mercredi 9 mai 2018

"Never never, intégrale" de Colleen Hoover et Tarryn Fisher


Synopsis :
Charlie et Silas sont frappés d’amnésie : ils n’ont aucun souvenir d’eux-mêmes ni de leur passé. Pourtant, ils forment un couple depuis longtemps et devraient tout savoir l’un sur l’autre. Ils devront faire abstraction de tout ce qui les a séparés et se concentrer sur leur mission commune : retrouver leurs souvenirs, et surtout, tout faire pour ne plus jamais, jamais oublier.

Mon avis :
Étant une grande fan de l'univers et de la plume de Colleen Hoover, je ne pouvais pas passer à côté de cette saga. Je l'avais trouvé d'occasion assez rapidement, mais faute de temps, je n'ai pas pu la découvrir aussi rapidement que je l'aurai voulu. Avec les beaux jours qui tentent de montrer le bout de leur nez, j'avais envie d'une lecture sans prise de tête et mon choix s'est tout de suite porté sur cette série. C'est d'ailleurs au moment de la lire que je me suis rendue compte qu'elle avait été écrite à quatre mains... Sans grande surprise, j'ai passé un bon moment, mais je m'attendais à mieux...

Charlie et Silas n'ont plus aucun souvenir de qui ils sont, ils ne reconnaissent plus personne. Pourtant, d'après ce qu'ils comprennent, ils se connaissent depuis toujours et sortent même ensemble depuis quelques années. Qu'est-ce qui a bien pu leur faire perdre la mémoire à tous les deux en même temps ? Silas et Charlie sont prêts à tout pour le découvrir et ne plus jamais oublier...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. L'écriture à quatre mains est très réussie, c'est bien écrit, fluide, prenant, plein de rebondissements et très agréable à lire. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire. J'étais bien contente d'avoir les trois tomes sous la main. Ils sont tellement courts et la fin de chacun est tellement frustrante qu'on ne peut pas s'empêcher d'enchainer les tomes. D'ailleurs, je ne vois pas l'utilité d'avoir découpé cette histoire en trois tomes, c'est ridicule, surtout qu'au final, ça nous revient cher pour une histoire d'environ 500 pages...

L'histoire m'a bien plu, mais je m'attendais à mieux. Colleen Hoover nous a toujours habitué à des histoires qui coupent le souffle, qui nous laisse sans voix. Celle-ci est bien mais elle n'a rien de transcendante. Cette série va très vite se classer dans la catégorie des "vite lus, vite oubliés" et c'est dommage. J'ai beaucoup aimé l'idée de départ, mais au final, je trouve qu'on tourne très vite en rond.

En ce qui concerne les personnages, je suis partagée : autant j'ai adoré Silas, autant j'ai eu du mal avec Charlie. Celle-ci a tout de la petite fille pourrie-gâtée qui fait un caprice quand elle n'a pas ce qu'elle veut et c'est tout à fait le genre de personnage qui m'énerve. Heureusement, au fil des tomes, elle s'améliore... Silas a tout du mec parfait et ce qui me plait le plus chez lui, c'est qu'il essaie toujours de faire au mieux pour aider tout le monde. Charlie a beaucoup de chance de l'avoir, même si elle ne s'en souvient plus...

La fin est mignonne comme tout, mais je la trouve un peu trop facile. J'aurai aimé une fin un peu plus complexe et détaillée, mais cela ne m'a pas empêché de refermer cette série avec le fameux sourire niais plaqué sur le visage...

J'ai passé un bon moment avec cette histoire mais sans plus. Elle ne me restera pas bien longtemps en mémoire. Cela ne remet pas en cause mon amour pour la plume de Colleen Hoover mais j'ai hâte de la retrouver en solo dans des histoires à couper le souffle !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire