vendredi 8 juin 2018

"Hazel Wood" de Melissa Albert

Synopsis :
Hazel Wood, la résidence légendaire d'Althea Proserpine, auteure des célèbres Contes de l'Hinterland.
Hazel Wood, d'où semble s'échapper des personnages inventés par Althea.
Hazel Wood, où sa petite-fille, Alice, va devoir s'aventurer.
Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.

Et si Hazel Wood était bien plus qu'un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d'entrée sur un autre monde ?
Et si Alice était bien plus qu'une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ?

Il était une fois... Hazel Wood.

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler de ce roman avant de tomber par hasard sur son trailer sur mon fil d'actualité Facebook. Il m'a tout de suite intrigué et j'avais terriblement envie d'en savoir plus sur ce qu'il cache derrière sa magnifique couverture, mais comme je n'achète plus de livres neufs, je m'étais résignée à ne pouvoir le lire que dans quelques années. J'ai eu la chance de le trouver en troc quelques jours après sa sortie, j'ai donc pu satisfaire ma curiosité bien plus tôt que prévu. Je ne lui pas laissé le temps de passer par la case PAL, je me suis jetée dessus à peine arrivée dans ma boite aux lettres. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai beaucoup aimé !

Depuis sa plus tendre enfance, Alice a passé son temps à fuir avec sa mère l'emprise de sa grand-mère. A la mort de celle-ci, elles pensaient pouvoir reprendre une vie normale, mais la malchance s'abat une nouvelle fois sur elles. Sa mère est enlevée et Alice n'a pas d'autres choix que de se rendre à Hazel Wood, la célèbre et effrayante résidence de sa grand-mère auteure des Contes de l'Hinterland. Sa mère l'avait prévenu de ne pas s'approcher d'Hazel Wood, Alice était loin de se douter de ce qui l'attendrait là-bas...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Ce roman m'a beaucoup plu, j'ai adoré son univers à la Tim Burton. L'ambiance est oppressante, elle met mal à l'aise mais on est incapable de lâcher ce livre avant d'en avoir tourné la toute dernière page et on redemande même.
J'ai beaucoup aimé les Contes de l'Hinterland présentés dans cette histoire, mais j'aurai aimé pouvoir tous les découvrir. A ce niveau-là, on reste un peu sur notre faim... Je suis convaincue que l'Hinterland a encore énormément de choses à nous dévoiler...
J'ai adoré l'idée de départ de ce roman et je suis complètement fan de ce qu'en a fait l'auteure. Je ne veux pas vous en dire plus pour ne pas vous gâcher l'effet de surprise, qui je l'espère, sera aussi fort pour vous qu'il l'a été pour moi... ^^

J'ai beaucoup aimé les personnages, même s'ils sont difficiles à cerner. Ils ont tous quelque chose à cacher, qu'ils en soient conscients ou non. J'ai eu du mal avec Alice, son personnage est ambiguë et on comprend mieux pourquoi au fur et à mesure de l'avancé de l'histoire. Malgré cela, on s'attache facilement à elle et on a envie de l'aider à retrouver sa mère ainsi que sa véritable identité. Par contre, j'ai tout de suite adoré Finch. Son personnage est terriblement attachant et j'aurai aimé que l'auteure lui donne une plus grande importance dans l'histoire.

La fin m'a bluffé, je ne m'attendais pas à ça, mais j'ai adoré ! J'ai cru comprendre que cette histoire était un premier tome de saga, mais honnêtement, je ne vois pas ce que l'auteure pourrait faire de plus. Pour moi, la boucle est bouclée et cette fin me convient parfaitement. Tout dépendra du résumé du prochain tome, mais à priori, juste après avoir refermé celui-ci, je me dis que j'en resterai là. Mais je me connais, ma curiosité est souvent bien plus forte que ma raison ! ^^

Vous l'avez compris, j'ai passé un très bon moment à Hazel Wood. Sous sa magnifique couverture, qui est d'ailleurs bien plus belle en vrai qu'en photo, se cache une histoire comme je les aime, un univers à la Tim Burton. Si vous aimez son univers, ce livre devrait vous plaire, j'en suis convaincue !
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Ecoute je l'ai commencé sur la liseuse avant de recevoir le T2 de Lady Helen et le pacte des mauvais jours, du coup, je ne suis pas allée bien loin. J'avoue que ta chronique m'a donné envie. Et le coté " la boucle est bouclée, c'est vrai que ça fait du bien. Je le mets sur ma propre PAL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le début est un peu lent, mais très vite, l'histoire s'accélère et prend une tournure intéressante. J'espère que tu aimeras autant que moi ;)

      Supprimer
  2. En grande fan de Tim Burton que je suis forcément tu me tentes beaucoup avec ta chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il devrait te plaire alors ;) Bonne future lecture ! =)

      Supprimer
  3. Je l'ai en VO, et vu tout le bien dont j'en entends parler, il faudrait vraiment que je me lance !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui n'attends plus ! J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi ! Bonne future lecture ! ;)

      Supprimer