jeudi 28 mars 2019

"La cité du ciel, tome 1" de Amy Ewing

Synopsis :
Sera ne s'est jamais sentie à sa place parmi son peuple, les Céruléennes. Curieuse de tout, elle questionne sans cesse ses trois mères, sa meilleures amie Leela et même la Grande Prêtresse.
Elle attend aussi avec impatience le jour ou le cordon qui relie la Cité du Ciel au monde d'en dessous sera rompu, permettant aux Céruléennes de partir en quête d'une nouvelle planète d'attache.
Mais lorsque Sera est choisie comme sacrifice pour rompre le cordon, elle ne sait quoi ressentir. Pour sauver sa Cité et ses concitoyennes, elle doit se précipiter du bord du prix de sa vie.
Sauf que tout ne se passe pas comme prévu et qu'elle survit à sa chute, atterrissant en un lieu appelé Kaolin. Sera a entendu des histoires sur les humain qui y habitent et elle ne tarde pas à se rendre compte que les mises en garde de ses mères étaient justifiées.

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé la première saga de l'auteure, je ne pouvais pas passer à côté de celle-ci, d'autant plus que je trouve la couverture absolument sublime. J'avais hâte de pouvoir m'y plonger et c'est ce que j'ai fait sans tarder lorsqu'il est arrivé dans ma boite aux lettres. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai adoré !

Sera vit sur la Cité du Ciel, elle est Céruléenne. Cette cité est ancrée à une autre planète depuis des siècles par un cordon. Mère Soleil a décidé qu'il était temps de rompre le lien. Pour cela, une Céruléenne doit être sacrifiée et Sera a été désignée, c'est elle qui versera son sang pour le bien de la Communauté. A cette annonce, son monde s'écroule, elle ne veut pas mourir, mais elle sait que c'est son devoir. Elle va donc se jeter dans le vide, mais rien ne se passe comme prévu...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré cette histoire, tout m'a plu, que ce soit l'univers, l'intrigue ou les personnages. L'auteure nous offre une intrigue totalement inédite, très loin de ce que j'ai déjà pu lire auparavant. Dans cette Cité du Ciel, il n'y a que des femmes, des Céruléennes. Pour se reproduire, elles forment des triades et chacune des mères a un rôle très précis dans l'éducation de leur fille. J'ai beaucoup aimé l'idée d'une société exclusivement féminine que je trouve extrêmement novatrice, même si je dois avouer qu'on s'ennuierait sans les hommes...

J'ai beaucoup aimé les personnages, en particulier Sera. Cette jeune Céruléenne m'a impressionné par sa détermination et son courage. A sa place, je ne pense pas que j'aurai pris les choses aussi bien et je sais que j'aurai essayé de me défiler, je n'aurai pas été capable d'affronter mon destin...

La fin m'a beaucoup plu mais elle nous laisse clairement sur notre faim. J'ai hâte de pouvoir me plonger dans la suite et fin de cette histoire, je suis curieuse de savoir ce que l'auteure nous réserve.

Sans grande surprise, j'ai adoré ce premier tome et j'en redemande. Vivement la suite, même si je sens qu'il va falloir être patient...
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 26 mars 2019

"Strong Girl Forever, tome 1 : Comment ne pas devenir cinglée" de Holly Bourne

Synopsis :
Dans le Club des Vieilles filles (comprendre : filles indépendantes et fières de l’être !), elles ont 17 ans et elles sont trois… Lottie, belle brune qui collectionne les garçons autant qu’elle les fait fuir par son intelligence. Amber, la pétulante rousse qui complexe de sa taille de girafe… et Evie. Evie a des crises d’angoisse qui l’obligent à se laver les mains 60 fois par jour et qui lui ont gâché la vie pendant des années. Aujourd’hui, elle ne rêve que d’une chose : devenir enfin « normale » ! Lycée, fêtes, copines… et un premier petit copain normal, est-ce trop demandé ?


Mon avis :
Ce roman, je n'en avais jamais entendu parler avant de le trouver dans ma boite aux lettres, mais il m'a tout de suite intrigué. J'étais tellement curieuse d'en savoir plus que je ne lui ai même pas laissé le temps de passer par la case PAL. Dévoré d'une seule traite, j'ai adoré !

Evie souffre de TOC et de crises d'angoisse, à tel point qu'elle a fini par péter les plombs. Enfin de retour, elle est prête à tout pour repartir sur de bonnes bases et reprend donc sa scolarité dans un nouveau lycée. Elle rêve d''être enfin "normale", d'aller au lycée et à des fêtes, d'avoir des copines et pourquoi pas un petit copain pour la première fois... Mais sa maladie n'est jamais loin et pourrait bien lui mettre des bâtons dans les roues...

Dèes les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Vraiment, j'ai été agréablement surprise par ce roman. Même s'il m'intriguait, je n'en attendais pas grand chose et je dois dire qu'il est mieux que tout ce que j'aurai pu imaginer. J'aime beaucoup les thèmes abordés dans ce roman, à savoir le féminisme, les premiers émois amoureux et les TOC. Ce roman est un hymne à la femme libre et indépendante, qui peut aimer sans devenir la "chose" de l'autre. Je trouve cela bien et important que ces thèmes et cette vision de la femme soient abordés dans un roman jeunesse, c'est grâce à ce genre de romans que les mœurs de notre société finiront par évoluer dans le bon sens.

Je suis complètement fan des personnages, j'adore les membres du Club des Vieilles Filles. Dans ce premier tome, on s'intéresse surtout à Evie. Cette jeune femme m'a impressionné par sa force et son courage. Malgré les épreuves qu'elle traverse, elle continue de se battre pour atteindre ses objectifs, cela force le respect. En ce qui concerne Lottie et Amber, on ne sait pas grand chose d'elles au final, mais je suis curieuse d'en savoir plus grâce aux prochains tomes.

J'ai beaucoup aimé la fin, elle conclue parfaitement ce premier tome et donne envie de se plonger dans la suite. Je ne pouvais pas espérer mieux.

Ce premier tome m'a totalement conquise et j'ai hâte de pouvoir me replonger dans les aventures du Club des Vieilles Filles ! D'ailleurs, je crois que je vais de ce pas me fabriquer une carte de membre en attendant la sortie de la suite ! ;)


Merci aux Editions Nathan qui m'ont permis de découvrir ce roman !  
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 mars 2019

"Le secret de l'inventeur, tome 3 : Le pari du traître" de Andrea Cremer

Synopsis :
Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…

Enfant de la Résistance, Charlotte, seize ans, ne rêve que d’une chose : prendre part au combat, comme ses parents avant elle, et mettre fin à la domination implacable de l’Empire. Pourtant, quand sonne enfin l’heure pour elle de faire ses preuves et de rejoindre sa mère dans la lutte, son monde bascule… et emporte avec lui toutes ses certitudes. Car les rebelles, qui n’hésitent pas à sacrifier des vies au nom de la cause, semblent attendre le même dévouement de la part de leurs nouvelles recrues. Or le prix à payer est décidément trop lourd pour Charlotte. Mise au pied du mur, elle choisit de protéger ceux qu’elle aime et prend la fuite.

Traître à son pays, ennemie de l’Empire, la jeune insoumise se lance alors dans une course folle pour échapper à ses adversaires, suivie de Jack, pour qui ses sentiments sont toujours aussi troubles. Pourtant, Charlotte ne peut se résoudre à abandonner complètement la rébellion. D’autant que les indices s’accumulent : une taupe se cache au cœur de l’organisation, la jeune fille en est certaine. Épaulée par Grave, Linnet, l’indéchiffrable capitaine Sang d’Acier et les mystérieux Lord et Lady Ott, Charlotte est bien décidée à démasquer l’espion… Mais comment sauver la Résistance du désastre quand on se trouve soi-même au cœur de la tourmente ?


Mon avis :
Cette saga, je l'aime bien mais le second tome m'avait franchement déçu. Du coup, j'étais un peu moins curieuse de connaitre la suite et fin de cette intrigue, ne sachant pas ce que ça allait donner. J'avais prévu de le lire rapidement, histoire de m'en "débarrasser" mais avec la reprise du boulot, j'ai peiné à retrouver mon rythme de lecture. Pourtant dès que j'ai pu, je m'y suis remise. Honnêtement, je ne regrette pas, ce troisième et dernier tome est top, bien meilleur que son prédécesseur !

Pour protéger ceux qu'elle aime, Charlotte a du faire un choix difficile, celui de fuir. Pourtant, elle ne peut pas complètement tourner le dos à la Résistance, malgré ce qu'elle sait maintenant d'eux. Lorsqu'elle apprend qu'une taupe se cache au cœur de l'organisation, Charlotte est bien décidée à démasquer l'espion avec l'aide de ses amis. Mais lorsque l'on est soi-même dans la tourmente, il est difficile de mener ses projets à bien...

Dès les premières pages, j'ai de nouveau été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Ce troisième tome m'a définitivement réconcilié avec cette saga. Autant le second tome m'avait semblé poussif et lent, autant celui-ci ne nous laisse aucun répit. Tout s'enchaine, l'auteure nous entraine dans une direction avant de nous entrainer totalement à l'opposé, on ne sait plus sur quel pied danser... J'aime toujours autant ce style de roman basé sur la suprématie des machines dans un monde alternatif. Cette saga reprend tous les codes steampunk sans être centrée sur les machines et ça j'adore, c'est l'équilibre parfait !

J'aime toujours autant les personnages, en particulier Charlotte et Grave. J'ai souvent eu envie de secouer Charlotte pour lui remettre les idées en place. Je ne suis pas toujours d'accord avec ses choix, mais elle les prend toujours pour une bonne raison, celle de protéger les gens qu'elle aime et je trouve que c'est une putain de bonne raison ! ^^ Grave est sans conteste mon préféré, il est extrêmement touchant et vulnérable bien que son corps soit solide comme un roc. J'adore cette ambivalence chez lui, c'est ce qui le rend si attachant !

J'ai beaucoup aimé ce dénouement, je le trouve parfait ! Je ne pouvais pas espérer mieux, toutes les pièces s'emboitent parfaitement. Chaque personnage a la fin qu'il mérite et je trouve ça plutôt chouette !

Je referme cette saga conquise bien que le second tome ne m'ait pas totalement convaincue. C'est une saga comme je les aime et j'en garderai un bon souvenir !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 mars 2019

"Le mari de la harpiste" de Laurent Bénégui

Synopsis :
Vous êtes-vous déjà approché d'une harpe ? L'instrument est magnifique, mélodieux, mais n'entre pas dans les ascenseurs, ne supporte ni le froid ni le chaud, coûte plus cher qu'une voiture, a plus de cordes qu'un régiment d'archers, plus de pédales qu'un peloton de cyclistes, et si vous n'en jouez pas tous les jours, vous perdez vos doigts. En toute franchise, une harpe, c'est le bazar dans votre vie. Mon problème, c'est que je suis tombé amoureux d'une harpiste...

Mon avis :
Je ne connaissais cet auteur que de nom mais j'en entendais beaucoup de bien. Lorsque j'ai découvert le résumé de son nouveau roman, j'ai tout de suite su qu'il fallait que je le lise et qu'il serait ma première plongée dans l'univers de l'auteur. J'étais tellement curieuse d'en savoir plus que je ne lui ai pas laissé le temps de passer par la case PAL, je me suis jetée dessus dès son arrivée dans ma boite aux lettres. Je ne regrette absolument pas de m'être laissée tenter, j'ai beaucoup aimé !

Lorsque Basile a rencontré Charlie pour la première fois, il a tout de suite su qu'elle serait la femme de sa vie. Par contre, il ne se doutait pas qu'il serait obligé de la partager avec un adversaire de taille, sa harpe...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteur est très agréable à lire. C'est bien écrit, fluide et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment passé un très bon moment avec ce court roman contemporain ! L'auteur revisite l'éternel triangle amoureux à sa façon et de manière plus qu'originale, le troisième protagoniste n'est autre qu'une harpe. Charlie est harpiste et ses harpes sont toute sa vie. Basile est obligé de composer avec les contraintes inhérentes à cet instrument qui prend beaucoup de place dans leur vie de couple. Du coup, par moment, il peine à trouver sa place, tellement le quotidien de Charlie tourne autour de sa précieuse collection de harpes. J'ai appris beaucoup de choses sur cet instrument que l'on croise peu souvent et franchement, je ne pensais pas qu'il était aussi complexe.

Les personnages m'ont énormément plu, mais mon préféré reste Basile. Il est prêt à tout pour rendre Charlie heureuse et si pour la rendre heureuse, il doit se mettre un peu en retrait et prendre soin d'un instrument qu'il aime autant qu'il déteste, il le fait de bon cœur. Je trouve cela absolument touchant et magnifique, ça fait rêver un amour aussi inconditionnel ! Charlie ne vit que pour son instrument et oublie parfois l'homme qui partage sa vie, mais ce n'est pas volontaire et quand elle s'en rend compte, elle sait aussi prendre du temps rien que pour eux.

La fin est juste magnifique ! Je ne m'attendais pas à ça, mais je ne pouvais pas espérer une meilleure fin même si ce n'est pas un happy-end éclatant. Ce dénouement me touche d'autant plus par son réalisme et la beauté du message qu'il véhicule, c'était parfaitement parfait !

Je ne connaissais Laurent Bénégui que de nom mais ma première expérience avec ses mots est une vraie réussite !  Je suis complètement sous le charme et j'espère avoir l'occasion de me replonger à nouveau dans ses mots dans le futur !


Merci aux Editions Julliard  qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 14 mars 2019

"Les Aventures de Donovan S. : Le boucher qui était à deux doigts de conquérir le monde" de Virginie Nuyen

Synopsis :
La boucherie de Donovan S., c'est toute une histoire. Chez lui, on ne découpe pas la viande – on la sublime, car elle a un superpouvoir : quiconque la goûte ne peut plus s'en passer. On ne choisit pas un morceau : on assiste au ballet des couteaux tranchants et caressants avec distinction. Car Donovan S. n'est pas un mortel comme les autres : en un tour de bras, ce gourou du steak envoûte clients et collaborateurs.

Mon avis :
Lorsque j'ai entendu parler de ce roman pour la première fois, j'ai tout de suite eu envie d'en savoir plus. Le résumé m'intriguait, il me faisait fortement penser au roman de David Safier Le fabuleux destin d'une vache qui ne voulait pas finir en steak haché que j'avais beaucoup aimé. Du coup, quand il est arrivé dans ma boite aux lettres, j'étais tellement curieuse que je ne lui ai pas laissé le temps de passer par la case PAL. Ce roman est très rapide à lire, mais il me laisse perplexe...

Donovan S., boucher de métier, a un vrai don : il peut sublimer une viande rien qu'en la touchant, rendant accro tous ceux qui ont la chance de pouvoir y goûter. Aidé de ses assistantes, il décide de partir à la conquête du monde, mais sa folie pourrait bien causer sa perte...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire, même si je n'ai pas adhéré au style de l'auteure. Malgré ça, ce roman se lit vite et bien mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable...

Honnêtement, je m'attendais à autre chose et pour le coup, je ne sais pas quoi penser de ce roman. L'idée de départ était bonne mais je ne suis pas fan de ce qu'en a fait l'auteure. C'est trop fouillis, on s'y perd, ça part dans tous les sens...

Je n'ai pas adhéré aux personnages non plus. Que ce soit la narratrice, Donovan S., ou tous les autres (vaches comprises), ils me sortaient par les yeux. J'avais envie de les secouer un bon coup pour leur remettre les idées en place et qu'ils se comportent enfin en adultes responsables...

La fin ne m'a pas plus emballée que ça. J'ai refermé ce court roman en me disant "tout ça pour ça" etje trouve cela dommage. Pour moi, c'est un flop, alors que cette lecture aurait pu être au top...
Merci aux Editions NiL  qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 12 mars 2019

"Nos plus belles étincelles" de Jamie McGuire

Synopsis :
On n'oublie jamais son premier amour
Depuis qu'il a croisé son sourire mélancolique derrière l'objectif de son appareil photo deux ans plus tôt, Elliott n'a jamais cessé d'aimer Catherine. Pourtant, la même année, il a été obligé de quitter la ville, la laissant seule au moment où elle avait le plus besoin de lui...
Aujourd'hui, Elliott rentre enfin et il est bien décidé à reprendre le fil de cette histoire d'amour qu'il n'a jamais oubliée. Mais Catherine ne lui a pas pardonné son départ, et le secret qui pèse sur elle pourrait étouffer à tout jamais l'étincelle de leur amour.


Mon avis :
Jamie McGuire fait partie de ces auteurs dont je me procure les livres les yeux fermés parce que je sais que je ne serai pas déçue. Celui-ci n'a pas fait exception, il m'a fait de l’œil dès que j'en ai entendu parler et comme j'ai eu la chance de pouvoir le recevoir avant sa sortie, je n'ai pas pu résister bien longtemps à la tentation une fois que ma binôme était dispo pour notre lecture commune. Sans grande surprise, j'ai une nouvelle fois adoré, Jamie McGuire confirme avec brio son statut d'auteure incontournable !

Elliott est amoureux de Catherine depuis la première fois où il l'a vu à l'âge de 11 ans, même si elle ignorait tout de son existence. Quatre ans plus tard, ils vont enfin faire officiellement connaissance et devenir les meilleurs amis du monde. Pourtant, lorsque Catherine traverse la pire épreuve de sa vie, Elliott est contraint de partir sans même lui dire au revoir. La jeune femme lui en veut énormément et lorsqu'il revient après deux ans de silence, elle ne sait pas si elle sera capable de lui pardonner. Mais Elliott est un jeune homme plein de ressources et va tout faire pour avoir droit à une seconde chance...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de Jamie McGuire est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et surprenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Quel plaisir de pouvoir se replonger dans les mots de Jamie McGuire, c'est toujours un vrai régal ! Comme à chaque fois, elle arrive à nous surprendre. Elle nous laisse présager d'une "banale" romance, nous balade dans cette mignonne histoire avant de nous infliger le coup de grâce qui retourne toute l'intrigue. On ne s'y attend jamais, on ne voit absolument rien venir mais elle y arrive à chaque fois ! Jamie McGuire est vraiment une valeur sûre, capable de tout écrire. Elle parlerait de l'annuaire, cela nous passionnerait tout autant que ses romans !

Je suis complètement fan de la galerie de personnages que nous propose l'auteure. Catherine et Elliott sont mignons comme tout. Dans leur couple, c'est clairement Catherine qui mène la danse. Elliott est tellement fou amoureux d'elle qu'il est prêt à tout pour elle, c'est beau et ça donne envie...
Très rapidement, on se rend compte que Catherine cache quelque chose, mais franchement, je ne m'attendais pas à ça...

La révélation finale est totalement bluffante, je ne l'ai absolument pas vu venir ! Pour le coup, l'auteure m'a mené en bateau du début à la fin. J'aimais déjà cette histoire, mais ce retournement de situation incroyable la transforme en coup de ♥ ! Cette fin est juste parfaite, même si elle nous laisse encore avec des questions sans réponse. Serait-ce le signe qu'un suite est en préparation ou l'auteure juge t-elle que ce ne sont que des détails sans importance dans son intrigue? Aucune idée mais je suis curieuse d'en savoir plus !

Cette histoire est un vrai coup de ♥ comme cela faisait longtemps que je n'en avais pas eu ! Je suis ravie que cela soit grâce à cette auteure que j'aime tant ! Tout cela me donne envie de me plonger dans ses romans qui m'attendent sagement dans ma PAL !


J'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec ma Copinaute Marion ! Pour découvrir ce qu'elle en a pensé, c'est par là-bas que ça se passe !


Merci aux Editions Michel Lafon et en particulier à Camille qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 mars 2019

Bilan lecture du mois de Février 2019


Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !

Cliquez sur les couvertures pour lire mes avis
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/02/we-are-young-de-cat-clarke.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/02/les-suppliciees-du-rhone-de-coline-gatel.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/03/strong-girl-forever-tome-1-comment-ne.html
http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/04/sur-le-toit-de-lenfer-de-ilaria-tuti.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/03/le-secret-de-linventeur-tome-3-le-pari.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/03/le-mari-de-la-harpiste-de-laurent.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/03/les-aventures-de-donovan-s-le-boucher.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/03/la-cite-du-ciel-tome-1-de-amy-ewing.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.com/2019/03/nos-plus-belles-etincelles-de-jamie.html


9 livres lus en Février, pour un total de 3352 pages !
Je pense avoir retrouvé un rythme de lecture à peu près normal, pourvu que ça dure...



Côté acquisitions, des services presse, un cadeau et un troc ce mois-ci... Je vous laisse découvrir tout ça !


Les suppliciées du Rhône de Coline Gatel (Service Presse Préludes) LU
Strong girls forever, tome 1 : Comment ne pas devenir cinglée de Holly Bourne (Service Presse Nathan) LU
Le fou et l'assassin, tome 2 : La fille de l'assassin de Robin Hobb (Cadeau d'anniversaire de mes parents)
Une drôle de fille de Armel Job (Service Presse Robert Laffont) EN COURS DE LECTURE
Le mari de la harpiste de Laurent Bénégui (Service Presse Julliard) LU
Les aventures de Donovan S. de Virginie Nuyen (Service Presse NiL) LU
Blood orange de Harriet Tyce (Service Presse Robert Laffont)
La cité du ciel de Amy Ewing (Service Presse Collection R) LU
Nos plus belles étincelles de Jamie McGuire (Service Presse Michel Lafon) LU
13 reasons why de Jay Asher (Troc Livr@ddict)


10 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci. Ma PAL papier est donc de 84 livres ! Espérons que j'arrive à la réduire encore plus dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques.

Bisous les Copinautes !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !