lundi 9 avril 2018

"The Hate U Give : La Haine qu'on donne" de Angie Thomas

Synopsis :
Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes.

Mais tout vole en éclats le soir où son ami d'enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s'embrase, tandis que la police cherche à enterrer l'affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu'elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

Mon avis :
Depuis que ce roman est arrivé en avant première dans ma boite aux lettres, je n'arrête pas d'en entendre parler, alors qu'avant ça, j'ignorai totalement son existence. Les avis plus qu'élogieux fleurissaient sur la blogosphère et je ne vous cache pas qu'ils ont attisés ma curiosité. Je me suis plongée dedans dès que j'ai pu. Toujours est-il que je suis ressortie de cette lecture un poil déçue même si j'ai beaucoup aimé !

Starr mène une vie de privilégiés dans un quartier où tout n'est que violence et guerre de gangs. Elle va dans un lycée privé à l'autre bout de la ville, laissant derrière elle la Starr du ghetto. Un soir, alors que son ami d'enfance la ramène chez elle, un simple contrôle de police vire au drame. Khalil est abattu de trois balles dans le dos par un policier blanc. Dès lors, la ville sombre dans le chaos. Starr est la seule à pouvoir rétablir la vérité sur la mort de son ami...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Je suis complètement fan de l'idée de départ de l'auteure. Ce livre avait besoin d'être écrit, surtout à l'époque dans laquelle on vit. Quand on pense qu'il y a 50 ans, Martin Luther King se battait déjà pour l'égalité noir/blanc et que rien n'a vraiment changé... Trop souvent en allumant les informations, on apprend qu'aux Etats-Unis, un homme noir a été frappé à mort ou abattu par des policiers blancs parce qu'ils pensaient qu'il était armé alors que ce n'était pas le cas, c'est révoltant !
Ce livre nous montre l'envers du décor : la vie des noirs en Amérique, les circonstances du drame et les réactions que cela entraine. C'était important que l'auteure l'écrive, et c'est encore plus important qu'il soit lu par le plus grand nombre. Ce sujet, qui malheureusement se banalise, devait être mis en lumière et l'auteure l'a fait avec brio !
La seule chose qui fait que je ressorte un poil déçue de cette lecture, c'est le fait que je n'ai pas ressentie les émotions de Starr. J'ai assisté à cette histoire en simple spectatrice alors que j'aurai aimé en être actrice...

J'ai beaucoup aimé les personnages. J'ai une tendresse particulière pour Khalil. Les médias ont beau tenter de le faire passer pour le responsable de sa mort, on sait qu'au fond, c'était un gentil garçon qui a fait de mauvais choix dans le seul but d'essayer de s'en sortir. Starr m'a un peu agacé par moment, elle ne sait pas ce qu'elle veut... Après, on ne peut pas dire comment on réagirait dans une telle situation, on ne peut donc pas lui en vouloir.

J'espérais une fin différente mais au final, je suis contente que l'auteure nous ait donné une fin réaliste. Ce dénouement a de quoi faire peur, mais malheureusement, c'est une réalité. Dans notre société actuelle, on fait plus souvent le procès de la victime que du ou des coupable(s)... Je ne sais pas si un jour, on parviendra à changer les mentalités, mais je l'espère de tout coeur !

Ce livre fait malheureusement écho à l'actualité mais il faut en parler. J'espère sincèrement que ce livre sera lu par le plus grand nombre et qu'il permettra de faire évoluer les mentalités dans ce monde qui a bien besoin de paix !



Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !  
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Pas forcément ma tasse de thé, mais j'en ai entendu du bien et je pense que ça doit être une très bonne lecture :) Je me le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne lecture, mais je suis loin du coup de coeur que je vois fleurir un peu partout sur la blogosphère. Cela dit, le thème abordé est absolument inédit ;)

      Supprimer
  2. J'en ai lu beaucoup de bien aussi. Je le note, il a l'air d'être de la même trempe que Sweet Sixteen ou Entre chiens et loups que j'avais pas mal apprécié :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne les ai pas lu, mais oui, je pense que c'est dans la même veine d'après ce que j'en ai entendu ;)

      Supprimer