lundi 5 février 2018

"Les rives de la terre lointaine" de Sarah Lark

Synopsis :
Irlande, 1846. A 17 et 19 ans, Kathleen et Michael sont amoureux. Ils ne rêvent que d’une chose : quitter leur île natale pour rejoindre les Amériques, y fonder une famille et commencer une vie nouvelle. Car Kathleen est enceinte… Mais ces projets s’effondrent quand Michael est arrêté pour avoir volé du pain. Il est alors envoyé en Australie pour y purger sa peine. Au cours de la traversée, il fait la connaissance de Lizzie, une jeune prostituée. Pendant ce temps, Ian Coltrane, un vendeur de bétail, demande en mariage Kathleen, inconsolable depuis le départ de son amant. Ses parents acceptent sans hésiter. Les jeunes époux partent alors tous deux pour la Nouvelle-Zélande, dans l’espoir d’y faire fortune. Hélas, Ian se révèle vite cupide et violent. De son côté, Michael qui ne cesse de penser à Kathleen est courtisé par Lizzie. Pour échapper au sort qui les attend, ils décident tous deux de s’enfuir pour la Nouvelle-Zélande. Le destin saura-t-il réunir Michael et Kathleen ? 

Mon avis :
Si j'ai lu ce roman, c'est par le plus grand des hasards. Je n'en avais jamais entendu parler avant de le trouver dans la boite à livres du boulot de mon père avec deux autres romans de la même auteure. Je suis tombée amoureuse des couvertures, leurs résumés m'ont séduit et le fait que ce soit des livres des éditions l'Archipel a fini de me convaincre qu'il fallait que je les lise. Je ne savais pas par lequel commencer mais mon choix a fini par se porter sur celui-ci. Je ne regrette absolument pas la découverte des mots de Sarah Lark parce que j'ai adoré !

Nous sommes en Irlande en 1846. Alors que la famine fait rage, Kathleen et Michael, jeunes amoureux rêvent de partir en Amérique pour changer de vie. Mais lorsque le jeune homme se fait arrêter et déporter pour vol, le monde de Kathleen s'effondre, la laissant enceinte et déshonorée. Un marchand de bétail qui a toujours été amoureux de la jeune femme profite de la situation pour lui demander sa main et ses parents acceptent sans aucune hésitation. Il décide de partir s'installer en Nouvelle-Zélande avec sa femme et l'enfant à naitre. Kathleen ne désespère pas de retrouver un jour Michael mais son mari fait de sa vie un véritable enfer...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire. D'ailleurs, ce roman a beau faire plus de 700 pages, on est tellement pris par l'histoire que c'est à peine si on se rend compte qu'on est déjà à la fin.

J'ai vraiment adoré ce roman, c'est tout à fait le genre d'histoire que j'adore. Les secrets de familles, les destins croisés ma fascinent, d'autant plus quand ces histoires sont aussi bonnes que celle-ci. On voit toutes les pièces du puzzle qui se mettent en place progressivement et tout s'imbrique à la perfection.
Ce que j'ai aussi adoré, c'est qu'avec cette auteure, on découvre la ville de Christchurch d'une autre façon que celle dépeinte par Paul Cleave dans ses romans. Ici, on la découvre à ses débuts, symbole de Terre Promise du Nouveau Monde, contrairement à celle de Paul Cleave qui est un pôle de concentration de gens pas nets...

L'auteure nous offre une très belle galerie de personnages. J'ai particulièrement aimé Lizzie et Claire, deux femmes sont la force et le courage imposent le respect. Je suis nettement moins fan de Kathleen et Michael. Ils ont plutôt eu tendance à m'agacer tout au long de ma lecture... J'ai une tendresse particulière pour Peter, j'adore son personnage.

La fin est géniale et sort vraiment des sentiers battus, j'ai adoré ! Je ne pouvais pas espérer mieux, ce dénouement est juste parfait. Pourtant, il me laisse un peu sur ma faim parce que j'aurai aimé savoir ce qui se passe après. J'ai appris que cette histoire avait une suite, je me réjouis d'avance de pouvoir la lire.

Ce roman est une très bonne surprise, j'ai adoré ! Sarah Lark compte à présent une nouvelle fan, j'ai hâte de pouvoir me plonger dans ses autres histoires !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Dommage que les personnages principaux t'aient agacé. :') Mais je me laisserai bien tenter, on dirait l'histoire du Serment du Titanic, mais à une autre époque. Je note ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que ces 2 histoires ont pas mal de points communs. Malgré ses personnages principaux agaçants, ce roman est génial, tu aimerais ;)

      Supprimer