remémorer le meurtre de sa famille risque de le rendre fou, mais c’est la seule façon de découvrir la vérité. Afin de protéger son fils nouveau-né et ses amis, Forge accepte de se soumettre à d’atroces traitements, qui restent pourtant sans effet. Seule l’aide de Hope pourrait parvenir à le sauver. Hantée par ses propres démons, la jeune femme soigne ses patients au détriment de sa propre santé mentale – jusqu’à ce que Forge éveille en elle une passion aussi dangereuse qu’enivrante...

Mon avis :
J'aime énormément cette saga, mais faute de temps, j'avais été contrainte de la mettre en pause. Comme j'avais lu le cinquième tome le mois dernier, je m'étais promis de lire la suite le mois suivant étant donné qu'il m'attendait sagement dans ma PAL. Je ne sais pas si ça vient de moi ou du livre, mais j'ai frôlé la panne de lecture et je suis restée bloquée dessus pendant quasiment quinze jours...

Injustement condamné à mort par les siens, Forge doit absolument se remémorer le meurtre de sa famille pour prouver son innocence, souvenirs qu'il préférait oublier et enfouir dans sa mémoire. Pour les faire remonter à la surface, le traitement est radical et violent, mais reste malheureusement sans effet. Son seul espoir repose sur Hope une hypnothérapeute. Mais en voulant l'aider, la jeune femme risque de faire resurgir ses propres démons...

J'ai eu énormément de mal à me remettre dans l'histoire, chose étrange parce que l'intrigue du dernier tome était encore fraiche dans ma mémoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire mais je n'arrivais pas à accrocher. L'histoire me semblait interminable et lire devenait presque une corvée. Je ne saurais pas dire si le problème venait de moi ou du livre, mais cette lecture a été des plus laborieuse même si paradoxalement, l'histoire m'a beaucoup plu...

Cela va être compliqué pour moi de vous parler de mon ressenti pour ce livre, parce qu'honnêtement, je ne sais pas quoi en penser. L'histoire m'a beaucoup plu mais je n'avais pas envie d'enchainer les chapitres, ni même de me jeter sur ce livre dès que j'en avais l'occasion pour connaitre le fin mot de l'histoire. J'en suis venue à bout mais j'ai vraiment pris sur moi...

Les personnages me plaisent toujours autant, même si depuis quelques tomes, je trouve que les "femelles" acceptent un peu trop facilement la nature surnaturelle de leur compagnon et qu'elles cèdent bien vite à leur "domination". J'ai beaucoup aimé découvrir les histoires respectives de Forge et Hopa. Ils sont touchants, on ne peut que les aimer.

La fin est prévisible, comme pour tous les autres tomes de la saga, mais cela n'est pas dérangeant parce que l'on attend notre happy-end. Cela dit, ce coup-ci, j'étais soulagée de pouvoir enfin tourner la dernière page et refermer cet instrument de torture... ^^

Avec ce sixième tome, j'ai frôlé la panne de lecture malgré le fait que l'histoire me plaisait. Pour l'instant, il n'y a pas d'autres tomes sortis en France, mais honnêtement, je ne sais franchement pas si je la lirai vu le calvaire qu'a été la lecture de ce sixième tome. Affaire à suivre...
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire