vendredi 29 janvier 2016

"Un avion sans elle" de Michel Bussi

Synopsis :
Lyse-Rose ou Émilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapé d'un crash d'avion, un bébé de 3 mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les média ont baptisée Libellule. Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'histoire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu'à ce que les masques tombent...

Mon avis :
Ayant découvert la plume de Michel Bussi avec ses Nymphéas noirs que j'avais adoré, j'avais très envie de retenter l'aventure avec ce roman dont on a beaucoup entendu parler. J'ai mis longtemps avant de me le procurer, mais une fois que cela a été fait, il n'a pas eu le temps de trainer dans ma PAL. Même si la magie a un peu moins opéré avec ce roman, j'ai passé un très bon moment !

En décembre 1980, un avion se crashe sur le mont Terrible dans le Jura. Une petite fille de 3 mois survie miraculeusement à l'accident mais deux familles se déchirent pour prouver que ce bébé est le leur. La justice finit par trancher mais le doute persiste aussi bien pour les deux familles rivales que pour Lylie, la petite miraculée.
Les années passent et 18 ans plus tard, le détective Crédule Grand-Duc, qui travaille sur cette affaire depuis son commencement, met enfin le doigt sur la vérité, mais meurt assassiné avant d'avoir pu en parler. Il laisse derrière lui un carnet de notes sur l'affaire, mais celui-ci peut-il mener Lylie vers sa véritable identité ?

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est toujours aussi addictive. C'est fluide, bien écrit, prenant et plein de rebondissements. Les pages se tournent toutes seules et on ne s'ennuie pas une seule seconde.

L'histoire m'a beaucoup plu. Même si j'avais deviné une partie du dénouement dès le début, j'avais tellement envie de savoir si j'avais raison que j'ai eu du mal à lâcher ce roman avant de l'avoir terminé. J'ai trouvé l'histoire originale et bien menée, l'auteur a très bien su nous mettre le doute.

J'ai beaucoup aimé les personnages et en particulier Lylie et Marc. Lylie m'a touché dans sa quête d'identité. Cela doit être difficile de grandir sans savoir d'où l'on vient, ni qui l'on est réellement. J'ai adoré la détermination de Marc, sa force impose le respect...

Je m'attendais à une partie de ce dénouement depuis le début, mais l'auteur a quand même réussi à m'emmener sur une fausse piste. Je lui tire mon chapeau, je n'aurai jamais réussi à trouver, cette fin est juste parfaite !

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, même s'il m'a moins emballé que les Nymphéas noirs. Michel Bussi va finir par devenir un de mes auteurs chouchous si ça continue comme ça ! J'ai hâte de pouvoir me plonger dans ses autres romans !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 27 janvier 2016

"Ugly Love" de Colleen Hoover

Synopsis :
Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n'a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d'attaches, simplement la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le cœur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Mon avis :
Depuis que j'ai découvert la plume de Colleen Hoover avec Maybe someday, j'ai très envie de découvrir d'autres romans de l'auteure pour pouvoir me replonger dans son univers si addictif. Celui-ci me faisait de l’œil bien avant sa sortie et j'avais envie de me jeter dessus dès sa parution, mais décidant d'être raisonnable ente ma PAL qui ne cesse de grandir et mon banquier qui fait de plus en plus la gueule, j'ai résisté. Ma copine Marion qui me connait bien, me l'a donc offert lors de notre SWAP Calendrier de l'Avent. Après avoir fait un peu diminuer ma PAL prioritaire, j'ai enfin pu satisfaire ma curiosité. L'attente en valait la peine, j'ai adoré !

Alors qu'elle vient d'emménager chez son frère, Tate tombe nez à nez avec son collègue et voisin Miles. Si leur première rencontre n'a pas été des plus agréables, ils sont malgré tout attirés l'un par l'autre. Mais Miles cache un terrible secret et refuse de s'engager sur le plan sentimental. Sa devise : ne pas parler du passer et ne rien espérer du futur... Cela convient parfaitement à Tate qui n'a pas le temps de tomber amoureuse. Plus les jours passent et plus les choses se compliquent. Et si l'amour s'invitait malgré tout ?

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours un régal. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on est pris par l'histoire.

L'histoire m'a énormément touché. Elle m'a retourné, elle m'a pris aux tripes, elle m'a fait pleurer. C'est une magnifique histoire, triste c'est certain, mais une belle histoire qui donne de l'espoir, qui nous rappelle que le bonheur est encore possible malgré une tragédie. Elle ne peut peut pas laisser le lecteur indifférent, ce n'est pas possible.

J'ai adoré les personnages mais j'ai un gros coup de ♥ pour celui de Miles. Son histoire personnelle et sa fragilité m'ont fait craquer. On a envie de le prendre dans nos bras et de lui dire que tout ira bien, qu'il peut encore être heureux malgré le drame qu'il a vécu...

Que dire de la fin mis à part qu'elle m'a fait pleurer ? On s'y attend sans s'y attendre vraiment en fait. On s'attend au dénouement depuis le début mais pas comme ça. J'ai vraiment adoré !

Ce roman a vraiment su me toucher. Je savais qu'il me plairait mais je ne pensais pas que ce serait à ce point. J'ai hâte de pouvoir me plonger dans les autres romans de l'auteure. Colleen Hoover est vraiment une valeur sûre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 janvier 2016

"Le Paris des Merveilles, tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer" de Pierre Pevel

Synopsis :
Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes... et une ligne de métro relie la ville à l'OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L'affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d'immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l'association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...

Mon avis :
Ce livre me faisait de l’œil depuis un moment, j'avais complètement craqué pour sa sublime couverture et son résumé plus que prometteur. Malheureusement pour moi, je n'arrivais pas à le trouver en librairie près de chez moi. Début décembre, en se promenant dans un marché de Noël en amoureux, on aperçoit une librairie. J'y entre pour faire un tour et tombe sur ce livre. Voyant que j'hésitais, mon chéri me le prend des mains et se dirige vers la caisse. Il a très bien fait de me l'offrir, j'ai adoré !

Nous sommes dans le Paris de la Belle Époque, mais ce Paris n'a rien à voir avec celui que nous connaissons : les mages, fées, gnomes, sirènes, dragons et autres créatures enchantées vivent en parfaite harmonie avec les parisiens. Alors que Louis Griffont enquête sur un trafic d'objets enchantés, son chemin va croiser celui de la Baronne. Ils ne s'étaient pas vus depuis 10 ans et vont devoir travailler ensemble, pour le meilleur et pour le pire...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est un vrai régal. C'est fluide, bien écrit, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent toutes seules. Je n'ai pas pu lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page. Il est impossible de s'arrêter avant de l'avoir fini.

J'ai vraiment adoré l'histoire. Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de fantasy et je dois dire que ça m'avait manqué. Cette saga est plus que prometteuse et je suis tombée sous le charme de l'univers de l'auteur. J'ai particulièrement aimé le fait que l'auteur s'invite dans le récit pour nous apporter des précisions sur l'histoire au cours de notre lecture.

Les personnages m'ont énormément plu. La galerie de personnages que nous offre l'auteur est absolument magnifique. Je les ai tous aimé, même si ma préférence va à Azincourt, le chat-ailé de Louis.

La fin a été à la hauteur de mes espérances. Elle conclut parfaitement cette enquête mais nous laisse quand même un peu de suspens sur le sort de certains personnages. A peine ce livre refermé, je me serai jetée sur la suite si je l'avais eu sous la main. Je l'ai commandé moins de deux heures plus tard, ne pouvant pas attendre plus longtemps...

Gros coup de ♥ pour ce roman qui est une véritable pépite de fantasy comme je l'aime. J'attends avec impatience la suite. Elle n'aura pas le temps de prendre la poussière dans ma PAL, c'est une certitude !
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 23 janvier 2016

"Lola et le garçon d'à côté" de Stephanie Perkins

Synopsis :
Lola Nolan, 17 ans, rêve de devenir styliste. Pour elle, s'habiller est une fête, et "simplicité" ne fait pas partie de son vocabulaire. Elle vit à 100 à l'heure, et, avec Max, un très séduisant musicien, elle a de grands projets pour l'avenir. Pourtant, quand Cricket Bell, son ancien amoureux, s'installe à nouveau dans la maison d'à côté, après plusieurs années d'absence, Lola voit ses certitudes vaciller.
Et si Lola s'était trompée ? Si Max, le stylisme, la mode, la musique n'étaient que des paravents masquant ses véritables désirs ? Cricket, si loin pourtant des préoccupations apparentes de Lola, pourrait bien être seul capable de la combler... A condition qu'elle accepte de changer. De tout changer...

Mon avis :
Ayant adoré Anna et le french kiss, j'avais très envie de découvrir cette "suite", bien qu'elle ne soit pas centrée sur Anna et St Clair, mais sur de nouveaux personnages. J'étais sûre de passer un bon moment grâce à la plume de Stephanie Perkins. En cette fin d'année 2015, j'avais besoin de lecture sans prise de tête, ce livre était donc parfait. Sans aucune surprise, j'ai adoré !

Lola a 17  ans et est heureuse. Elle a un petit ami génial qu'elle aime, des parents formidables et une meilleure amie en or. Elle vit une vie à 100 à l'heure entre les concerts de son copain et son rêve de devenir styliste. Tout va bien jusqu'au jour où son ancien voisin ré-emménage dans la maison d'à coté. Son retour fait ressurgir de douloureux souvenirs et des sentiments qu'elle pensait avoir oublié. Et si sa vie n'était pas si parfaite que ça finalement ?

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours un régal. C'est fluide, bien écrit et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent vraiment toutes seules. Je l'ai dévoré d'une seule traite, je n'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir fini.

L'histoire m'a beaucoup plu. Certes, rien de très original, une fille tombe amoureuse du mauvais garçon et qui finit par se rendre compte que celui qu'elle considère comme son meilleur ami pourrait bien être l'homme de sa vie. On a déjà lu ce genre d'histoire mais l'auteure le fait si bien que ce n'est pas dérangeant. On se laisse emporter par l'histoire avec une facilité déconcertante.

Les personnages m'ont énormément plu. J'ai adoré Lola et Cricket (malgré son drôle de nom), ils sont touchants. Et quel plaisir de retrouver Anna et St Clair en personnages secondaires. C'est chouette de pouvoir suivre l'évolution de leur couple après la fin du roman qui leur est consacré.

La fin est plus que prévisible mais j'ai adoré ! On la voit venir à des kilomètres, mis on aurait été déçu si elle avait été différente...

Il n'y a pas à dire, l'univers de Stephanie Perkins me plait toujours autant. J'ai hâte de pouvoir découvrir le troisième et dernier tome de cette saga !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 janvier 2016

"L'Étrange Voyage de Monsieur Daldry" de Marc Levy

Synopsis :
Londres, 1950
Alice mène une existence tranquille, entre son travail, qui la passionne, et sa bande d’amis, tous artistes à leurs heures. Pourtant, la veille de Noël, sa vie va être bouleversée. Au cours d’une virée à la fête foraine de Brighton, une voyante lui prédit un mystérieux avenir. Alice n’a jamais cru à la voyance, mais elle n’arrive pas à chasser ces paroles de son esprit, et ses nuits se peuplent de cauchemars qui semblent aussi réels qu’incompréhensibles. Son voisin de palier, Monsieur Daldry, célibataire endurci, gentleman excentrique et drôle, aux motivations ambiguës, la persuade de prendre au sérieux la prédiction de la voyante et de retrouver les six personnes qui la mèneront vers son destin. De Londres à Istanbul, il décide de l’accompagner dans un étrange voyage…

Mon avis :
Étant une adepte des romans de Marc Levy, je possède tous ses livres au format poche dans ma bibliothèque, bien qu'il m'en reste encore quelques uns à lire. Comme j'avais envie d'une lecture sans prise de tête, c'était le moment ou jamais d'en sortir un de ma PAL. Mon choix s'est porté sur celui-ci qui trainait quasiment sa sortie dans ma PAL... Sitôt commencé, sitôt dévoré. Sans grande surprise, j'ai adoré !

Alice mène une vie paisible à Londres après la fin de la guerre. M. Daldry, son voisin, est son exact opposé, il est solitaire et un peu aigri sur les bords. Si on leur avait dit qu'ils partiraient ensemble à la recherche du passé de la jeune femme, ils vous auraient ri au nez. Et pourtant, le destin les a réuni pour mener à bien cette incroyable quête, initiée par une voyante de fête foraine...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de Marc Levy est magique et fonctionne à chaque fois sur moi. C'est fluide, bien écrit, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent toutes seules. On ne peut pas lâcher ce roman avant de l'avoir fini, je l'ai dévoré d'une seule traite en l'espace de quelques heures.

L'histoire m'a beaucoup plu. Comme d'habitude, l'auteur nous entraine dans son univers avec une facilité déconcertante. On se laisse embarquer très rapidement. C'est toujours un plaisir de se plonger dans son univers !

Les personnages m'ont beaucoup plu. J'ai adoré Alice, même si j'ai été gêné par le fait que l'on ignore son âge, et Can. J'ai eu plus de mal avec Daldry. Il m'a tout de suite été antipathique, je n'arrivais pas à cerner son personnage. Au fur et à mesure de l'avancé de l'histoire, ça va mieux mais avec difficultés. C'est la fin qui le rend vraiment sympathique.

La fin m'a beaucoup plu, même si elle était assez prévisible. J'ai aimé connaitre le fin mot de l'histoire sur le passé d'Alice, mais j'aurai aimé en savoir plus sur Anton après le choix d'Alice. Son personnage mériterait presque un livre rien qu'à lui...

Sans grande surprise, j'ai adoré ce roman de Marc Levy comme tous les précédents livres de l'auteur. Marc Levy est une valeur sûre, je sais que je passerai forcément un bon moment avec ses romans. Et comme j'en ai encore quelques uns dans ma PAL, j'ai de belles heures de lecture en perspective !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 janvier 2016

"Le party d'Emilie" de Nadia Lakhdari King

Synopsis :
Pour le traditionnel repas de Noël, Emilie reçoit son nouveau chum Charles, accompagné de ses deux enfants. Mais elle n'a aucun talent domestique et tout ce qui peut mal aller, ira mal. Ajoutons une tempête de neige, un ex qui débarque et une ado qui pique une crise légendaire, et voilà tous les ingrédients de cette comédie romantique cocasse et touchante. Recettes de Noël et accords mets-vins en sus !

Mon avis :
A la base, je n'étais pas plus attirée que ça par ce roman, même si je dois admettre que sa couverture est splendide. C'est ma Copinaute Marion qui m'a certifié qu'il allait me plaire. Comme on a généralement le même avis sur les livres, j'ai suivi son conseil. Ayant envie d'une lecture courte, sans prise de tête et en rapport avec Noël, c'est tout naturellement que mon choix s'est porté sur ce livre. J'ai bien fait d'écouter ma copinaute, j'ai beaucoup aimé  !

Chaque année, c'est la mère d'Emilie qui s'occupe d'organiser le Noël familial. Sauf que cette année, elle a décidé de partir en croisière à cette époque de l'année. Emilie, qui tient énormément à cette tradition, décide d'organiser ce fameux repas. Mais elle est loin d'être une fameuse hôtesse et son Noël magique prend des allures de guerre civile. Rien ne va plus...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire, à ma grande surprise. En effet, avant de commencer la lecture du roman, l'auteure nous met en garde à propos du vocabulaire utilisé dans ce livre. Les éditions Kennes publient des textes en version québécoises. J'avais un peu peur de ne rien y comprendre mais honnêtement, même si on ne connait pas le mot, on en devine le sens grâce au contexte. Il faut quand même un petit temps d'adaptation mais quand c'est fait, on peut pleinement profiter du roman.
Le style de l'auteure est très agréable à lire. C'est fluide, bien écrit et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. Elle n'a rien de très originale en soi, mais la magie a opéré avec moi. Je me suis laissée embarquer par Emilie un son Noël u peu galère...

Les personnages m'ont beaucoup plu également. On s'y attache très vite et on croise les doigts pour que tout se passe bien pour eux.

La fin est assez prévisible mais comme on espère un happy-end, on ne peut qu'être satisfait du dénouement. Par contre, je trouve cette fin un peu rapide, j'aurai bien aimé en savoir un peu plus...

J'ai beaucoup aimé ce roman qui était tout à fait ce qu'il me fallait à cette période de l'année. J'ai hâte de pouvoir lire la suite qui est consacré à Isabelle, la meilleure amis d'Emilie. Je peux vous garantir qu'il ne restera pas bien longtemps dans ma PAL une fois qu'il l'aura rejoint... ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 17 janvier 2016

"Dinotopia, le royaume perdu" de Alan Dean Foster

Synopsis :
Si vous avez envie de chevaucher une monture céleste qui plonge gentiment et vous récupère en cas de maladresse aérienne, de sauter du crâne d'un immense et pacifique dinosaure dans une piscine naturelle digne des plus fabuleux paysages, de rencontrer une bande de pirates comme on n'en fait plus depuis trop longtemps, de voir votre visage se dessiner tout entier dans la pupille jaune et étincelante d'un terrible tyrannosaure, d'affronter un ouragan ou de « vivre » bien d'autres extraordinaires expériences, n'hésitez surtout pas !

Mon avis :
Chaque année, à l'occasion des fêtes, nous découvrons de chouettes téléfilms à la télé. Je n'étais pas bien vieille lorsque j'ai découvert Dinotopia à cet occasion. Tout de suite, j'ai adhéré à l'histoire et à cet univers. Quand quelques années plus tard, mes parents me l'offraient en dvd pour Noël, vous ne pouvez pas imaginer à quel point j'étais contente. Aussi, quand il y a deux ans, j'ai appris que ce téléfilm était inspiré d'un roman, il fallait absolument que je me le procure. Reçu très vite, je me suis immédiatement plongée dans cette lecture, mais malheureusement, je n'accrochais ni au style d'écriture de l'auteur, ni à l'histoire où il ne se passait pas grand chose. Au bout de 75 pages, j'ai décidé de l'abandonner et de lui redonner sa chance plus tard. C'est donc ce que j'ai fait pendant ces vacances de Noël et cette fois, la magie a opéré. Je n'arrivais plus à le lâcher, j'ai adoré !

Dinotopia est une île paisible où le temps semble s'être arrêté. Humains et dinosaures y cohabitent depuis des décennies. Alors que les habitants de l'île s'apprêtent à affronter la terrible tempête six-annuelle, un groupe de pirate parvient à franchir sans et saufs les récifs. S'ils ne savent pas où ils sont, ils vont très vite se rendre compte que ce territoire regorge de ressources qui pourraient faire leur fortune une fois de retour chez eux. Leur arrivée pourrait bien être le début de la fin pour Dinotopia...

J'ai eu énormément de mal à accrocher à l'histoire, à tel point que j'ai fini par abandonner ce livre au bout de 75 pages, ce qui ne m'arrive quasiment jamais. Pourtant, quand je me suis replongée dedans près de 2 ans après, j'ai été happé par l'histoire au bout de quelques pages. L'histoire démarre vraiment à partir d'une centaine de pages. Avant cela, il ne se passe pas grand chose, l'auteur se contente de mettre en place son histoire. C'est nécessaire pour la suite mais un peu trop long à mon goût. Si je m'étais arrêtée à ma première impression, je serai passée à côté d'un superbe roman.

L'histoire m'a beaucoup plu. Le style de l'auteur est un peu particulier mais une fois qu'on s'y est habitué, c'est un régal à lire. L'histoire donne vraiment envie d'en savoir plus et d'en connaitre le fin mot au plus vite. Les pages se tournent toutes seules, on ne voit pas le temps passer.

J'ai beaucoup aimé les personnages, même si j'ai eu beaucoup de mal à me les représenter. La plupart sont des dinosaures dont le nom savant ne me dit rien, c'est donc très difficile de les imaginer, même si l'auteur nous les décrit.

La fin m'a énormément plu. J'ai bien cru que l'auteur allait nous laisser sur notre faim, mais non. Cette fin est absolument parfaite, je n'aurai pas espéré mieux!

Malgré un début difficile, j'ai finalement adoré ce roman. Je n'aurai pas été contre quelques pages supplémentaires. Cet univers est juste magique et donne envie d'en savoir plus sur Dinotopia. J'irai bien y passer quelques jours de vacances... ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 janvier 2016

"Le feu secret, tome 1" de Carina Rozenfeld et C.J. Daugherty

Synopsis :
Une guerre contre le destin.
Une course contre le temps.
Taylor Montclair, une fille tout ce qu'il y a de plus normal, mène une vie sans histoire dans la petite ville de Woodbury, en Angleterre. Sacha Winters, un ténébreux garçon nimbé de mystère, habite à Paris.
Alors que Taylor est impatiente d'intégrer l'université d'Oxford, Sacha, lui, se contrefiche des études... et pour cause : il connaît la date exacte de sa mort, et celle-ci approche à grands pas.
La mort de Sacha entraînera la réalisation d'une prophétie ancestrale qui plongera le monde dans le chaos.
Taylor est la seule qui puisse le sauver. Mais ni elle ni lui ne le savent : ils ne se sont jamais rencontrés.
Une mer et plusieurs centaines de kilomètres les séparent. Des puissances démoniaques sont prêtes à tout pour empêcher leur alliance. Ils ont huit semaines pour se trouver et vaincre le destin.
Le compte à rebours commence maintenant.

Mon avis : 
Aimant énormément la plume de C. J. Daugherty et celle de Carina Rozenfeld, j'étais ravie d'apprendre qu'elles allaient nous offrir un roman écrit à quatre mains. Le résumé m'intriguait énormément et j'avais hâte d'en savoir plus. Aussi, lorsqu'il est arrivé dans ma boite aux lettres, je savais qu'il ne resterait pas bien longtemps dans ma PAL. A peine commencé, sitôt dévoré. J'ai adoré !

Taylor mène une vie des plus normales en Angleterre. Alors qu'elle rêve d'entrer à Oxford, son professeur de français l'incite à prendre contact avec Sacha, un jeune français, pour l'aider à perfectionner son anglais, sachant que cela pourrait l'aider à lui ouvrir les portes de l'université qu'elle convoite depuis son plus jeune âge. Sacha, lui, n'a que faire de ces cours de soutien. Qui irait s'embêter à améliorer son anglais alors qu'il connait la date de sa mort et qu'elle approche à grand pas ? Ils ne le savent pas encore mais leurs destins sont liés et leur encontre pourrait tout changer...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. Si j'adore la plume de C. J. Daugherty et celle de Carina Rozenfeld, les deux réunies, c'est une vraie tuerie. C'est un régal à lire, c'est fluide, bien écrit, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a beaucoup plu. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Honnêtement, j'avais un peu peur d'être déçu par cette collaboration entre deux auteures que j'aime beaucoup, mais j'ai vraiment été agréablement surprise.

Les personnages sont terriblement attachants mais mon préféré reste Sacha. Je ne sais vraiment pas comment je réagirai si j'étais dans la même situation que lui. Il m'a beaucoup touché, j'avais envie de le rassurer, de lui dire que tout irait bien.

La fin m'a énormément plu. Je ne m'attendais pas à ça. Une chose est sûre : C. J. Daugherty et Carina Rozenfeld sont toujours aussi fortes pour nous laisser sur notre faim et nous donner envie de nous jeter sur la suite sans plus attendre.

J'ai vraiment été agréablement surprise par ce roman. Je ressors de cette lecture plus que conquisse. J'ai hâte de connaitre la suite des aventures de Taylor et Sacha, qui nous promettent de belles heures de lecture en perspective !
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 janvier 2016

"Beautiful Wedding" de Jamie McGuire

Synopsis :
Vous savez qu'Abby Abernathy est devenue Mrs. Maddox... mais que savez-vous vraiment ? Pourquoi Abby a-t-elle fait la demande en mariage ? Quels secrets ont été partagés avant la cérémonie ? Où ont-ils passé leur nuit de noces ? Qui d'autre était au courant... et n'a rien dit ? Tout ce qui concernait le mariage d'Abby et Travis était top secret... jusqu'à aujourd'hui. Les fans de Beautiful Disaster verront leurs questions enfin répondues dans ce récit du mariage de nos deux héros.

Mon avis :
Ayant adoré Beautiful Disaster et Walking Disaster, j'avais très envie de retrouver Abby et Travis. Quand j'ai su qu'une nouvelle sur leur mariage allait être édité en français, j'étais super contente. Malheureusement, c'est son prix qui a freiné mes ardeurs. 10€ pour 150 pages, je trouve ça un peu abusé. Je m'étais persuadé d'attendre de le trouver d'occasion pour me le procurer, donc quand je l'ai trouvé dans un des paquets du SWAP Calendrier de l'Avent avec Marion, je me suis dit qu'elle était vraiment tombée juste, qu'elle avait lu dans mes pensées. Je ne lui ai pas laissé le temps de prendre la poussière dans ma PAL, je n'ai réussi qu'à attendre deux jours avant de me jeter dessus. Comme prévu, j'ai adoré !

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. Quel plaisir de retrouver Abby et Travis et de découvrir ce qui s'est passé lors de leur escapade à Vegas pour se marier. Cette partie du récit manquait vraiment à l'histoire, c'est chouette d'y avoir enfin accès, même si j'aurai préféré que ce soit directement intégré dans le roman.

L'histoire est chouette, on y retrouve bien Abby et Travis tels qu'on les avait aimé précédemment. On a l'impression de ne jamais les avoir quitté. C'est super agréable, j'avais eu peu peur d'être déçue par cette nouvelle, qu'elle ne soit là que pour rapporter de l'argent, mais non, elle est vraiment utile et nous aide à mieux comprendre le pourquoi du comment.

La plume de l'auteure est toujours aussi efficace et addictive. C'est fluide, bien écrit et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

En ce qui concerne la fin, on la connait déjà, mais on est heureux de la redécouvrir, surtout maintenant que l'on sait ce qui s'est réellement passé à Vegas.

Sans grande surprise, j'ai adoré cette nouvelle. Ça fait un bien fou de retrouver Abby et Travis, même si c'était pour peu de temps... Le seul point négatif de ce livre, c'est son prix !
J'ai hâte de pouvoir lire la suite consacré à l'un des frères Maddox, ça promet... ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 janvier 2016

"Je t'ai rêvé" de Francesca Zappia

Synopsis :
Vous, les gens normaux, êtes tellement habitués à la réalité que vous n'envisagez pas qu'elle puisse être mise en doute. Et si vous n'étiez pas capables de faire la part des choses ? Jour après jour, elle se retrouve confrontée au même dilemme : le quotidien est-il réel ou modifié par son cerveau détraqué ? Dans l'incapacité de se fier à ses sens, à ses émotions ou même à ses souvenirs, mais armée d'une volonté farouche, Alex livre bataille contre sa schizophrénie. Grâce à son appareil photo, à une Boule Magique Numéro 8 et au soutien indéfectible de sa petite sœur, elle est bien décidée à rester saine d'esprit suffisamment longtemps pour aller à l'université. Plutôt optimiste quant au résultat, Alex croise la route de Miles, qu'elle était persuadée d'avoir imaginé de toutes pièces... Avant même qu'elle s'en rende compte, voilà que la jeune femme se fait des amis, va à des soirées, tombe amoureuse et goûte à tous les rites de passage de l'adolescence. Mais alors, comment faire la différence entre les tourments du passage à l'âge adulte et les affres de la maladie ? Tellement habituée à la folie, Alex n'est pas tout à fait prête à affronter la normalité. Jusqu'où peut-elle se faire confiance ? Et nous, jusqu'où pouvons-nous la croire ?

Mon avis :
Ce roman m'intriguait énormément, de part sa couverture très originale et son thème qui n'est pas banal. J'avais très envie d'en savoir plus. J'ai pu satisfaire ma curiosité assez rapidement, mais je ressors de cette lecture avec un avis mitigé...

Alex n'est pas une adolescente comme les autres, elle souffre de schizophrénie. Pour la première fois de sa vie, elle va suivre une scolarité normale. Dans son lycée, elle va faire la rencontre de Miles, un jeune homme étrange, qui semble faire partie des hallucinations de la jeune femme. Si Miles est bien réel, le monde qui l'entoure pourrait bien lui jouer des tours...

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Je ne sais pas pourquoi mais je n'arrivais pas à accrocher à l'histoire, ni aux personnages, ni à la plume de l'auteure. J'ai mis énormément de temps avant d'avoir un semblant d'intérêt pour cette histoire. Malgré tout, ce livre se laisse lire sans problème. C'est fluide, les pages se tournent relativement vite.

L'histoire m'a plu mais sans plus. L'idée de départ était bonne et honnêtement, je ne sais pas pourquoi ça n'a pas fonctionné avec moi. Parler de cette maladie, la schizophrénie, dans un livre pour jeunes adultes était une bonne idée. On n'en parle pas assez souvent et bon nombre de gens ne savent pas ce qu'elle signifie. Si ce livre permet aux jeunes de mieux comprendre cette maladie, et donc d'être plus tolérant envers ceux qui en souffrent, c'est déjà une victoire pour l'auteure.

Je n'ai pas accroché aux personnages. Pourquoi ? Je ne saurai même pas l'expliquer. Je n'ai pas réussi à m'attacher à eux, à éprouver de la sympathie malgré leurs histoires respectives assez difficiles.

La fin est plutôt réussie, je ne m'attendais pas à ça. Elle a un peu remonté mon niveau d'intérêt pour cette histoire.

Je ressors de cette lecture mitigée. Si le thème abordé m'a plu, je n'ai pas adhéré au reste. C'est dommage pour moi, mais je ne doute pas que ce livre trouvera son public !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 9 janvier 2016

"Phobos, tome 2" de Victor Dixen

Synopsis :
ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

Mon avis :
Ayant vraiment adoré le premier tome de cette saga, je guettais la sortie de ce second tome avec impatience. Autant vous dire que j'attendais la factrice de pied ferme, espérant qu'elle m'apporte mon précieux au plus vite. Quand il a fini par arriver, j'ai eu du mal à patienter avant de pouvoir me jeter dessus. Une fois lancée, je n'ai pas pu m'arrêter, je l'ai lu d'une seule traite, j'ai adoré !

Maintenant que tous les membres du Cupido sont au courant du rapport Noé, nos douze pionniers du programme Genesis doivent faire un choix qui mettra forcément leurs vies en danger. Leonor a ouvert la boite de Pandore, était ce une bonne idée ?

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire, même si je ne me souvenais que des grandes lignes de l'intrigue du premier tome. La plume de l'auteur est toujours un régal. C'est fluide, bien écrit, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent quasiment toutes seules tellement on a envie de savoir comment Leonor et ses camarades vont s'en sortir...

J'ai vraiment adoré ce second tome. J'avais un peu peur d'être déçue, que ce second volume ne soit pas à la hauteur de son prédécesseur. Ce second tome est vraiment très bon, c'estune digne suite, telle que nous l'espérions.

Les personnages me plaisent toujours autant, même si je les trouve plus complexes que dans le premier tome. Plus on apprend à les connaitre et plus on se pose des questions sur leur passé et sur leur motivation à venir sur Mars...

La fin m'a littéralement scotché, je ne m'attendais absolument pas à ça. L’auteur est vraiment sadique de nous faire un coup pareil, de nous laisser sur notre faim après une telle révélation. Le point positif, c'est qu'on va avoir droit à un troisième tome, alors qu'à la base, Phobos devait être une duologie. N'empêche que j'n veux un peu à l'auteur pour ce qu'il fait subir à ses personnages.

J'ai vraiment adoré ce second tome et attend avec impatience de pouvoir me plonger dans la suite. Il n'y a pas à dire, l'attente va être longue, Victor Dixen est un sadique ! ;)
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 7 janvier 2016

"Je m'appelle Livre et je vais vous raconter mon histoire" de John Agard

Synopsis :
Des tablettes sumériennes à l'arrivée de l'e-book, Livre présente avec beaucoup d'humour son autobiographie. Et sa vie se lit comme un roman ! Les 20 petits chapitres se savourent comme des friandises : Livre nous apprend qu'il a eu sa période rock and roll pendant des siècles, que grâce aux Romains il a eu un dos en bois, que les moines l'ont enluminé au Moyen Âge, qu'il a un faible pour la lettre "P" -celle qui "évoque tant de bons moments de sa vie" : papyrus, parchemin, papier, presse d'imprimerie, poche, publication. et aussi qu'il a une capacité de résistance et un vrai sens de la famille avec son frère, e-book !

Mon avis :
Quand j'ai entendu parler de ce livre pour la première fois, j'ai trouvé le concept super original : laisser la parole au livre lui-même pour qu'il nous raconte son histoire, j'adore ! Il m'intriguait beaucoup ce petit livre, à tel point qu'il fallait que je me le procure. Vous commencez à me connaitre, quand un livre m'intrigue à ce point, j'ai du mal à résister à la tentation. Sitôt reçu, je me suis jetée dessus. Et j'ai beaucoup aimé cette lecture !

Avant toute chose, je tiens à dire que ce livre est un très bel objet. Les éditions Nathan ont vraiment fait du bon travail avec ce livre. La couverture rigide est sublime et le travail sur les pages est remarquable. Je suis tombée amoureuse de l'objet.

Si l'objet est magnifique, son contenu l'est tout autant. Quel plaisir d'en apprendre plus sur l'histoire du Livre. L'auteur a vraiment eu une idée de génie en donnant la parole au Livre. Ce livre plaira aussi bien aux petits qu'aux grands. On passe un bon moment avec ce livre et en plus, on apprend des choses. Que demander de plus ? Si apprendre était toujours aussi ludique, les personnes qui aiment l'école seraient beaucoup plus nombreuses...

En fait, je me rends compte que je n'ai pas grand chose à dire sur ce livre, étant donné que ce n'est pas un roman mais l'autobiographie d'un objet inanimé qui nous fait vivre 1000 vies différentes à travers ses pages.

Je ne peux que le recommander à tous les amoureux des livres !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 5 janvier 2016

"La femme d'argile et l'homme de feu" de Helene Wecker

Synopsis :
Lorsqu'elle se réveille en cette fin de XIXe siècle, Chava est dans une malle au fond d'un navire qui les emmène, elle et Otto Rotfeld, son nouveau mari, à New York, loin de la Pologne. Elle vient seulement de naître avec l'aspect d'une femme, l'esprit d'une personne qui a encore tout à apprendre et le besoin irrépressible de réaliser les moindres désirs de son maître. C'est une golem. Otto l'a fait fabriquer par un ancien rabbin qui a abandonné Dieu il y a longtemps pour se consacrer à l'occultisme. Or, avant même de pouvoir profiter de sa nouvelle épouse, il meurt en plein milieu de l'océan. La golem est désespérée : son unique raison de vivre a disparu et, en l'absence de son maître, c'est tout son entourage qu'elle entend. Leurs peurs, leurs besoins, leurs désirs, leurs peines. Arrivée à New York, elle vole du pain pour un enfant dont elle ressent profondément la faim. Bientôt lynchée par la foule qui ne tarde pas à l'entourer, elle est secourue et recueillie par le rabbin Meyer, qui l'héberge et l'introduit peu à peu à la vie, en commençant par la communauté juive de son quartier du Lower East Side... 

Mon avis :
Pour être honnête, je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant que l'on me propose de le découvrir. Pourtant, son titre m'a tout de suite interpellé et son résumé a fini de me convaincre qu'il fallait que je le lise. Je n'ai pas attendu bien longtemps avant de me jeter dessus. Même si j'ai mis plus longtemps que prévu pour le lire par manque de temps, j'ai beaucoup aimé cette lecture !

Chava a été créé pour combler le manque d'amour d'un homme, c'est une golem, une femme faite d'argile. Quand celui-ci lui donne vie et décède quelques heures plus tard, elle est livrée à elle-même dans cette grande ville qu'est New-York. Amhad, lui, vient d'être réveillé après avoir été enfermé pendant 1000 ans dans un flacon à huile. C'est un djinn, un génie comme on les appelle communément. Un être va ressurgir de leurs passés et il ne leur veut pas que du bien. Leurs chemins vont se croiser par hasard, mais ils vont vite se rendre compte que leurs destins sont liés.

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est un délice. C'est fluide, bien écrit et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde, même si l'intrigue est un peu longue à se mettre en place. Cela dit, c'est tellement bien écrit que la magie de l'histoire nous emporte malgré son rythme un peu lent.

L'histoire m'a vraiment beaucoup plu. Elle ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire auparavant. Ce livre est un très beau conte, ce roman a réussi à me faire voyager et rêver.

Les personnages sont terriblement attachants, je suis littéralement tombée amoureuse d'eux. Dès les premières lignes, on s'attache à Chava et Ahmad, mais aussi de tous les autres personnages. L'auteure nous offre une galerie de personnages assez exceptionnelle.

La fin m'a beaucoup plu. Moi qui en général n'aime pas trop les fins ouvertes, celle-ci est absolument parfaite. On a les réponses à toutes nos questions mais l'auteure nous laisse décider de l'aspect le plus important de l'histoire à mon goût...

Ce livre a vraiment été une agréable surprise, j'ai adoré ce joli conte ! Je ressors de cette lecture sous le charme de cet univers et de la plume de l'auteure. J'espère qu'elle nous entrainera à nouveau dans son univers ! ;)

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 3 janvier 2016

Le Grand Bilan de 2015 !


Comme promis, il est temps pour moi de vous faire un bilan de l'année qui vient de se terminer !

Tout d'abord, je tiens à remercier toutes les personnes qui me suivent jour après jour. Vous êtes à chaque fois plus nombreux. En commençant ce blog, je ne pensais pas que je serais autant suivi !


Merci à toutes mes Copinautes ! Je ne vous cite pas mais vous vous reconnaitrez sans aucun problème ! Merci à vous d'être toujours là, dans les bons comme les mauvais moments, je vous adore les filles !

En ce qui concerne mon bilan livresque, les chiffres parlent d'eux-même :
  • 91 livres lus en 2015, soit 61 de moins qu'en 2014
  • 37 524 pages lus en 2015, soit 24 900 de moins qu'en 2014 !
  • 115 nouveaux arrivants dans ma bibliothèque, dont 82 lus
Ce qui nous fait une moyenne de 7 livres et demi lus par mois et 3127 pages mensuelles.

Parmi ces 91 livres, il y a eu des coups de ♥, des déceptions, des bonnes surprises, des moins bonnes, des lectures communes, mais aussi des achats, des trocs, des cadeaux, des services presse, des swaps mais surtout le plaisir de partager mes ressentis avec vous !

Franchement, je trouve que ce bilan est assez impressionnant, surtout sachant que cette année 2015 a été assez compliquée pour moi, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Ayant eu beaucoup moins de temps et, il faut l'avouer, un peu moins envie de lire que les années précédentes, je suis plutôt contente de mon bilan livresque. Je pensais vraiment qu'il serait catastrophique, mais c'est loin d'être le cas, même si comparé à mes chiffres habituels, il est ridicule moins impressionnant.

Encore une fois, c'est en partie grâce à vous, vos commentaires me donnent envie de continuer à vous faire partager mes impressions livresques !

Si vous voulez jeter un œil à mes différents bilans mensuels de l'année, je vous remets les liens juste ici :


Il est maintenant temps de prendre les bonnes résolutions livresques pour 2016. J'en ai choisi plusieurs :
  • essayer de lire dans le mois les livres que j'achète
  • finir (ou tout du moins continuer) mes sagas en cours (et il y en a pas mal)
  • continuer à sortir les "vieilleries" de ma PAL
  • continuer à faire baisser ma PAL papier (actuellement, elle est de 74 livres)
  • essayer de passer plus souvent chez les Copinautes : j'ai un peu délaissé les visites et commentaires...

Voila, je crois que cette fois, c'est bon ! Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions livresques ?

A très vite pour de nouvelles aventures !
Bisous les Copinautes !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 janvier 2016

Bilan lecture du mois de Décembre 2015

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !
 

9 livres lus en Décembre, pour un total de 3395 pages !
Je suis plutôt contente de moi, surtout après un mois de novembre catastrophique...

Côté acquisitions, des services presse, des trocs, des achat et surtout des cadeaux de Noël... Je vous laisse découvrir tout ça !


Ugly love de Coleen Hoover (Swap Calendrier de l'Avent avec Marion) EN COURS DE LECTURE
Mortelle Adèle, tome 9 : La rentrée des claques de Mr Tan & Diane Le Feyer (Achat) LU
Le Paris des Merveilles, tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer
de Pierre Pevel (Cadeau de mon chéri) LU
L'Héritière, tome 1 de Melinda Salisbury (Swap Calendrier de l'Avent avec Marion)
Le Paris des Merveilles, tome 3 : Le Royaume Immobile de Pierre Pevel (Achat occasion)
Le serment du Titanic de Cathy Gohlke (Achat occasion)
Red Hill de Jamie McGuire (Troc Livr@ddict)
Les Minions, tome 1 : Banana ! de Renaud Collin et Didier Ah-Koon (Swap Calendrier de l'Avent avec Marion) LU
 Nécropsie d'un meurtre : Le fruit de vos entrailles de Corinne Gatel-Chol (Achat)
Beautiful Wedding de Jamie McGuire (Swap Calendrier de l'Avent avec Marion) LU
Si c'est la fin du monde de Tommy Wallach (Service Presse Nathan)
 Outlander, tome 5 : La croix de feu de Diana Gabaldon (Cadeau de Noël de Charlotte)
Le scénario parfait de Camille Adler (Troczone)
 Harold et les dragons, tome 5 : Comment faire bouillir un dragon de Cressida Cowell (Cadeau de Noël de mes frangines)
 Harold et les dragons, tome 6 : Comment lutter contre un dragon cinglé de Cressida Cowell (Cadeau de Noël de mes frangines)
Cycle de la brume, tome 2 : Le palais de minuit de Carlos Ruiz Zafon (Cadeau de Noël de mes parents)
Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll (Cadeau France Loisirs) LU
La confrérie de la Dague Noire, tome 12 : L'amant souverain de J.R. Ward (Cadeau de Noël de mon chéri)
Autre-Monde, tome 6 : Neverland de Maxime Chattam (Cadeau de Noël de mon chéri)

19 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci, un record. Ma PAL papier est donc de 74 livres ! Espérons que j'arrive à la réduire dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques et le grand bilan de l'année 2015 !

Je vous souhaite, à toutes et à tous, une très bonne année 2016 ! Qu'elle vous apporte tout ce que vous désirez !


Bisous les Copinautes !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...