lundi 3 septembre 2018

"Too late" de Colleen Hoover

Synopsis :
Sloan n'a jamais eu une vie facile et elle a toujours dû se battre pour obtenir ce dont elle avait besoin. C'est justement pour échapper à une situation sans issue qu'elle a accepté de partager la vie de son petit ami, Asa. Depuis, elle étouffe dans cette relation toxique. De plus, c'est un homme à la morale douteuse qui se livre à de multiples trafics. Elle n'a pas le choix de partir et décide de supporter ce qu'il lui fait subir jusqu'à ce qu'elle puisse lui échapper. Seule. Personne ne peut l'aider à sortir de cette situation. Sauf peut-être Carter, cet étudiant aux multiples secrets qu'elle vient de rencontrer. Asa est prêt à tout pour garder Sloan. Il a besoin d'elle et il fait tout pour la persuader qu'elle ne peut pas se passer de lui. Personne ne s'interposera entre Sloan et lui. Sauf peut-être Carter.

Mon avis :
Etant une grande fan de la plume et l'univers de Colleen Hoover, je me procure ses nouveaux romans sans me poser de questions et sans même lire leurs résumés, tellement je suis certaine de passer un bon moment. J'ai eu la chance de le trouver quelques mois après sa sortie en troc, j'étais plus que ravie. Je ne lui ai pas laissé le temps de passer par la case PAL, je me suis jetée dessus dès son arrivée. Dévoré en l'espace de quelques heurs, j'ai beaucoup aimé, même si je ne m'attendais clairement pas à ça...

La vie de Sloan a toujours été compliquée et c'est parce qu'elle n'avait pas vraiment le choix qu'elle a accepté de vivre avec son petit ami. Elle se sent prisonnière de cette relation dont elle ne veut plus. Asa est violent et trempe dans des trafics plus que douteux, Sloan lui appartient, qu'elle le veuille ou non. Lorsque Sloan rencontre Carter à la fac, c'est une bouffée d'air frais pour elle. Et si Carter était le seul à pouvoir le sauver ?

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Sans grande surprise, j'ai une nouvelle fois été séduite par la plume et l'univers de Colleen Hoover. Pourtant, ce roman n'a vraiment rien à voir avec ce qu'elle écrit d'habitude. Celui-ci est nettement plus sombre et plus glauque et la note d'espoir présente dans chaque livre de l'auteure est vraiment infime dans celui-ci. Avant même notre lecture, l'auteure nous prévient que ce livre est différent de part son histoire et sa construction. Elle l'a écrite quand elle bloquait sur une autre histoire et partageait chapitre après chapitre sur internet au fil de son écriture. Finalement, ce qui devait être une simple parenthèse est devenue une histoire à part entière et Colleen Hoover a souhaité conserver les chapitres dans l'ordre où elle les avait écrit. On se retrouve avec un prologue en plein milieu de récit et un épilogue qui n'en est pas un puisque l'histoire continue après. C'est assez perturbant mais je comprends parfaitement pourquoi l'auteure a fait ce choix éditorial.

J'ai beaucoup aimé les personnages, même s'ils sont nettement plus complexes que ceux que l'auteure nous offre habituellement. Je suis particulièrement fan de Sloan et Carter. Ils ont tous les deux quelque chose à cacher mais je les trouve touchants et mignons. Asa m'a insupporté du début à la fin, il me sortait par les yeux. C'est tout à fait le genre de personnes que je déteste, convaincu d'être au-dessus de tout le monde...

La fin est prévisible et pourtant surprenante, je ne m'attendais vraiment pas à ça. Pas de happy-end éclatant mais une fin toute en douceur que j'ai beaucoup aimé !

Ce roman de Colleen Hoover n'a vraiment rien à voir avec ce qu'elle écrit d'habitude mais cela change et n'en reste pas moins une très bonne histoire. L'auteure nous confirme encore une fois son talent et nous prouve qu'elle peut vraiment tout écrire ! ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire