vendredi 15 juin 2018

"Les puissants, tome 2 : Egaux" de Vic James

Synopsis :
Dans une société gouvernée par une caste aux pouvoirs surnaturels, les Égaux, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage. Mais la révolte gronde... Luke, condamné pour son rôle dans la rébellion, est exilé chez le terrible Lord Crovan. Personne n'est jamais ressorti vivant ou sain d'esprit des prisons de ce tortionnaire. Abi, quant à elle, est en cavale. Pour faire libérer son frère, elle entre en contact avec la rébellion. Mais est-elle prête à tout risquer, jusqu'à ses idéaux ? Alors que le régime se durcit et que le sang coule jusque dans les rues de Londres, l'amour et le courage peuvent-ils vaincre la tyrannie et la magie ?

Mon avis :
Au départ, cette saga ne me tentait pas plus que ça, mais ayant été agréablement surprise par le premier tome, j'avais hâte de connaitre la suite des aventures d'Abi et Luke. Pourtant, lorsqu'il est arrivé dans ma boite aux lettres, je n'étais pas spécialement pressée de le lire. Il a trainé dans ma PAL depuis sa réception, n'étant pas décidée à le lire tout de suite et ayant d'autres lectures prioritaires à lire avant. J'ai fini par m'y mettre et encore une fois, j'ai beaucoup aimé !

Depuis l'assassinat du Chancelier Zelston, rien ne va plus pour les Hadley. Luke est envoyé chez Lord Crovan, celui chez qui tous les condamnés sont envoyés et ne ressortent jamais, Abi et ses parents sont envoyés à Millmoor, la ville des esclaves et leur petite sœur doit rester chez les Jardine pour s'occuper de la petite Libby. Abi parvient à s'enfuir, prête à tout pour sortir son frère de sa prison dorée... Elle va devoir faire confiance aux responsables de la rébellion, ceux par qui tout a commencé...

Dès les premières pages, j'ai de nouveau été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Contrairement à mes craintes, je n'ai eu aucun mal à me replonger dans l'histoire. L'auteure fait de nombreuses piqûres de rappel au début et cela aide beaucoup à se remettre l'histoire en tête.  J'ai beaucoup aimé ce second tome. Le premier était déjà très bon, mais j'ai trouvé celui-ci encore meilleur. L'histoire est plus aboutie, plus prenante, l'auteure ne nous laisse aucun temps mort.
Je suis complètement fan de l'univers créé par Vic James dans cette saga, même si franchement il fait peur. Je l'avais déjà dit à propos du premier tome, je le redis pour celui-ci, cela a beau être une dystopie complètement inventée, j'ai peur que dans un avenir plus ou moins proche, ce scénario devienne réel. Notre société est gouvernée par des élites, des personnes qui détiennent le pouvoir et l'argent. Cela ne me surprendrait pas plus que ça d'apprendre qu'ils décident d'imposer des années d'esclavage de "service" à leurs concitoyens pour satisfaire leurs besoins. Espérons que ce scénario catastrophe n'arrive jamais...

Les personnages me plaisent toujours autant. Dans ce second tome, j'ai appris à aimer des personnages que je détestais et à détester des personnages que j'aimais beaucoup, c'est perturbant, on ne sait plus sur quel pied danser. L'auteure nous a bien menée en bateau et au final, les méchants ne sont pas forcément ceux que l'on pense. Du coup, je ne sais plus qui croire, surtout que je pense que l'auteuren'a pas fini de nous surprendre à ce niveau-là...

La fin est top mais elle nous laisse clairement sur notre faim. C'est terriblement frustrant de laisser les personnages dans cette situation. L'auteure nous fout une claque magistrale avec ce retournement de situation que je n'ai absolument pas vu venir. Pour le coup, je me serai bien jetée sur la suite si je l'avais eu sous la main. J'espère que l'on aura pas à attendre trop longtemps avant de pouvoir découvrir le troisième et dernier tome. J'ai peur de finir par perdre l'intérêt que j'ai pour cette saga si elle ne sort que dans un an, peur de ne plus avoir envie de la lire parce que j'en aurai oublié les détails...

Encore une fois, j'ai été agréablement surprise par cette saga. Elle ne paie pas de mine, je n'en attendais pas grand chose, mais je ressors de cette lecture conquise ! Vivement la suite, en espérant qu'elle ne soit pas trop longue à venir ! ^^



Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire