lundi 26 septembre 2016

"Le ver à soie" de Robert Galbraith

Synopsis :
Quand l'écrivain Owen Quine disparaît dans la nature, sa femme décide de faire appel au détective privé Cormoran Strike. Au début, pensant qu'il est simplement parti s'isoler quelques jours comme cela lui est déjà arrivé par le passé, elle ne demande à Strike qu'une seule chose : qu'il le retrouve et le lui ramène. Mais, sitôt lancée l'enquête, Strike comprend que la disparition de Quine est bien plus inquiétante que ne le suppose sa femme.
Le romancier vient en effet d'achever un manuscrit dans lequel il dresse le portrait au vitriol de presque toutes ses connaissances. Si ce texte venait à être publié, il ruinerait des vies entières. Nombreux sont ceux qui préféreraient voir Quine réduit au silence. Lorsque ce dernier est retrouvé assassiné dans de mystérieuses circonstances, la course contre la montre est lancée. Pour mettre la main sur le meurtrier un tueur impitoyable, tel qu'il n'en a encore jamais rencontré dans sa carrière, Strike va devoir d'abord percer à jour ses motivations profondes.

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé le premier tome des aventures de Cormoran Strike, j'avais hâte de pouvoir suivre une autre de ses enquêtes. IL faut bien avouer que si je me suis intéressée à ses livres, c'est parce que l'auteur n'est autre que la maman d'Harry Potter "cachée" sous un pseudonyme masculin. Sans ça, je ne pense pas que je me serai arrêtée sur ces romans, soyons honnête. Je me suis procurée ce second tome peu de temps après sa sortie en poche mais il est resté quasiment 6 mois dans ma PAL par manque de temps. Je me suis enfin lancée, j'ai beaucoup aimé, même si je l'ai trouvé un peu moins bon que le premier...

Owen Quine, écrivain connu, a disparu depuis quelques jours. Même s'il a l'habitude de partir sans prévenir, sa femme commence à s'inquiéter et engage le célèbre détective privé Cormoran Strike pour le retrouver. Celui-ci ne faillit pas à sa réputation, il le retrouve rapidement. Malheureusement, l'écrivain n'a pas fait l'école buissonnière, il est retrouvé mort, éventré comme lors d'un sacrifice rituel. L'auteur venait d'achever son dernier roman, une histoire peu flatteuse pour son entourage, serait-ce le mobile de ce meurtre ? Cormoran Strike est prêt à mener l'enquête...
 
Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent vraiment toutes seules.
L'histoire m'a beaucoup plu, bien que je l'ai trouvé un peu en dessous de celle du premier tome. Je ne dis pas qu'elle est moins bonne, l'intrigue est même très aboutit, mais cette histoire manquait un peu de rythme à mon goût par moment. Mis à part ça, j'ai vraiment adoré l'histoire. Tout au long de ma lecture, je soupçonnais les uns et les autres à tour de rôle, l'auteur a parfaitement su nous mener en bateau et j'adore ça !
Les personnages me plaisent toujours autant, l'auteur nous en offre à chaque fois une très belle galerie. J'aime beaucoup Cormoran, même si j'ai toujours un peu de mal à cerner son personnage. D'ailleurs, je n'arrive pas à l'imaginer jeune. Dans ma tête, il a entre 50 et 60 ans, alors qu'à priori, il n'en a même pas encore 40... J'adore Robin, j'aimerai beaucoup lui ressembler, avoir sa fougue, son courage et sa détermination. Quant aux autres personnages, leur complexité frôle la perfection, j'ai adoré !

Je ne m'attendais absolument pas à ce dénouement, je n'ai absolument rien vu venir. Je tire mon chapeau à l'auteur, parce que  même si j'avais suspecté le coupable, j'avais rapidement écarté cette possibilité...

Encore une fois, j'ai adoré cette nouvelle enquête de Cormoran Strike, malgré un léger manque de rythme par moment. J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite. Vivement sa sortie en poche, je la guette avec impatience !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 23 septembre 2016

"Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" de Harper Lee

Synopsis :
Dans une petite ville d'Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort.

Mon avis :
De ce roman, j'en entendais parler depuis des années, et je dois avouer que cela a fini par m'intriguer. J'ai eu envie de découvrir ce classique, je me le suis donc procurée mais il a directement atterri dans ma PAL et il y est resté très longtemps. Je me suis enfin décidée à le lire cet été, j'ai beaucoup aimé, même si je ne m'attendais pas à ça !

Jem et Scout sont deux enfants normaux, mais leur quotidien est bouleversé lorsque leur père, Atticus Finch est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Scout va nous faire vivre cette histoire à travers ses yeux d'enfant, ses yeux innocents confrontés à la bêtise des hommes...

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, j'ai eu du mal à accrocher à la plume de l'auteure. Il m'a fallu plusieurs chapitres pour y parvenir. Par contre, une fois lancée, je n'ai pas pu lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page. C'est bien écrit, fluide, prenant, on ne s'ennuie pas une seule seconde. On a tellement envie de savoir comment cette histoire va se finir que les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. J'ai adoré pouvoir la suivre à travers les yeux de Scout, cela apporte de une émotion supplémentaire à cette histoire qui malheureusement était des plus banales à une époque. On a besoin de cette candeur et innocence de l'enfance pour supporter cette histoire qui nous révolte...

Les personnages m'ont énormément touché. Ils sonnent vrais, on y croit sans problème. Ma préférée reste Scout pour son innocence, mais j'ai aussi beaucoup aimé Jem, Atticus, Calpurnia, Tom Robinson ou même Boo Radley. J'ai aimé leur combat, leur volonté de faire évoluer les mœurs de l'époque.

La fin m'a beaucoup plu, même si je ne m'attendais pas à ça. Ce dénouement nous rappelle que quoi qu'il arrive, les coupables payent toujours, même si cela prend du temps...

Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec ce roman, mais j'ai été agréablement surprise. Je comprends maintenant l'intérêt qu'il suscite, son succès est amplement mérité !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 21 septembre 2016

"Cocktail, tome 2 : Lovemaker" de Alice Clayton

Synopsis :
Entre Simon et Caroline, la distance a quelque peu terni la passion des débuts : Caroline est accaparée par son travail, tandis que Simon parcourt le monde pour les besoins de son métier de photographe. Après l’achat coup de foudre d’une maison à restaurer, la jeune femme est débordée et a beaucoup de mal à franchir cette nouvelle étape.Entre conflits et compromis, Simon décide de ranimer la flamme en passant plus de temps avec Caroline. Prêt à tout pour la reconquérir, il compte bien l’émerveiller par ses mille et un talents de séducteur invétéré…

Mon avis :
Ayant adoré le premier tome, j'étais curieuse de savoir ce que l'auteure allait réserver à Caroline et Simon dans cette suite. Même si pour moi, le premier tome se suffisait à lui-même, la curiosité a été la plus forte, j'ai cédé à la tentation. J'ai passé un agréable moment, même si cette suite est loin d'être indispensable !

Pour Simon et Caroline, la passion des premiers temps a laissé place à la routine. Entre les voyages à l'autre bout du monde de l'un et les horaires de fou de l'autre, difficile d'entretenir la flamme des débuts. Alors que des projets de vie commune se dessinent dans l'esprit de Simon, Caroline a autre chose en tête, et l'idée de ce "nous" au quotidien l'effraie...

Dès les premières pages, j'ai de nouveau été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive. C'est bien écrit, fluide et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournant toutes seules, tellement on a envie de connaitre la suite de l'histoire de Caroline et Simon, de voir comment elle va évoluer.

L'histoire m'a bien plu, même si ce tome est nettement moins intéressant que le premier. Il ne s'y passe pas grand chose et je n'ai pas retrouvé la magie, l'étincelle du premier tome, il m'a manqué quelque chose. Au final ce tome n'apporte pas grand chose, il est loin d'être indispensable mais c'est agréable de pouvoir continuer à suivre les personnages que nous aimons.

Les personnages me plaisent toujours autant, en particulier Simon et Clive. J'ai eu un peu plus de mal avec Caroline, je n'ai pas retrouvé la Caroline qui me plaisait tant dans le premier tome...

J'ai beaucoup aimé la fin, notamment parce qu'elle concerne Clive, personnage à 4 pattes que j'adore. Le dénouement en ce qui concerne nos deux tourtereaux n'a rien d'étonnant, on s'y attend depuis le début, mais il fait plaisir à lire. Un peu de bonheur dans ce monde de brutes ne peut pas faire de mal... ^^

Cette suite n'est vraiment pas nécessaire mais ça fait toujours plaisir de retrouver nos personnages préférés. Un troisième tome sort aujourd'hui, je ne sais pas encore si je vais le lire, mais malheureusement, au risque d'être déçue, je crois que ma curiosité prendra le dessus sur ma raison...
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 19 septembre 2016

"L'amour comme par hasard" de Eva Rice

Synopsis :
1954, Pénélope et Charlotte, de jeunes anglaises issues de familles aristocratiques mais désargentées, sont folles du chanteur Johnnie Ray, qui fait fureur des deux côtés de L'Atlantique. Harry, le cousin de Charlotte, essaie de conquérir une extravagante actrice américaine qui s'est fiancée avec un autre. Pénélope, elle, est subjuguée par l'irrésistible Rocky Dakota, un imprésario hollywoodien de vingt-cinq ans son aîné. Mais Rocky s'intéresse-t-il à elle ou à sa mère, une veuve éblouissante qui ne s'est jamais remise de la mort de son mari bien-aimé au champ d'honneur ? Un marivaudage, dans lequel Eva Rice réinvente avec esprit les jeux de l'amour et du hasard, dans une Angleterre attachée à ses traditions, sur fond de rock'n roll.

Mon avis :
Ce livre trainait dans ma PAL depuis des années, c'était un cadeau mais le résumé me donnait très envie de le lire. A plusieurs reprises il a failli sortir de ma PAL, mais à chaque fois,un autre livre avant ma préférence. Profitant de l'été, je me suis enfin décidée à le lire. Même si j'ai bien aimé, c'est loin d'être une lecture inoubliable, mais cela reste sympathique à lire !

Pénélope et Charlotte se sont rencontrées par hasard mais elle ne se sont plus jamais quittées, leur amitié a été instantanée. En plus d'être chacune fille de bonne famille sans le sous, elles vouent une véritable passion  pour Johnnie Ray, le chanteur qui fait tourner toutes les têtes. Elles sont prêtes à tout pour le rencontrer, Pénélope allant même jusqu'à se faire passer pour la petite amie d'Henry, le cousin de Charlotte, pour l'aider à reconquérir sa bien-aimée actrice, contre deux places pour le concert de leur idole...

J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Il ne se passait pas grand chose et le style de l'auteure ne me plaisait pas plus que ça. Il m'a fallu un moment pour que je m'y habitue et que l'histoire démarre vraiment. Une fois lancée, j'ai beaucoup aimé. C'est agréable à lire et prenant, les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a bien plu, même si elle n'a rien de très originale. Dès les premières pages, on sait comment cela va se terminer. Je n'attendais pas grand chose de ce roman, je voulais seulement passer un bon moment et cela a été le cas, le contrat est rempli ! ^^

J'ai beaucoup aimé les personnages. J'ai adoré la fougue de Charlotte, la loyauté de Pénélope et la détermination d'Henry. J'aurai vraiment aimé trainer dans les rues de Londres en leur compagnie !
Ce roman a éveillé ma curiosité à propos de Johnnie Ray. J'ai donc fait quelques recherches et j'ai appris qu'il avait vraiment existé, c'était le chanteur à la mode avant l'arrivée d'Elvis Presley, qui l'a peu à peu condamné à l'oubli. J'ai écouté quelques unes de ses chansons, c'est assez sympa.

Comme je l'ai déjà dit, la fin n'a rien de surprenant mais l'on en attendait pas moins. On espérait ce happy-end et l'on aurait été déçu si on ne l'avait pas eu.

Ce roman est une parfaite lecture estivale, une lecture sans prise de tête qui nous permet de passer un bon moment. Ce n'est pas le meilleur du genre mais ça se laisse lire sans problème !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 16 septembre 2016

"La sirène" de Kiera Cass

Synopsis :
Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l'entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?

Mon avis :
Comme vous le savez, je suis une grande adepte de la saga La Sélection, j'adore la plume de Kiera Cass. Quand j'ai appris qu'un autre de ses romans allait être publié chez nous, j'étais ravie. Vous vous doutez bien que quand on me l'a proposé en avant première, je n'ai pas hésité une seconde malgré le fait que je ne sois pas une grande fan des sirènes. Sitôt reçu, je n'ai pas pu attendre plus longtemps pour me jeter dessus et encore une fois, j'ai adoré !

Kahlen est Sirène, elle travaille pour l'Océan, sa voix mortelle lui permet de La nourrir deux fois pas an. Le reste du temps, elle mène une vie normale à deux détails près : elle ne vieillira pas pendant les 100 ans de sa vie de Sirène et elle ne doit pas parler sous peine de provoquer la mort de quiconque l'entend. Lorsqu'elle fait la connaissance d'Akinli, tout change. Elle qui ne rêve que de se marier ne peut ni lui parler, ni lui révéler sa véritable identité. Pour son bien, elle va faire la seule chose sensée, s'éloigner de lui et tenter de l'oublier. Mais ce qu'elle pensait être le mieux pour eux pourrait bien les mettre en danger tous les deux...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours un délice, c'est super agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent vraiment toutes seules. On a tellement envie de connaitre le fin mot de l'histoire que l'on a tourné la dernière page avant même de s'en être rendu compte.

L'histoire m'a beaucoup plu, alors que je ne suis pas particulièrement tentée par les histoires de Sirènes. J'ai aimé en apprendre plus sur l'histoire des Sirènes, savoir pourquoi leur chant est mortel, etc... Ca m'a donné envie d'en savoir plus sur ce mythe et même de lire d'autres romans sur ce sujet.

Les personnages sont terriblement attachants. J'ai adoré suivre Kahlen et Akinli, ils sont touchants. J'ai aimé leurs histoires personnelles, aussi tragique l'une que l'autre. J'ai aimé suivre leur rapprochement, les voir peu à peu tomber amoureux... Les autres Sirènes m'ont beaucoup plu également, c'est plaisant d'en savoir plus à leur sujet. J'ai eu beaucoup de mal avec l'Océan. Même si l'on comprend pourquoi elle agit comme ça, on a du mal à accepter la façon dont elle traite ses "filles". Jusqu'au bout, elle m'aura fait douter...

La fin est top, j'ai adoré. Je ne m'y attendais pas. Si j'avais vu venir le happy-end, je ne l'imaginais pas comme ça. On a les réponses à toutes les questions que l'on se posait durant la lecture et c'est agréable. Pour une fois que c'est un one-shot et non une saga à rallonge, c'est appréciable.

Comme à chaque fois, la magie a opéré. Je suis toujours aussi fan de la plume de Kiera Cass, peu importe le style d'histoire qu'elle nous raconte. Je vais guetter avec grand intérêt ses prochains romans, c'est une certitude !
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 14 septembre 2016

"Les jumeaux Tapper, tome 2 : La bataille de New-York" de Geoff Rodkey

Synopsis :
Je m'appelle Claudia, j'ai 12 ans, et je tenais absolument à rétablir la vérité sur la chasse au trésor à laquelle toute ma classe a participé à travers New York. Les rumeurs d'émeute et de kidnapping sont totalement exagérées. Tout ce qui s'est passé est uniquement la faute des Cyberpestes, cette bande de filles odieuses qui a voulu tricher ! C'est vrai que mon père, coach de l'équipe de mon frère Reese, n'a pas assuré ; mais quand on voit les débiles qu'il avait… Les filles de mon équipe vous diront qu'avec Jens, on n'était pas gâtées non plus, mais ne les écoutez pas : ce n'est pas parce qu'il est trop mignon que je lui trouve des circonstances atténuantes…

Mon avis :
Comme j'avais beaucoup aimé le premier tome, j'étais ravie de trouver cette suite dans ma boite aux lettres. J'étais curieuse d'en savoir plus sur la suite des aventures de Claudia et Reese. Du coup, ce second tome n'a pas eu le temps de prendre la poussière dans ma PAL, sitôt reçu, sitôt dévoré. Encore une fois, j'ai adoré !

Lorsque le collège Culvert organise sa première chasse au trésor dans les rues de New York, Claudia et Reese s'inscrivent dans le but de gagner. Avec leurs équipes respectives, ils sont prêts à tout pour s'assurer la victoire, mais ils ne sont pas les seuls à enfreindre les règles pour pouvoir gagner...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. C'est un vrai plaisir de retrouver Claudia et Reese dans leurs folles aventures. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules. Je n'ai pas réussi à lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page.

L'histoire m'a beaucoup plu. J'aime vraiment le principe de cette série, que cette histoire soit racontée sous forme de dialogue agrémenté de photos, comme lors d'un "chat" sur Internet, est une très bonne idée. Cela dynamise vraiment le récit, même si l'histoire est en elle-même très rythmée, sans aucun temps mort. Je suis archi fan de cette façon de nous raconter une histoire.

Les personnages me plaisent toujours autant. Ils sont terriblement attachants malgré leurs actes peu réfléchis. J'aime Claudia pour sa détermination, son intelligence et son envie de bien faire, même si elle va parfois un peu loin pour attendre son objectif. Reese me plait pour sa maladresse...

La fin est top et conclut parfaitement cette histoire. Je suis curieuse de savoir ce que la prochaine dispute entre nos jumeaux préférés va déclencher comme catastrophe...

Encore une fois, j'ai beaucoup aimé ce roman. Il est dans la lignée du premier tome, toujours aussi drôle et divertissant. Je peux déjà vous dire que la suite n'aura pas le temps de trainer dans ma PAL si elle arrive entre mes mains...


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 12 septembre 2016

"La 5e Vague, tome 3 : La dernière étoile" de Rick Yancey

Synopsis :
1ère vague : Extinction des feux.
2e vague : Déferlante.
3e vague : Pandémie.
4e vague : Silence.
À l'aube de la 5e vague...

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette saga, j'étais curieuse de connaitre le fin mot de cette histoire. J'étais ravie de pouvoir lire ce troisième et dernier tome, mais lorsqu'il est arrivé dans ma PAl, j'ai mis énormément de temps avant de me lancer dans cette lecture, parce que je redoutais de ne plus rien comprendre, vu que je ne me souvenais plus du tout de l'intrigue des tomes précédents... J'ai fini par me lancer, et comme avec les deux premiers, j'ai beaucoup aimé, malgré un démarrage difficile et une fin décevante à mon goût...

La 5ème et dernière vague approche, la fin est proche. Pour Cassie, Zombie et les autres, l'heure su choix a sonné : essayer de sauver leur peau ou tenter de sauver l'humanité ? Leur choix est fait et ils sont prêts à tout pour atteindre leur but...

J'ai eu énormément de mal à me remettre dans l'histoire. Je ne me souvenais absolument pas de l'intrigue des deux tomes précédents, et les différents éléments ont mis très longtemps à me revenir en tête, quasiment la moitié du roman. Autant vous dire que la première partie de ma lecture a été quelque peu laborieuse. Une fois l'histoire en tête, j'ai pu pleinement profiter de ce roman. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde.

Une fois l'intrigue en mémoire, j'ai beaucoup apprécié cette histoire. Elle est dans la lignée des deux premiers tomes tomes. Cette suite est vraiment à la hauteur de ses prédécesseurs.

Les personnages me plaisent toujours autant. J'aime la force de caractère de Cassie, j'aimerai être aussi déterminé qu'elle. J'ai été un peu déçue par Sam dans ce tome, je n'aime pas ses réactions, même si elles sont parfaitement compréhensibles vu la situation...

J'aimerai pouvoir vous dire que ce dénouement est absolument génial, digne de cette chouette saga, mais pour être honnête, je ne l'ai absolument pas comprise. Je reste perplexe devant cette fin, je ne la trouve pas très claire et un peu décevante malheureusement...

Si j'ai beaucoup aimé cette saga, son dénouement me laisse dans le flou total. Malgré cela, cette saga est vraiment sympa, je ne peux que vous la conseiller !


Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 9 septembre 2016

"La Confrérie de la dague noire, tome 12 : L'Amant souverain" de J.R. Ward

Synopsis :
Longue vie au Roi !

Après avoir délaissé le trône pendant des siècles, Kolher, fils de Kolher, a enfin accepté la charge de son père. Mais la couronne pèse lourd sur son front. Et tandis que la guerre fait rage et que ses ennemis se rapprochent, il va devoir se montrer impitoyable. Car Beth, sa chère compagne, désire un enfant. Une volonté qui va tous les mettre en danger et réveiller les fantômes du passé. L’amour véritable peut-il encore l’emporter ?

Mon avis :
Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j'aime beaucoup cette saga, La Confrérie de la Dague Noire reste une de mes préférées du genre. Du coup, dès qu'un nouveau tome sort en poche, je me l'offre très rapidement, ce douzième tome n'a pas fait exception. Portant, j'ai mis longtemps avant de me décider à le lire, par manque de temps, mais aussi (et surtout) parce qu'il était consacré à Kohler, un des personnages que j'aime le moins. La curiosité a fini pas être la plus forte. Malgré mon appréhension, j'ai passé un très bon moment avec ce tome !

Depuis qu'il est devenu aveugle, Kohler s'est résigné à abandonner le champs de bataille pour enfin se consacrer à son devoir de souverain qu'il délaissait depuis des années. Ce rôle lui pèse, d'autant plus que la guerre fait rage et que les aspirants au trône sont nombreux. Alors que sa vie est bien assez compliquée, Beth, sa compagne désire avoir un enfant, malgré les risques qu'une grossesse vampirique imposent. Kohler s'y oppose mais Beth persiste. Ce désir pourrait bien mettre la Confrérie de la Dague Noire en péril...

J'ai eu énormément de mal à me replonger dans l'histoire. Je ne savais plus du tout où en était l'intrigue, j'étais complètement perdu. Il m'a fallu un moment pour me remettre de l'histoire en tête. Une fois que cela a été fait, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules. Il est difficile de lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page.

Malgré mes réticences, j'ai beaucoup aimé ce douzième tome. Le fait que l'intrigue soit composée en grande partie d'histoires secondaires aide beaucoup. Le récit n'est pas centré que sur Kohler, et c'est une bonne chose, je me serais très vite lassée si cela avait été le cas.

Encore une fois, les personnages m'ont beaucoup plu. Certes, je ne suis pas une grande fan de Kohler mais ce tome me réconcilie un peu avec lui. J'aime toujours autant les guerriers de la Confrérie de la Dague Noire. Plus on avance dans les tomes et plus on les aime. Même Xcor a réussi à me toucher. Ce n'est toujours pas l'amour fou, mais je cerne un peu mieux son personnage. Depuis quelques tomes, les Eradiqueurs sont beaucoup moins présents et ça fait plaisir, c'était vraiment des passages que j'avais envie de sauter tellement ils m'agaçaient...

La fin est chouette comme tout en ce qui concerne Kohler et Beth. Je suis ravie de ce dénouement, je ne pouvais pas espérer mieux. En ce qui concerne les histoires secondaires, pleins de questions restent en suspens. J'ai hâte de pouvoir lire la suite et connaitre les réponses à mes interrogations.

Encore une fois, j'ai beaucoup aimé ce nouveau tome des aventures des Frères de la Confrérie de la Dague Noire. Ce tome m'a réconcilié avec le personnage de Kohler et me donne encore plus envie de me plonger dans la suite. Vivement sa sortie en poche !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 septembre 2016

"L'âge du feu, tome 1 : Dragon" de E. E. Knight

Synopsis :
Au plus profond d'une caverne, dans les montagnes, naît une couvée de dragons. Les quatres petits appartiennent à une espèce en voie d'extinction : ils sont le dernier espoir de survie de leur peuple. Mais les nains font irruption et sèment la mort dans la caverne.
Seul le jeune Auron parvient à s'échapper. Spécimen rare de dragon gris sans écailles, uniquement armé de son esprit, de ses griffes et d'un instinct de survie sans limite, il décide de partir en quête de ses semblables. C'est le début d'un long périple dans un monde dangereux, peuplé d'elfes mercenaires et d'humains violents, où il rencontrera des alliés improbables et découvrira sa véritable nature.

Mon avis :
Vous qui commencez à bien me connaitre, vous savez à quel point j'aime les histoires de dragons, ces créatures mythiques me fascinent. Quand je suis tombée sur ce livre au détour d'une ballade en librairie, je n'ai pas pu résister à ce roman qui nous met dans la tête d'un dragon, d'autant plus qu'il bénéficiait d'une offre découverte et que je l'ai eu à prix mini. Je ne pouvais que craquer. Par manque de temps, j'ai mis plus longtemps que prévu à me plonger dedans, mais c'est maintenant chose faite. Cette lecture est déroutante mais j'ai beaucoup aimé !

Alors qu'il vient de naître, Auron se retrouve orphelin après l'attaque du nid familial par les nains. Les dragons étant une espèce en voix de disparition, Auron décide de partir à la recherche des derniers membres de son espèce. Sa quête ne fait que commencer...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire, même si j'ai eu un peu de mal avec le style de l'auteur au début. Une fois habituée à sa plume particulière, ainsi qu'au fait que toute l'histoire soit du point de vue d'un dragon, j'ai pu pleinement profiter de ma lecture. C'est bien écrit, fluide, prenant et addictif. Je dois admettre que je me suis ennuyée à certains moments, il ne se passait pas grand chose, mais on est tellement fasciné par cette histoire pas banale que ce n'est pas vraiment gênant. Les pages se tournent toutes seules tellement on veut connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a beaucoup plu, mais je crois que c'est sans doute du au fait que j'adore les dragons. Si cela n'avait pas été le cas, je pense que j'aurai abandonné en cours de route, étant donné le manque d'action flagrant. De plus, certains passages m'ont un peu retourné l'estomac... La description des "repas" d'Auron sont à la limite du supportable en ce qui me concerne. Malgré tout ça, c'est tellement étrange de vire l'histoire comme un dragon que l'on passe outre ces points négatifs.

Les personnages m'ont énormément plu. J'ai adoré la force de caractère d'Auron qui n'avait pourtant pas de grande chance de survie au départ, sa loyauté et le fait qu'il aille au delà des préjugés sur les espèces. Les autres personnages sont super attachants, qu'ils soient dragons, humains, elfes, loups, nains ou autres. La galerie de personnages est très intéressante.

La fin est top, j'ai adoré ! Elle conclut parfaitement cette histoire. Auron a son happy-end, je n'en espérais pas moins. Ce roman n'est que le premier tome d'une saga ais honnêtement, je ne sais pas si je lirai la suite. Cette fin me plait bien, cela ne me dérange donc pas d'en rester là, mais si la suite arrive entre mes mains, je ne suis pas sûre de pouvoir résister à ma curiosité...

J'ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman, c'est une chouette découverte. Même s'il est un peu déroutant au début, on se laisse facilement entrainer dans cet univers pour notre plus grand plaisir. Si comme moi, vous aimez les dragons, ce livre devrait vous plaire, mais n'en attendez pas trop niveau action vous risqueriez d'être déçu, même si c'est un très bon roman...
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 5 septembre 2016

"Forget Tomorrow, tome 1" de Pintip Dunn

Synopsis :
Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !

Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.

Mon avis :
Ce livre me tentait énormément depuis sa sortie et le grand nombre d'avis élogieux publiés sur la blogosphère a fini de me convaincre qu'il fallait que je le lise. Grâce à nos trocs réguliers avec Marion, j'ai pu me le procurer très rapidement, mais par manque de temps et vu le nombre de mes partenariats en retard, il a atterri directement dans ma PAL et il y est resté un petit moment. L'autre jour, j'ai enfin pris le temps de l'en sortir. Je ne regrette absolument pas cette lecture, j'ai adoré !

Demain, la vie de Callie va changer : elle va avoir 17 ans et va donc recevoir le "souvenir" envoyé par son moi-futur qui l'aidera à devenir la femme qu'elle doit être. Elle qui se voyait déjà devenir cuisinière de renom tombe de haut. Dans son souvenir, elle se voit assassiner sa petite sœur, alors qu'elle passe ses journées à la protéger des autorités à cause de de ses facultés psychiques qui la mettent en danger. Callie va alors tout faire pour tenter de changer ce destin tout tracé qui lui fait peur et va pouvoir compter sur l'aide inattendu de Logan, son meilleur ami qui avait cessé de lui parler 5 ans plus tôt...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et terriblement addictive. On ne peut pas lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules et à une vitesse folle.

L'histoire m'a énormément plu, je suis totalement fan de l'idée de départ. Recevoir un "souvenir" de son moi-futur pour s'aider à réaliser son Destin, il fallait y penser. J'aurai adoré recevoir ce "souvenir". Certes, cela peut faire peur mais aussi nous conforter dans nos choix. Cette idée de roman est vraiment chouette et l'auteure a su l'exploiter avec brio. Elle a tenu ses promesses et ses lecteurs ne peuvent qu'en être ravis.

J'ai vraiment adoré les personnages. Callie, qui est prête à défier le Destin pour sauver sa sœur, est ma préférée. Sa force de caractère et son courage ne peuvent qu'inspirer le respect. Jessa est toute mignonne et me fait littéralement fondre. J'ai eu un peu de mal à cerner Logan, mais une fois que l'on sait qui il est, on ne peut que l'aimer.

Wahou, quelle fin ! Dire que je ne m'attendais pas à ça est un euphémisme, je n'ai absolument rien vu venir. Ce retournement de situation est juste bluffant. Pas de doute, cette révélation finale nous donne envie de nous jeter sur la suite sans plus attendre. Je vais guetter sa sortie avec impatience. Je ne peux pas rester sur une telle fin, c'est impossible.

Ce roman est une magnifique découverte. J'étais quasi sûre d'aimer mais je ne pensais pas que ce serait à ce point-là. Il ne me reste plus qu'à prendre mon mal en patience en attendant la suite, l'auteure est vraiment sadique de nous laisser avec une fin pareille !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 2 septembre 2016

"Demain" de Guillaume Musso

Synopsis :
Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue de chercher l'homme de sa vie. Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans. Ils font connaissance grâce à Internet et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu'ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan. Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant... ils ne se croiseront jamais.
Jeu de mensonges ? Fantasme de l'un ? Manipulation de l'autre ? Victimes d'une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'un simple rendez-vous manqué... 

Mon avis :
Vous qui me suivez depuis un moment, vous savez à quel point j'aime les romans de cet auteur. Dès leurs sorties en poche, je me les procure sans exception, sans même en avoir lu le résumé. Celui-ci n'a pas fait exception mais il est resté bien trop longtemps dans ma PAL. Voulant une lecture légère pour les vacances, je me suis naturellement tournée vers cet auteur et ce roman. Sans grande surprise, j'ai passé un très bon moment, j'ai beaucoup aimé !

Tout part d'un ordinateur acheté d'occasion par Matthew. Il se rend compte que des photos persos de la précédente propriétaire sont toujours à l'intérieur. Alors qu'il avait l'intention de les supprimer, il envoie un mail à la jeune femme pour lui proposer de lui envoyer. Leur échange commence comme cela, et très vite le courant passe. Ils décident de se rencontrer mais par un étrange concours de circonstances, ils ne se croiseront pas alors qu'ils se sont tous deux présentés comme convenu au rendez-vous...

Comme avec chacun de ses romans, j'ai été embarqué par l'histoire dès les premières pages. La plume de l'auteur est toujours un délice à lire, c'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes eules, tellement on a envie de savoir si notre intuition est la bonne.

J'ai beaucoup aimé l'histoire. L'idée que les protagonistes aient un an de "décalage" est brillante. On peut dire ce que l'on veut mais Guillaume Musso (et Marc Levy) ont une sacré imagination, jamais je n'aurai pensé à une histoire pareille. L'idée était bonne et il en a fait un excellent roman.

J'ai beaucoup apprécié les personnages. Que ce soit Matthew ou Emma, on ne peut que s'attacher à eux. Leurs histoires persos sont touchantes, on a envie de les aider, de les protéger d'eux-même comme des autres.

Si l'auteur nous laisse deviner une partie de l'intrigue, il arrive encore à nous bluffer avec un sacré retournement de situation. Je n'ai absolument rien vu venir, je n'avais deviné que les grandes lignes, les plus évidentes comme le happy-end et le fait que la femme de Matthew cachait quelque chose. Le reste m'a laissé bouche bée, je m'attendais à tout sauf à ça.

Encore une fois, je ressors de cette nouvelle lecture de Guillaume Musso sous le charme de sa plume et de ses intrigues. J'ai hâte de pouvoir me replonger dans son univers. Ça tombe bien, j'ai encore quelques titres qui m'attendent sagement dans ma PAL! ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 1 septembre 2016

Bilan lecture du mois d'Août 2016

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !
Cliquez sur les couvertures pour lire mes avis
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/09/la-sirene-de-kiera-cass.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/08/le-copain-de-la-fille-du-tueur-de.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/08/edwenn-le-monde-des-faes-de-charline.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/09/demain-de-guillaume-musso.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/09/forget-tomorrow-tome-1-de-pintip-dunn.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/09/ne-tirez-pas-sur-loiseau-moqueur-de.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/08/la-vie-et-moi-de-cecelia-ahern.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/09/lage-du-feu-tome-1-dragon-de-e-e-knight.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/10/pres-de-moi-de-courtney-cole.html Edwenn, le monde des Faës de Charline Rose (Service Presse France Loisirs)

10 livres lus en Août, pour un total de 4603 pages !

Côté acquisitions, un service presse, des trocs et des achats... Je vous laisse découvrir tout ça !


Edwenn, le monde des Faës de Charline Rose (Service Presse France Loisirs) LU
Lucy Valentine, tome 1 : Follement de Heather Webber (Achat occasion Emmaüs)
Lucy Valentine, tome 2 : Désespérément de Heather Webber (Achat occasion Emmaüs)
Ça peut pas rater ! de Gilles Legardinier (Troczone) EN COURS DE LECTURE
Les loups de Riverdance, tome 1 : Lucas de H. V. Gavriel (Troczone)

Seulement 5 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci, j'ai été plus que raisonnable. Ma PAL papier est donc de 65 livres ! Espérons que j'arrive à la réduire un peu plus dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques.

Bisous les Copinautes !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...