lundi 20 août 2018

"Merci pour les souvenirs" de Cecelia Ahern

Synopsis :
Suite à un accident, Joyce Conway est transfusée. Des phénomènes étranges se produisent alors : elle a des souvenirs d'évènements qu'elle n'a pas vécus ou des connaissances qu'elle n'a jamais apprises. Elle cherche alors à retrouver la personne qui lui a donné son sang, dans l'espoir de comprendre ce qui lui arrive.

Mon avis :
Je suis une grande fan de la plume et de l'univers de Cecelia Ahern depuis ma lecture de son premier roman PS I live you. Je me procure ses romans sans me poser de questions, dès que je tombe dessus lors de mes balades dans les boutiques d'occasion. Celui-ci n'a pas fait exception à la règle, je me le suis offert lors d'une grande braderie Emmaüs l'année dernière. Depuis, il trainait dans ma PAL, attendant son heure. Je voulais une lecture sans prise de tête pendant la canicule, mon choix s'est donc porté sur ce roman. J'ai bien aimé ma lecture, même si c'est loin d'être le meilleur de l'auteure...

A cause d'une chute dans les escaliers, la vie de Joyce a basculé, cet accident a fini de détruire son mariage. Après avoir reçu une transfusion qui lui a sauvé la vie, Joyce s'aperçoit de phénomènes étranges. Ses goûts changent du tout au tout, elle parle couramment des langues qu'elle n'a jamais apprise et se souvient d'évènements qu'elle n'a pas vécu. Elle doit à tout prix découvrir qui est son donneur pour comprendre le sens de ce qui lui arrive mais dans sa quête, sa route n'arrête pas de croiser ce séduisant américain...

Contrairement aux précédents romans de Cecelia Ahern, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Il m'a fallu quelques chapitres avant d'être totalement embarquée par le récit. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai passé un bon moment avec cette histoire., mais c'est loin d'être la meilleure de l'auteure. Dans celui-ci, l'intrigue est cousue de fil blanc et tout est prévisible. On sait comment cela va se terminer dès les premiers chapitres.
Le thème de cette histoire est assez original. J'ai beaucoup aimé l'idée de départ de l'auteure, mais j'imagine sans peine le bordel que ce serait si les souvenirs du donneur étaient transférés en même temps que son sens...
Le style narratif est assez surprenant. Dans un même chapitre, on peut passer du point de vue de Joyce à celui de Justin en l'espace d'un changement de paragraphes et revenir au premier dès le suivant. C'est assez perturbant au début et je dois dire que j'ai été un peu perdue mais au final, cela donne un vrai rythme à l'histoire et l'on se sent nettement plus impliqué dans l'intrigue grâce à ça.

J'ai bien aimé les personnages, même si par moment, j'ai eu envie de secouer Justin un bon coup. Par contre, j'ai beaucoup aimé Joyce, je la trouve hyper attachante et touchante. On a envie de la prendre dans nos bras et lui dire que tout ira bien.

Comme le reste du roman, la fin est ultra prévisible mais on ne voudrait pas qu'elle soit différente. Elle est mignonne à souhait et a fait fondre mon cœur d'artichaut, même si je l'ai trouvé un peu trop rapide à mon goût...

Cecelia Ahern reste une valeur sûre, mais ce roman ne me laissera pas un souvenir impérissable... J'ai encore un de ses romans dans ma PAL, j'ai hâte de pouvoir m'y mettre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Hello
    Merci pour ton avis, un roman que je vais vite rajouter à ma wishlist :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, contente d'avoir réussi à te donner envie de le lire ! ;)

      Supprimer