mercredi 28 mars 2018

"La griffe du diable" de Lara Dearman

Synopsis :
Poursuivie par ses démons, Jennifer Dorey a quitté Londres pour retourner dans sa maison d'enfance avec sa mère, à Guernesey, ou elle est devenue reporter au journal local. Elle pensait pouvoir souffler un peu. Elle avait tort.
Quand le cadavre d'une jeune femme s'échoue sur une plage, la journaliste mène sa propre enquête et exhume plusieurs morts similaires qui s'étendent sur une cinquantaine d'années. Plus troublant encore, toutes les victimes avaient sur le bras des marques semblables à un symbole gravé sur un rocher de l'île : les « griffes du diable », dont la légende veut qu'elles aient été laissées par Satan lui-même...

Mon avis :
Je ne sais pas pourquoi, depuis quelques temps, j'ai très envie de me plonger dans des romans policiers, des thrillers. Celui-ci trainait dans ma PAL depuis un petit moment, il me faisait terriblement envie mais je n'avais pas pris le temps de m'y mettre. C'est maintenant chose faite et j'ai beaucoup aimé !

Jenny a quitté Londres pour retourner à Guernesey dans la maison de son enfance. Elle pensait pouvoir tenir ses démons à distance mais lorsque le corps d'une jeune femme s'échoue sur la plage, elle sait qu'ils n'ont jamais été aussi près... Étant journaliste, elle décide de mener l'enquête et découvre plusieurs cas similaires qui s'étendent sur près de 50 ans et qui présentent tous la marque des "griffes du diable"...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Cette histoire m'a énormément plu. J'ai adoré découvrir l'île de Guernesey que je ne connaissais que de nom et je dois dire qu'elle m'intrigue de plus en plus. Ce que l'auteure nous montre à travers les yeux de Jenny est sublime, cela donne envie d'en savoir plus et pourquoi pas d'aller la visiter. L'île tient une très grande place dans l'intrigue et je dois avouer que sans elle, l'histoire n'aurait pas autant d'impact. Ce serait juste un énième roman policier, bien mené et intéressant mais sans rien de vraiment exceptionnel.

J'ai beaucoup aimé les personnages, l'auteure nous en offre une très belle galerie. J'ai particulièrement aimé le fait que tous les personnages soient suspects à un moment ou un autre. Dès que l'on pense avoir une idée du coupable, l'auteure nous entraine sur une autre piste, totalement à l'opposé de la première. On ne sait jamais sur quel pied danser et jusqu'à la fin, on est dans le flou. Il est assez facile de s'identifier à Jenny. Elle est comme nous, ce n'est pas une de ces nanas qui n'ont jamais peur de rien, et ça, c'est super agréable à lire.

La fin m'a bluffé, je ne m'attendais pas à ça. Même si j'avais eu des doutes sur ce personnage à un moment, j'étais loin de me douter que c'était lui le coupable. Moi qui suis de plus en plus difficile à surprendre avec ce genre de romans, je ne peux que tirer mon chapeau à l'auteure ! L'histoire nous laisse quand même un peu sur notre faim, certaines de nos interrogations restent encore sans réponse. Le prochain tome devrait sans doute nous éclairer là-dessus.

J'ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman, j'ai beaucoup aimé ! Je suis curieuse de pouvoir découvrir les prochaines enquêtes de Jenny à Guernesey !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire