vendredi 14 septembre 2018

"Maudit karma, tome 2 : Toujours maudit !" de David Safier

Synopsis :
Damned, ça recommence !
Quelle sale journée pour Daisy ! Ça commence avec ses colocataires, qui lui réclament les loyers impayés. Ensuite, elle rate son audition pour le prochain James Bond et, pour finir, elle s'écrase contre un camion ! Et avec Marc Barton, par-dessus le marché, l'acteur le plus désagréable qu'elle ait jamais rencontré. Il faut dire que Daisy n'est pas un cadeau, elle non plus. Avec un tel karma, en quoi ces deux-là auraient-ils pu se réincarner, sinon en fourmis ?
Ça ne se passera pas comme ça ! Tour à tour poissons, oiseaux, escargots, ils sont bien déterminés à gravir aussi vite que possible les échelons de la réincarnation pour reprendre forme humaine et empêcher le mariage du meilleur ami de Daisy et de l'ex-femme de Barton... Pas une mince affaire quand on a d'aussi mauvais caractères !

Après Maudit Karma, on retrouve avec plaisir la réincarnation à la sauce Safier, avec deux personnages aussi insupportables qu'attachants. Une comédie à la fois drôle, tendre et irrésistiblement déjantée !

Mon avis :
Lorsque j'ai appris que David Safier avait écrit une "suite"  Maudit karma, j'étais plus que ravie. Ayant adoré cette histoire, j'étais curieuse de savoir jusqu'où l'auteur allait nous entrainer cette fois-ci. Comme j'avais décidé de me l'offrir en poche lorsque je le trouverais d'occasion, je n'ai pas pu le lire aussi rapidement que je l'aurai souhaité. Par contre, une fois que je l'ai eu entre les mains, je ne lui ai pas laisser le temps de trainer dans ma PAL, je l'ai lu dans les deux jours qui ont suivi sa réception. Sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé !

Rien ne va plus dans la vie de Daisy. Sa carrière d'actrice est au point mort, sa vie sentimentale une succession de coups d'un soir. Alors qu'elle vient de rater son audition pour le nouveau James Bond et de devenir l'ennemi n°1 de Marc Barton, ils meurent tous les deux dans un accident de la route et sont réincarnés en fourmi, l'être vivant le plus bas dans l'échelle karmique. Lorsqu'ils apprennent que le meilleur ami de Daisy et la femme de Marc se sont rapprochés à cause de leurs décès, ils sont prêts à tout pour remonter l'échelle karmique et redevenir humain pour empêcher un rapprochement plus profond...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire et aussi barge que dans ses précédents romans. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire qui met en scène la réincarnation karmique, j'adore le principe, même si je ne crois pas spécialement à la réincarnation. L'histoire repose sur le même principe que son prédécesseur et cela marche toujours, c'est toujours aussi jouissif comme roman !

J'ai eu beaucoup de mal avec les personnages, en particulier Daisy et Marc. Ils sont antipathiques au possible, égoïstes et arrogants. Mais je dois avouer que j'ai adoré les détester, surtout quand on voit ce que l'auteur leur a réservé... J'ai adoré Casanova et Urrgh, leur duo est touchant. Au début, j'ai eu un peu de mal à comprendre qui ils étaient, il m'a fallu une bonne centaine de pages et une note en bas pour me rappeler que c'étaient des personnages de premier opus.

L'auteur a réussi à me surprendre avec cette fin, je ne m'attendais vraiment pas à ça. Je me doutais que l'on aurait droit à un happy-end, mais je ne pensais pas qu'il prendrait cette tournure. Cela dit, je trouve cette fin nettement mieux que tout ce que j'avais pu imaginer !

J'ai vraiment passé un bon moment avec ce roman. Ce n'est pas l'histoire du siècle, mais elle est bien ficelée et nous offre un vrai message d'espoir. J'espère que David Safier nous offrira une "suite", j'aimerai bien connaitre la suite et fin de l'histoire de Casanova... ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire