jeudi 4 avril 2019

"Sur le toit de l'enfer" de Ilaria Tuti

Synopsis :
Dans les montagnes sauvages du Frioul, en Italie, le commissaire Teresa Battaglia, la soixantaine, la langue acérée et le cœur tendre, est appelée sur les lieux d'un crime pour le moins singulier : un homme a été retrouvé mort, les yeux arrachés. À côté de lui, un épouvantail fabriqué avec du cuivre, de la corde, des branchages... et ses vêtements ensanglantés.
Pour Teresa, spécialiste du profilage, cela ne fait aucun doute : le tueur frappera à nouveau. Elle va devoir rassembler toute son énergie et s'en remettre à son expérience pour traquer cette bête humaine qui rôde dans les bois.
Si tant est que sa mémoire ne commence pas à lui faire défaut...

Mon avis :
Depuis l'année dernière, je me replonge avec plaisir dans les romans policiers/thrillers et j'adore ça. Ce roman me faisait terriblement envie, j'ai totalement craqué sur sa couverture et son résumé. Par manque de temps, je n'ai pas pu le lire aussi rapidement sua je l'aurai voulu mais je m'y suis mise dès que j'ai pu. J'ai bien aimé cette histoire, mais je reste mitigée...

Le commissaire Battaglia est appelée sur les lieux où le corps d'un homme avec les yeux arrachés a été retrouvé. A côté du cadavre, un épouvantail a été fabriqué avec des branchages et les vêtements ensanglantés du mort. La commissaire en est persuadée, le tueur n'en restera pas là et frapera à nouveau et plus rapidement qu'on le croit. Teresa Battaglia est prête à tout pour l'arrêter mais ses problèmes de santé pourraient bien compromettre son enquête...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré l'intrigue de ce roman, elle est originale et bien écrite. Tout est calé au millimètre, même si on ne s'en rend pas compte sur le moment. Ce n'est qu'après coup que toutes les pièces du puzzle s'emboitent parfaitement. J'ai été bluffée par la puissance de l'intrigue, je n'ai absolument rien vu venir.

Si l'histoire en elle-même m'a emballé, les personnages m'ont laissé de marbre. Je ne me suis attachée à aucun d'entre eux, et encore moins à la commissaire Battaglia. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais malgré son caractère et sa maladie, je n'ai pas accroché. C'est dommage parce que sans empathie pour le personnage principal, cela m'empêche de profiter pleinement de histoire. Je sais que ce roman est le premier tome d'une saga policière mettant en scène la commissaire, mais comme je n'adhère pas à son personnage, je ne lirai pas les suivants, même si je risque de passer à côté d'histoires grandioses...

La fin m'a complètement retourné, je ne m'attendais absolument pas à ça. Je tire mon chapeau à l'auteure parce que son histoire est très bien ficelée et totalement novatrice !

Ce roman a été une très belle découverte, mais malgré une intrigue captivante, mon peu d'intérêt pour Teresa Battaglia me contraint à ne pas poursuivre cette saga. Par contre si l'auteure écrit d'autres histoires sans la commissaire, je les lirai avec grand plaisir !
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Celui-là me faisait très envie et je pense que je vais tenter quand même ^^ Si l'histoire est si addictive, ça le fera peut-être quand même :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement, je pense qu'il te plaira ! Bonne future lecture ;)

      Supprimer