mercredi 15 août 2018

"Tu as promis que tu vivrais pour moi" de Carène Ponte

Synopsis :
Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l'homme avec lequel elle vit ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l'intention de se contenter de paroles en l'air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Mon avis :
Depuis quelques années, j'entends énormément parler de la plume de Carène Ponte mais elle ne m'avait jamais tentée plus que ça. Les éditions France Loisirs m'avaient proposé de découvrir un titre au choix dans une sélection et mon cœur balançait entre celui-ci et un autre. Mon choix s'est finalement porté sur l'autre mais comme je ne pouvais pas le recevoir dans les temps, j'ai eu celui-ci à la place. Comme je venais de terminer ma lecture en cours, je ne lui ai même pas laissé le temps de passer par la case PAL. Dévoré en une petite après-midi, j'ai beaucoup aimé, même si je m'attendais à mieux...

A même pas 30 ans, Molly vient de perdre sa meilleure amie. Marie se savait condamnée et a donc demandé à Molly peu de temps avant de mourir , de vivre pleinement pour elles deux. Molly ne peut qu'accepter la requête de son amis, même si elle ne voit pas trop comment s'y prendre. Lorsqu'elle reçoit quelques jours après l'enterrement un paquet de lettres écrites par Marie, Molly sait qu'elle ne pourra pas se défiler et qu'elle exaucera les derniers vœux de son amie...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire, c'est bien écrit, fluide et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai bien aimé cette histoire, même si je dois dire que c'est du déjà vu. J'avais l'impression de lire un remake de PS I love you mais en moins abouti. L'histoire n'est pas tout à fait la même, mais elle se base sur les mêmes codes. De plus, j'ai trouvé les "défis" de Marie un peu trop simples. Cela dit, même si ce roman n'égale pas celui de Ceceila Ahern, il est tellement addictif qu'on ne peut pas le lâcher avant d'en avoir tourné la dernière page.

J'ai beaucoup aimé les personnages, en particulier Marie. Je suis admirative devant son courage. Elle sait qu'elle est condamnée mais plutôt que de s'apitoyer sur son sort, elle décide de mettre à profit le peu de temps qui lui reste pour remettre sa meilleure amie dans le droit chemin et la guider vers le bonheur. C'est beau, une telle amitié fait rêver. J'ai bien aimé Molly, mêle si je la trouve un peu trop naïve. Elle se met en colère lorsqu'elle découvre la véritable raison des lettres de Marie, mais jusque là, elle ne s'était posée aucune question...

Pour moi, la fin est comme le reste du roman, assez prévisible mais malgré tout, je ne l'aurai pas voulu différente. J'ai refermé ce roman avec le fameux sourire niais collé sur le visage et mon petit cœur d'artichaut qui bat la chamade.

J'ai bien aimé ce roman, mais je pense que je l'aurais adoré si je n'avais pas déjà lu PS I love you. Je n'ai pas pu m'empêcher de faire la comparaison vu que ces deux histoires sont assez similaires. C'est dommage parce que sans ça, ce roman avait tout pour être un coup de ♥...


Je tiens encore une fois à remercier France Loisirs pour cette superbe découverte !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire