jeudi 27 juin 2019

"Le Bûcher de Moorea" de Patrice Guirao

Synopsis :
DERRIÈRE CHAQUE PARADIS, IL Y A UN ENFER. BIENVENUE EN POLYNÉSIE !
Dans la région de Moorea, les eaux calmes et bleues bercent quelques voiliers tranquilles. Les palmes des cocotiers dansent au vent. Les boutons de tiaré exhalent leur subtil parfum. pourtant, à l'abri de la forêt, de hautes flammes se fraient un chemin vers le ciel. Lilith Tereia, jeune photographe, tourne son appareil vers le brasier. Devant son objectif, des bras, des jambes, des troncs se consument. Et, au sommet du bûcher, quatre têtes.
Pour quels dieux peut-on faire aujourd'hui de tels sacrifices ? Avec Maema, journaliste à la Dépêche, le quotidien de Tahiti, Lilith est happée dans le tourbillon de l'enquête. Les deux vahinés découvriront bientôt le mal, la folie, et croiseront le chemin d'un homme venu de France chercher une autre vie à Tahiti. Un homme qui tutoie la mort.

Mon avis :
J'ai eu envie de découvrir ce roman dès le moment où j'en ai entendu parler la première fois. J'étais extrêmement curieuse de découvrir cette histoire de meurtre sous les cocotiers, à tel point que je ne lui ai pas laissé le temps de prendre la poussière dans ma PAL. Je m'y suis mise très rapidement et bien que j'en attendais autre chose, j'ai bien aimé !

Dans le lagon de Moorea, un bûcher s'embrase et en son cœur, on y découvre des morceaux de différents corps humains. Au moment de sa découverte, Lilith une jeune photographe et son amie Maema, journaliste locale sont à proximité de la macabre découverte et s'empressent de recueillir des infos. Elles décident d'apporter leur aide à la police pour résoudre cette affaire, mais pendant leur enquête, la route de Lilith croise celle d'un fantôme de son passé, un homme qu'elle pensait mort depuis des années... Et si cette rencontre n'était pas une coïncidence ?

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire mais je ne saurai pas dire pourquoi. Il m'a fallu du temps et quelques chapitres pour vraiment accrocher à l'intrigue. La plume de l'auteur est agréable à lire, c'est bien écrit, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire et le lien qui unit les personnages.

Même si j'ai bien aimé cette histoire, je ne m'attendais clairement pas à ça. Au final, il y a même deux intrigues en une et je pense que chacune d'elles aurait mérité une histoire propre. J'aurai vraiment aimé en savoir plus sur les deux, parce que j'ai un peu l'impression que l'auteur n'a fait que les survoler en les combinant et c'est franchement dommage... Cela dit, ces intrigues restent inédites et bien menées, c'était un vrai plaisir de les lire malgré ce bémol.

Les personnages m'ont bien plu, même si j'ai préféré Maema à Lilith. Je suis curieuse de ces personnages qui m'intriguent. Ces deux femmes sont pleines de mystère et cachent de nombreux secrets. Comme ce roman est un premier tome, j'espère que ma curiosité sera satisfaite par la suite.

La fin est extrêmement bien trouvée, j'ai beaucoup aimé ! Ces deux intriguent sont closes mais l'auteur nous laisse sur notre faim à propos de nos deux héroïnes. Cela donne envie de se plonger dans la suite sans attendre.

J'ai beaucoup aimé ce roman, bien qu'il soit différent de ce que j'imaginais. Sans grande hésitation, je pense que je lirai la suite ! ;)

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 25 juin 2019

"Cogito" de Victor Dixen

Synopsis :
Un don du ciel...
Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d'Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n'importe qui en génie.
...ou un pacte avec le diable ?
Pour les vacances de printemps, Roxane s'envole pour les îles Fortunées, un archipel tropical futuriste entièrement dédié au cyber-bachotage. Mais cette méthode expérimentale qui utilise l'intelligence artificielle pour " améliorer " la substance même de l'esprit humain est-elle vraiment sûre ? En offrant son cerveau à la science, Roxane a-t-elle vendu son âme au diable ?
Demain, l'intelligence artificielle envahira toutes les strates de la société.
L'ultime frontière sera notre cerveau.

Mon avis :
Étant une grande fan de la saga Phobos, je ne pouvais pas passer à côté du nouveau roman de Victor Dixen. Je voulais absolument le lire mais lorsque j'ai découvert sa magnifique couverture (les photos ne lui rendent vraiment pas justice ^^), cela a fini de me convaincre. A peine était il arrivé dans ma boite aux lettres que je me suis jetée dessus, sans même lui laisser le temps de passer par la case PAL. Sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé !

Depuis le décès de sa mère, Roxane flirte dangereusement avec la délinquance et se retrouve prisonnière d'une vie qu'elle ne veut pas. Son seul moyen de s'en sortir serait d'obtenir son Brevet d'Accès aux Corporations (BAC) mais peu de monde y arrive. Lorsqu'elle entend parler d'un stage de programmation neuronale, elle y postule sans vraiment y croire. Pourtant, contre toute attente, elle est sélectionnée et s'envole pour les îles Fortunées afin d'améliorer son esprit pendant une semaine. Cette méthode expérimentale semble fiable et performante mais très vite, des effets indésirables font leur apparition... Et si pour "devenir plus intelligente", Roxane avait commis la plus grosse erreur de sa vie ?

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. J'avais plaisir à me replonger dans les mots et l'univers de l'auteur mais il m'a fallu du temps pour vraiment l'apprécier. Cela dit, la "réadaptation" a été rapide et j'ai pu profiter pleinement de ma lecture. La plume de Victor Dixen est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Victor Dixen nous plonge une nouvelle fois dans un univers riche et extrêmement bien travaillé. Tout est plausible, on y croit sans problème mais je dois avouer que ça fait peur. J'espère que le monde n'en arrivera pas là mais c'est évident que si on continue sur cette lancée, cette dystopie pourrait bien devenir réalité... J'ai particulièrement aimé le fait que l'auteur fait référence à sa précédente saga dans ce roman. Grâce à cela, on arrive mieux à situer Cogito dans le temps, à savoir bien après que les pionniers soient partis à la conquête de Mars. J'aime particulièrement lorsque les auteurs font référence à leurs précédentes histoires et/ou personnages dans leur nouveau roman !

J'ai beaucoup aimé les personnages, même si j'ai souvent eu du mal à les cerner. Roxane m'a beaucoup plu, elle a du chien (^^) ! J'ai adoré suivre son évolution au fil de l'histoire. La jeune femme en colère après le monde entier a muri et a laissé place à une jeune femme réfléchie et combative et cela fait plaisir à voir !

La fin m'a bluffé, je ne m'attendais absolument pas à ça ! Victor Dixen nous surprend une nouvelle fois avec ce roman qui ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire auparavant !

Sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé le dernier roman de l'auteur et j'en redemande ! Vivement son prochain livre, je vais le guetter avec impatience !
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 juin 2019

"Ghost in Love" de Marc Levy

Synopsis :
Ils ont trois jours à San Francisco.

Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?

Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?

Et si ce fantôme était celui de votre père ?

Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue.

Mon avis :
Je suis une inconditionnelle des histoires de Marc Levy et chaque année, j'attends avec impatience la sortie de son nouveau roman. Celui ci ne faisait pas exception, donc lorsque l'on m'a proposé de le recevoir en partenariat, je n'ai pas hésité un seul instant avant d'accepter comme vous devez vous en douter. A peine était-il arrivé entre mes mains que je me suis jetée dessus, sans même lui laisser le temps de passer par la case PAL. Encore une fois et sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé !

Thomas a perdu son père depuis quelques années lorsque celui-ci lui apparait. Hallucination ou réalité, Thomas ne sait pas quoi penser mais peu à peu, son père finit par le convaincre que toute cette histoire est bien réelle. Son père a besoin de son aide pour pouvoir vivre l'éternité qu'il souhaite. Bien que sceptique, Thomas accepte de l'aider et part à l'autre bout de la Terre à la recherche du temps perdu...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de Marc Levy est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Quel plaisir de pouvoir se replonger dans l'univers et les mots de Marc Levy ! A chaque fois, il m'embarque dans son histoire avec une facilité déconcertante et c'est toujours réussi. Ce roman ne fait pas exception à la règle. Ce n'est pas son meilleur mais ça reste du très bon. Ce que j'ai particulièrement aimé dans cette histoire outre son côté fantastique, c'est le fait que l'on y croise des personnages déjà connus si on est adepte des romans de l'auteur et que l'on ne s'y attend absolument pas. C'est tellement plaisant d'avoir des nouvelles des personnages que l'on a aimé et de savoir que leurs vies suivent leur cours et que tout va bien pour eux ! Merci à l'auteur pour ce chouette cadeau !

Les personnages m'ont énormément plu, j'ai adoré suivre l'évolution de la relation entre Thomas et son père. C'était extrêmement touchant de les voir se rapprocher après toutes ses années de non-dits et de reproches.

La fin est juste parfaite même si assez prévisible, mais je ne pouvais pas espérer mieux. Elle est assez ouverte pour nous permettre d'imaginer la suite tout en nous guidant fortement dans la direction qu'elle doit suivre. Honnêtement, je ne pouvais pas imaginé une fin différente, celle-ci était l'évidence même !

Sans grande surprise, Marc Levy a une fois de plus réussi son pari, ce vingtième roman n'a rien à envier à ses prédécesseurs ! Si vous avez aimé ses précédentes histoires, celle-ci ne pourra que vous plaire !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 18 juin 2019

"Le jardin de l'oubli" de Clarisse Sabard

Synopsis :
1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d'un secret.

Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d'une dépression, se rend dans l'arrière-pays niçois afin d'écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l'histoire d'Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

Mon avis :
Clarisse Sabard, je la suis depuis des années sur les réseaux sociaux, avant même qu'elle ne publie son premier roman Les lettres de Rose que j'avais d'ailleurs adoré. Toutes ses histoires me faisait envie, mais par manque de moyen, je n'avais pas pu satisfaire ma curiosité. Lors d'une de mes balades à Noz, j'ai trouvé ce roman au détour d'un rayon parmi d'autres livres des éditions Charleston. Il n'en restait qu'un, il était forcément pour moi, je n'ai pas hésité avant de me l'offrir. J'avais tellement envie de le lire qu'il n'est pas resté très longtemps dans ma PAL. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai adoré !

Faustine est envoyée dans l'arrière-pays niçois par son patron dans le but d'écrire un article sur la Belle Époque. Hébergée chez sa grande tante, celle-ci va lui conter l'histoire d'Agathe, membre haut en couleur de leur famille. Faustine va alors être plongée au cœur des secrets de sa famille, qui vont à jamais changer sa vie...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de Clarisse Sabard est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Quel plaisir de se replonger dans les mots de Clarisse Sabard ! Moi qui adore les histoires pleines de secrets de famille à la Kate Morton (entre autres), je suis comblée avec les romans de l'auteure et j'en redemande. Tous les détails sont extrêmement bien pensés et ont leur importance, même si on ne s'en rend pas compte sur le moment. Ce n'est qu'à la fin que toutes les pièces s'emboitent parfaitement et nous offre un final grandiose et plein de révélations. On ne voit absolument rien venir même si on se doute quand même de quelque chose, mais on n'arrive pas à mettre le doigt dessus...

La galerie de personnages que nous offre l'auteure est juste superbe, je les ai tous adoré sans exception même si mes préférées restent Caroline et Agathe. J'ai adoré suivre leurs histoires et l'écho qu'elles se font. Tous les personnages sont extrêmement attachants. Quoi qu'il se passe dans leur vie, on a envie de les aider et de leur dire que tout ira bien.

Comme je le disais plus haut, je n'ai absolument pas vu venir la fin, elle m'a complètement bluffée même si je me doutais de certains détails. Cette saga familiale haute en couleurs est clôturée par un dénouement parfait, elle n'en méritait pas moins...

J'ai vraiment adoré cette histoire et j'en redemande ! J'ai hâte de pouvoir me replonger dans l'univers et les mots de Clarisse Sabard. Même si je ne sais pas encore quand j'en aurai l'occasion, je n'en resterai pas là, c'est une certitude ! ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 1 juin 2019

Bilan lecture du mois de Mai 2019

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !

Cliquez sur les couvertures pour lire mes avis
http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/05/une-enquete-la-belle-epoque-tome-2-le.html http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/05/elizas-de-sara-shepard.html http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/05/aristote-et-dante-decouvrent-les.html
http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/05/le-destin-dorisha-tome-1-de-sang-et-de.html http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/06/le-jardin-de-loubli-de-clarisse-sabard.html


5 livres lus en Mai, pour un total de 2166 pages !



Côté acquisitions, que des services presse ce mois-ci... Je vous laisse découvrir tout ça !


Cogito de Victor Dixen (Service Presse) EN COURS DE LECTURE
Ghost in love de Marc Levy (Service Presse) 
Le bûcher de Moorea de Patrice Guirao (Service Presse)  

3 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci. Ma PAL papier est donc de 89 livres ! Espérons que j'arrive à la réduire dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques.

Bisous les Copinautes !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !