mercredi 8 février 2017

"Le monstrologue, tome 1" de Rick Yancey

Synopsis :
La peur est parfois notre seule amie.
« Voici les secrets que j'ai gardés. La confiance que je n'ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd'hui plus de quatre-vingt-dix ans qu'est mort celui qui m'a accordé sa confiance, celui dont j'ai conservé les secrets. Celui qui m'a sauvé... et aussi condamné. »
Ainsi commence le journal de Will Henry, jeune apprenti auprès d'un docteur à la spécialité des plus inhabituelles : la chasse aux monstres. Au fil des années passées à ses côtés, Will s'est accoutumé aux visites nocturnes et aux missions périlleuses. Mais lorsqu'une nuit, un pilleur de tombes leur apporte une trouvaille particulièrement macabre, Will et son maître se retrouvent embarqués dans une vertigineuse descente au coeur de l'horreur...
L'auteur de la série best-seller La 5e Vague revient avec quatre tomes d'épouvante : âmes sensibles s'abstenir !

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé la première saga de l'auteur malgré une fin décevante à mon goût, j'étais curieuse d'en savoir plus sur sa nouvelle série. Son thème m'intriguait particulièrement. Comme vous devez vous en douter, il n'a pas eu le temps de prendre la poussière dans ma PAL, à peine était-il arrivé qu'il en est sorti. Ce roman m'a beaucoup plu !

Cette histoire commence par la mort d'un homme et la découverte des journaux intimes qui relatent sa vie. Aux yeux de n'importe qui, ces journaux ne sont que les récits d'un homme perturbé à l'imagination beaucoup trop fertile pour son bien. Pourtant, si ces histoires sont vraies, elles remettent en question une vérité fondamentale du monde des adultes : les monstres n'existent pas...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est toujours aussi addictive et agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré cette histoire. L'idée de base me plait énormément : un homme découvre des journaux intimes et décide de nous les retranscrire tels quels parce qu'il ne sait pas si ce qu'il a découvert relève de la réalité ou de la fiction. Je n'avais jamais rien lu de tel auparavant mais j'adore. De plus, parler de monstres n'est pas quelque chose que l'on trouve aussi fréquemment dans les livres, et je troue ça bien dommage. Il y a énormément de potentiel avec ce thème et l'auteur a vraiment su l'exploiter avec brio !

Je suis un peu partagée sur les personnages. Will Henry est un garçon courageux, loyal et fidèle, c'est quelqu'un que l'on aimerait compter parmi ses proches. Autant j'ai adoré Will, autant j'ai du mal avec le professeur Warthrop et John Kearns. Ces deux là ne sont pas clairs, on ne sait vraiment pas à qui on a à faire...

J'ai beaucoup aimé cette fin, elle conclue parfaitement cette histoire mais nous donne également envie de nous jeter sur la suite , d'en savoir plus sur la suite de l'histoire de Will Henry et les monstres.

Pour moi, ce premier tome est une réussite. J'ai beaucoup aimé et j'ai hâte de pouvoir lire la suite ! Si vous n'avez pas peur des monstres, je ne peux que vous conseiller cette lecture ! ;)

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. J'ai tellement pas aimé La 5e vague que je ne suis pas encore prête à donner une seconde chance à l'auteur, mais contente qu'il t'ait plu ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends tout à fait pourquoi tu n'as pas aimé la 5ème vague, mais ce roman là est totalement différent. Avec un peu de chance, il pourrait te plaire ! ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...