lundi 30 janvier 2017

"La Scène des souvenirs" de Kate Morton

Synopsis :
2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère âgée. Dans la ferme de son enfance, la comédienne est assaillie par les souvenirs, et plus particulièrement par les images d’un après-midi d’été étouffant, cinquante ans auparavant. Partie se réfugier dans une cabane perchée dans les arbres afin de rêvasser tranquillement, Laurel, alors adolescente, avait vu sa mère poignarder un inconnu. Un événement que personne n’avait évoqué par la suite.
Hantée par ce drame resté secret, Laurel décide de plonger dans le passé de sa famille. Elle trouve dans le grenier une photographie datant de la Seconde Guerre mondiale qui lui révèle l’existence d’une certaine Vivien…

Mon avis :
Depuis que j'ai découvert la plume de Kate Morton avec son roman Les heures lointaines, j'ai envie de lire tout ce qu'elle a écrit. Ce roman me tentait beaucoup mais j'ai mis longtemps avant de finir par me l'offrir. J'ai profité d'une carte cadeau reçue pour Noël pour le faire rejoindre ma PAL avec un de ses collègues Les brumes de Riverton.  Il n'aura pas eu le temps de trainer bien longtemps dans ma PAL vu que je l'ai très vite tiré au sort dans ma BookJar. Encore une fois, je ne suis pas déçue, cette auteure est vraiment une valeur sûre, j'ai adoré !

Alors que sa mère est mourante, Laurel profite des derniers instants qu'il leur reste. En feuilletant pour la énième fois un album de famille, Laurel découvre une photo dont elle ignorait l'existence. Cette photo laisse supposer d'un passé dont leur mère ne leur a jamais parlé. Laurel compte bien découvrir la vérité avant qu'il ne soit trop tard. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que cette quête du passé ferait ressurgir des souvenirs qu'elle pensait avoir oublié...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de Kate Morton est un vrai régal, elle est addictive à souhait. Il est difficile de réussir à lâcher un de ses romans avant d'en avoir tourné la dernière page, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements, c'est un vrai plaisir à lire et on ne s'ennuie pas un seul instant.

L'histoire m'a énormément plu, même si ce n'est pas ma préférée de l'auteure. J'adore toutes ces histoires de secrets de famille et Kate Morton est la championne de ce genre d'histoire. Elle arrive toujours à me surprendre. Elle nous sème de petits cailloux tout au long de notre lecture, nous laisse penser qu'on a deviné le fin mot de l'histoire, juste avant de nous dévoiler la révélation finale que nous n'avons absolument pas vu venir. J'adore ça, et Kate Morton le réussit à chaque fois !

Les personnages m'ont beaucoup plu. J'ai adoré Laurel, qui prend le temps de connaitre l'histoire de sa mère avant qu'il ne soit trop tard. J'ai aimé sa quête d'identité, son envie de savoir d'où elle vient. En ce qui concerne Dorothy, je suis partagée. J'ai eu beaucoup de mal à la cerner, certaines de ses réactions me laissaient perplexe, cela ne collait pas avec ce que Laurel nous disait de sa mère...

La fin est juste bluffante, je ne l'ai absolument pas vu venir. Toutes les pièces de l'histoire s'emboitent parfaitement à ce moment là, rien n'est laissé au hasard, chaque interrogation a sa réponse. Cette auteure me bluffe vraiment à chaque fois !

Sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé ce roman de Kate Morton, même s'il n'est pas mon préféré. Je suis toujours aussi fan de la plume et l'univers de l'auteure. A peine ce roman terminé, j'ai déjà hâte de me plonger dans le suivant. Kate Morton est vraiment une valeur sûre, je ne peux que vous conseiller ses romans, si vous ne les avez pas déjà lu !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 27 janvier 2017

"La promesse à Elise" de Christian Laborie

Synopsis :
Saint-Jean-du-Gard, 1955. La Seconde Guerre mondiale, si proche encore, si chargée de secrets et de passions, continue de résonner…
Pour Adèle, jeune institutrice, Élise est une élève pas comme les autres, muette et élevée par une mère seule, ô combien mystérieuse.Très attachée à la petite fille, Adèle devient sa confidente : à travers son journal intime, Élise lui dévoile les blessures de son passé.
Pourquoi s’est-elle condamnée au silence ?

Mon avis :
Lorsque l'on m'a parlé de ce roman pour la première fois, j'ai tout de suite été intriguée par son résumé qui me donnait envie d'en savoir plus. Ne connaissant l'auteur que de nom, c'était l'occasion ou jamais de découvrir sa plume. J'ai donc accepté avec grand plaisir ce partenariat et je n'ai pas pu attendre plus longtemps avant de me jeter dessus. Je ne regrette absolument pas, j'ai adoré !

Adèle, jeune enseignante de 18 ans prend son premier poste d'institutrice à St Jean du Gard. Elise, une des élèves de sa classe l'intrigue de part son silence et par le mystère qui entoure son passé. Adèle va se lier d'amitié avec Elise et sa mère, Lucie. Un jour, Elise de raconter son histoire à Adèle à l'aide de son journal et lui demande de l'aider à lever le mystère qui entoure sa naissance. Adèle est bien décidée à tenir la promesse qu'elle a fait à la jeune fille...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré cette histoire. Moi qui adore les histoires de secrets de famille je peux vous dire que celle-ci fait partie des meilleures que j'ai eu l'occasion de lire. Même si le dénouement me semblait évident, je n'ai rien vu venir pendant l'histoire. L'auteur a su me mener en bateau du début à la fin.

J'ai beaucoup aimé les personnages. Adèle fait partie de ces instituteurs que tous les enfants rêveraient d'avoir. Son dévouement pour les gens qu'elle aime et sa détermination imposent le respect. Je comprends tout à fait pourquoi Elise s'est confiée à elle. Je suis en admiration devant cette enfant qui, malgré son lourd passé, profite de chaque instant.

Le dénouement est assez prévisible, mais je n'en espérais pas moins. Cette fin est juste parfaite, il n'y a rien à ajouter. On referme ce livre avec le sentiment d'avoir bouclé la boucle et que les personnages sont en paix avec leur passé.

J'ai vraiment adoré cette histoire. Si toutes les histoires de Christian Laborie sont comme celle-ci, je crois qu'il compte désormais une nouvelle fan ! ;)


Je tiens encore une fois à remercier France Loisirs pour cette superbe découverte !

Pour que vous puissiez vous aussi découvrir ce beau roman, France Loisirs vous propose une offre que vous ne pouvez pas rater ! ;)

http://bit.ly/AboPromesseElise
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 25 janvier 2017

"Le grand saut" de Florence Hinckel

Synopsis :
A la Ciotat, Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam rentrent en Terminale. Ils se connaissent depuis la sixième. Une grande soirée organisée par Madeleine va tout faire basculer. Les différents problèmes amoureux ou familiaux des uns et des autres vont ressortir.

Mon avis :
Dernier roman du coffret Nathan vous présente sa rentrée littéraire d'Hiver 2017, c'est celui qui me faisait le moins envie même si le résumé me tentait bien. Son sujet est loin d'être nouveau mais j'étais curieuse de découvrir la plume de Florence Hinckel, l'une des quatre auteurs de la saga U4. Lu rapidement, j'ai bien aimé !

Inséparables depuis la 6ème, Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam viennent d'entrer en Terminale. Ils savent que cette année est la dernière qu'ils vont passer tous ensemble et ils comptent bien en profiter. Mais cette année s'annonce bien plus compliquée que prévu, leur groupe arrivera t-il à surmonter les difficultés et rester soudé ? Une chose est sûre, rien ne sera jamais plus comme avant...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant et addictif. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. Elle est universelle, elle parle à tout le monde. On a tous fait partie d'un groupe d'amis "inséparables" qui au final se sépare pour diverses raisons, souvent la distance, les amours non partagés ou le sentiment de ne plus se comprendre. Avec ce roman, je me suis replongée dans mes propres années collège/lycée, il m'a rendu un peu nostalgique de cette époque. C'est assez étrange parce que pendant ma lecture, mon esprit vagabondait vers des souvenirs que certains passages du roman ont fait remonter à la surface. Je crois bien que j'ai passé plus de temps perdue dans mes souvenirs que de temps à lire cette histoire.

Comme je le disais, je me suis facilement reconnue dans ces personnages. Ils sonnent vrais et on y croit sans problème. Comme dans un vrai groupe d'amis, on a plus d'affinités avec certaines personnes qu'avec d'autres, on ne les aime pas tous de la même manière.

La fin m'a laissé sur ma faim. Je ne voyais pas pourquoi l'auteure nous laissait avec une telle fin sachant que c'était un one-shot. Ce n'est qu'après avoir refermé ce roman que je me suis aperçue que c'était en fait un premier tome. Du coup, je comprends mieux cette fin qui donne envie de se jeter sur la suite ! ^^

J'ai vraiment passé un bon moment avec ce roman, je ne pensais pas autant accrocher. Je suis curieuse de connaitre la suite, même si je me doute fortement de la raison pour laquelle Alex ne veut pas voir Iris. J'ai hâte de savoir si mon intuition est confirmée !


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 23 janvier 2017

"De feu et de neige : Journal d'une jeune Française en Russie" de Anne-Marie Pol

Synopsis :
1812, Moscou. Félicité, jeune Française de 16 ans, vit avec sa mère sous la protection d'une riche famille russe. Malgré leur différence de classe, Félicité est amoureuse de Fédor, le fils de la comtesse. Mais la guerre éclate, Napoléon Ier a décidé d'envahir la Russie. Les Français sont devenus les ennemis des Russes. Félicité n'a d'autre choix que de fuir pour survivre.

Mon avis :
Lorsque j'ai reçu ce roman dans le coffret Nathan vous présente sa rentrée littéraire d'Hiver 2017, c'est le deuxième à m'avoir interpellé. J'aime beaucoup les romans parlant de la Russie au temps des derniers membres de la famille Romanov, mais je connais très peu la période d'avant. Aussi, j'étais curieuse d'en savoir plus, je n'ai pas pu attendre bien longtemps avant de satisfaire ma curiosité. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai beaucoup aimé !

Félicité et sa mère vivent sous la protection d'une riche famille russe depuis quelques années. Mais lorsque Napoléon Ier déclare la guerre à la Russie, les françaises ne sont plus aussi bien vues dans leur patrie d'adoption. Elles qui menaient la belle vie se voient contraintes de fuir ce pays qu'elles aiment tant, déchirées entre leurs origines françaises et leur nouvelle vie russe...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent vraiment toutes seules.

J'ai beaucoup aimé le principe de cette histoire. L'auteure est partie d'un vieux journal intime, déniché par hasard dans un vide-grenier. Il appartenait à une certaine Félicité d'Autin, mais il était tellement abimé que bon nombres de passages étaient illisibles ou même manquants. Avec ce qu'elle a pu déchiffrer du journal, elle a décidé de reconstituer l'histoire de Félicité et sa mère. Je dois dire que le résultat est plus que convainquant. Le récit est présenté sous deux formes qui s'alternent, la voix de Félicité à travers les extraits de son journal et ce que l'auteure a imaginé pour combler les trous. Le tout est très cohérent et sonne vrai. Si les manques de l'histoire sont comblés par l'imagination de l'auteure, je suis quasiment certaine qu'elle est tombée juste sur pas mal de points.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Félicité. J'aime sa détermination et sa force de caractère. Cette Félicité devait vraiment être quelqu'un de bien, j'aurai vraiment aimé la côtoyer. Dès le début, j'ai eu du mal avec Fédor, je trouvais son personnage ambiguë...

La fin est assez prévisible, on la devine assez rapidement mais elle me plait bien. Je trouve qu'elle clôture parfaitement cette histoire.

Ce roman m'a vraiment beaucoup plu, je suis totalement sous le charme de l'idée de base. L'auteure a vraiment eu une super idée et a parfaitement su l''exploiter. Je ne peux que lui tirer mon chapeau !


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 20 janvier 2017

"Le Joyau, tome 3 : La clé noire" de Amy Ewing

Synopsis :
L'avenir se bâtit sur les ruines du passé.
Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.
Violet a conscience du rôle crucial qu'elle doit jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause.

Mon avis :
Ayant adoré les deux premiers tomes de cette saga, j'avais hâte de pouvoir découvrir le fin mot de l'histoire. Pourtant, j'ai mis quelques semaines avant d'enfin décider à le lire, pas par manque d'envie, mais par manque de temps et par peur d'être perdue dans l'histoire. A ma grande surprise, cela n'a pas été le cas et une nouvelle fois, j'ai adoré !

Violet est prête à tout pour renverser le Joyau et rendre la ville au peuple. Mais lorsque sa sœur est enlevée par la Duchesse du Lac pour jouer sa doublure, Violet n'a pas d'autres choix que d'essayer de la sauver. Pour cela, elle va devoir revenir dans le Joyau après avoir eu tant de mal à s'en échapper, mais même si elle risque sa vie à chaque instant, elle peut compter sur l'aide d'alliers plus ou moins inattendus...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. Moi qui m'attendais à galérer un peu parce que je ne me souvenais quasiment pas de l'histoire, j'ai été agréablement surprise, elle m'est tout de suite revenue en mémoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent vraiment toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Encore une fois, l'histoire m'a beaucoup plu. Dès le premier tome, j'avais été séduite par cette histoire de mère porteuse pour riches et ce troisième et dernier tome me plait toujours autant. Cette saga m'a plu de la première à la dernière page, j'adore l'idée de base, ainsi que ce que l'auteure a réussi à en faire.

Les personnages me plaisent toujours autant. J'aime la force de caractère de Violet, sa détermination et son courage imposent le respect. Je suis toujours aussi fan d'Ash, même si on ne le voit pas beaucoup dans ce tome. Les Protectrices m'ont bluffé, l'étendu de leur pouvoir est plus qu'impressionnant. En ce qui concerne Lucien, je suis partagée. J'avais un peu de mal avec son personnage mais j'en veux un peu à l'auteure pour ce qu'elle lui fait subir...

La fin est top. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, je n'avais imaginé aucune fin mais je suis plus que satisfaite par ce dénouement. Ce dernier tome clôture parfaitement cette saga et ne laisse aucune interrogation sans réponse. Mon seul bémol est le fait que j'aurai aimé en savoir plus sur l'après.

Ce dernier tome était juste parfait, j'ai adoré ! Je suis triste de laisser Violet, Ash et leurs amis, j'aurai aimé pouvoir continuer à les suivre encore un peu. Je referme cette saga avec tristesse de l'avoir fini mais charmée par l'univers de l'auteure. J'espère qu'elle nous réserve d'autres histoires, et une chose est sûre, elles finiront entre mes mains !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 18 janvier 2017

"Moi, Cali, Faucheuse" de Sophie Cole

Synopsis :
Décédée accidentellement, Cali se voit interdire le paradis, la faute à 25 années d’égoïsme et de cruauté.
Sa seule planche de salut : devenir un démon faucheur. Mais répandre la mort se révèle une mission difficile, même pour cette peste de Cali !
Et ne manque plus que la rencontre avec Stanislas, fils de Satan, pour la faire basculer du mauvais côté. Cali devra se battre pour conserver son humanité et découvrir le sens de sa mort. Car contrairement à ce qu’on lui a fait croire, elle n’est pas morte par hasard…

Mon avis :
Lorsque l'on m'a proposé de découvrir ce roman, j'ai tout de suite été conquise par son résumé. Il m'avait tellement donné envie d'en savoir plus qu'il n'a pas eu le temps de passer par la case PAL. A peine reçu, je me suis jetée dessus sans attendre et je ne regrette pas, j'ai adoré !

Cali n'est pas quelqu'un de bien et elle le sait, elle est égoïste, menteuse, méchante avec tout le monde, même ses proches. Alors qu'elle vient de mourir, écrasée par un homme qui s'est défenestrer, Cali n'a pas accès au Paradis. On lui laisse le choix, elle peut revenir sur Terre en tant que Démon Faucheur ou aller directement en Enfer. Elle décide d'accepter cette proposition, après tout, faire le mal, elle adore ça ! Mais lorsqu'elle apprend que sa mort est tout sauf accidentelle, elle est bien décidée à découvrir la vérité avec l'aide de deux démons plus séduisants l'un que l'autre...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est super agréable à lire, j'ai vraiment été bluffé. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent vraiment toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré l'histoire, elle a un petit air de ressemblance avec la série télé Dead like me que j'adore. C'est très plaisant de pouvoir se replonger dans un univers qu'on aime tant mais sous une autre forme. L'histoire est top, j'ai adoré le côté "démon mais pas trop" de Cali, Dagon et Stan, ils ne ressemblent vraiment pas à l'idée que l'on se fait des démons.

J'ai beaucoup aimé les personnages. J'ai eu un peu de mal avec Cali au début, c'était tout à fait le genre de personnage qui m'énerve. Pourtant, au fil des pages, elle évolue, elle devient plus humaine en tant que démon qu'elle ne l'a jamais été lorsqu'elle était encore en vie. J'aime beaucoup le démon qu'elle est devenue.
Dagon et Stan me plaisent beaucoup, même s'ils sont très difficiles à cerner. Notre opinion à leur égard ne cesse de fluctuer au fur et à mesure de l'avancé de l'histoire. Au final, comme Cali, on se rend compte que les apparences sont souvent trompeuses...

J'ai vraiment adoré la fin, je ne m'attendais absolument pas à ça. J'espérai quand même un happy end pour Cali, même si je ne savais pas vers quel fils de Satan son cœur allait pencher, donc je suis un peu déçue à ce niveau-là. Cela dit, cela peut aussi présager d'une suite aux aventures de Cali, ce qui serait vraiment une super nouvelle.

Je savais que ce roman allait me plaire mais je ne pensais pas que ce serait à ce point. Je ressors de cette lecture plus que conquise et j'en redemande. Croyez moi, ce roman et son auteure n'ont pas fini de faire parler d'eux !



Je tiens encore une fois à remercier France Loisirs pour cette superbe découverte !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 16 janvier 2017

"Le feu secret, tome 2 : La cité secrète" de C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld

Synopsis :
Au sein des murs fortifiés du Saint Wilfred's College d'Oxford et entourés d'alchimistes qui ont pour mission de les protéger à tout prix, Taylor et Sacha sont à l'abri des forces obscures… Pour l'instant.Mais l'horloge tourne. Dans sept petits jours, Sacha fêtera ses dix-huit ans, et la malédiction ancestrale qui jusqu'alors le rendait invincible va le tuer, déchaînant sur le monde des cohortes démoniaques.Il n'existe qu'un moyen d'empêcher cela : Taylor et Sacha doivent se rendre au cœur de la Cité médiévale de Carcassonne, là où la malédiction a été proférée, et y affronter les démons.Le voyage sera extrêmement périlleux. Et des créatures monstrueuses les attendent de pied ferme.Mais à mesure que les forces obscures descendent sur Oxford, leur marge de manœuvre se réduit à un choix simple : affronter leurs pires cauchemars, ou perdre ce qu'ils ont de plus cher.

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé le premier tome de cette saga écrite à 4 mains, j'avais hâte de connaitre le fin mot de l'histoire. Cela dit, après plus d'un an, je ne me souvenais quasiment plus de l'histoire, j'avais quelques réticences à me plonger dans ce second tome. Malgré une petite période de flottement, j'ai beaucoup aimé !

Les 18 ans de Sacha approchant à grand pas, Taylor et lui n'ont plus beaucoup de temps pour tenter de déjouer la malédiction qui pèse sur eux et qui pourrait bien mettre en péril toute la planète. Leur seule chance est de se rendre là où tout a commencé, là où la malédiction a été proférée. Leur quête est loin d'être simple, de nombreux démons sont prêts à tout pour leur barrer la route, mais Taylor et Sacha sont bien décidés à affronter leurs peurs pour sauver ce qu'ils ont de plus cher...

J'ai eu un peu de mal à me remettre dans l'histoire, je ne me souvenais quasiment plus de l'intrigue du premier tome. A ma grande surprise, elle m'est rapidement revenue en mémoire et cela m'a permis de profiter pleinement de ma lecture. La plume commune de C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld est toujours aussi addictive. On ne voit pas les pages défilées tellement c'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde.

J'ai beaucoup aimé l'histoire. Elle était vraiment à la hauteur de mes espérances, je n'en attendais pas moins de ces deux auteures que j'adore. Elles ont tellement bien réussi leur coup que l'on ne devine pas qui a écrit quoi, je suis totalement bluffée par leur travail.

Les personnages me plaisent toujours autant. Je me retrouve un peu en Taylor, c'est facile de s'identifier à elle. Sacha me plait beaucoup, j'adore son personnage. Honnêtement à sa place, je ne suis pas sûre que j'aurais aussi bien réagi que lui, ni même que j'aurai été aussi courageuse...

La fin est juste magique. Je m'attendais à un heureux dénouement mais je ne m'attendais pas à celui-là. Ce final est à la hauteur de cette série ainsi que des auteures qui la porte. Je suis complètement bluffée !

En commençant cette saga, j'avais quelques appréhensions mais C. J. Daugherty et Carina Rozenfeld ont très vite réussies à les effacer. Je ressors de cette lecture plus que conquise et j'espère vraiment qu'elles re-collaboreront  ensemble dans un futur proche !
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 11 janvier 2017

"Confessions d'un ami imaginaire" de Michelle Cuevas

Synopsis :
Jacques Papier a l'impression que personne ne l'aime. La maîtresse l'ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport. Heureusement qu'il y a Fleur, sa sœur et meilleure amie, qui le comprend si bien. Un jour Jacques apprend que sa sœur Fleur a un ami imaginaire. Il se met à son tour à s'inventer un ami imaginaire. Et si lui-même n'était pas tout à fait réel ?

Synopsis :
Lorsque j'ai reçu le coffret avec trois futures parutions des éditions Nathan, ce titre est celui qui m'a le plus interpellé. Il m'a tout de suite donné envie d'en savoir plus. J'avais d'autres livres à lire avant, mais dès que j'en ai eu l'occasion, je me suis jetée dessus. Lu d'une seule traite, j'ai beaucoup aimé !

Jacques Papier se sent de plus en plus invisible et mal aimé, tout le monde l'ignore et même ses parents ont tendance à l'oublier. Il n'y a que Fleur, sa sœur et meilleure amie, qui est toujours là pour lui. Il ne se doutait absolument pas qu'il était en fait l'ami imaginaire de Fleur et cette vérité le bouleverse, bien qu'elle explique pas mal de choses. Ne voulant pas être "juste" un ami imaginaire, il demande à Fleur de lui rendre sa liberté. Pour Jacques, son voyage ne fait que commencer...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire. C'est fluide, bien écrit, prenant, addictif, surprenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de savoir jusqu'où la quête de Jacques va le mener.

L'histoire m'a énormément plu. Je trouve l'idée de base absolument géniale, c'est inventif et inédit, j'adore. Je n'avais jamais entendu parler d'un roman qui nous raconte la vie d'un ami imaginaire et sa quête d'identité à travers sa voix. Ce que j'ai le plus aimé dans ce roman, c'est que grâce à la voix de Jacques, l'ami imaginaire, l'auteure parle d'un sujet qui touche de plus en plus de gens : le fait de se sentir inutile, l'impression d'être invisible aux yeux du monde... On est toujours important pour quelqu'un même si l'on ne s'en rend pas forcément compte, les apparences sont souvent trompeuses. Je trouve cela bien d'aborder ce thème dans un roman jeunesse.

Jacques m'a beaucoup plu. Ce petit garçon m'a touché et ému. J'avais envie de l'aider dans sa quête d'identité et de le protéger. Jacques est vraiment un personnage comme je les adore !

La fin est super. Je ne m'attendais pas à ce dénouement, mais il est mille fois mieux que tout ce que j'aurai pu imaginer. La boucle est bouclée de la plus belle des façons. Je n'en attendais pas mieux, cette fin est juste parfaite pour ce super roman.

Cette histoire est une très belle découverte, j'ai adoré ! Ce roman mérite d'être connu et je suis persuadée que ce livre va faire grand bruit à sa sortie début février. En tout cas, c'est tout ceque je lui souhaite !


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 janvier 2017

"Maybe Not" de Colleen Hoover

Synopsis :
Quand il a l'opportunité de s'installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante...
Mais peut-être pas.
Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l'intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ?
Peut-être. Mais peut-être pas. 

Mon avis :
Depuis sa sortie, cette nouvelle me tentait énormément. J'avais très envie de retrouver les personnages de Maybe someday et je voulais en savoir plus sur l'histoire entre Bridgette et Warren. J'ai vite été freiné par son prix, presque 10€ pour un livre de 150 pages avec un texte écrit relativement goros, je trouvais ça un peu exagéré. Du coup, je me suis dit que je ne me le prendrais que si je le trouvais d'occasion ou en troc, ce qui a fini par arriver. Sitôt reçu, je n'ai pas pu attendre plus longtemps avant de me jeter dessus et sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé !

Lorsque Bridgette fait irruption dans la vie (et l'appartement) de Warren, il ne sait pas s'il doit l'aimer ou la détester. La jeune femme est froide et distante, tout son contraire. Warren se met en tête d'"apprivoiser" Bridgette, les contraires s'attirent et il est bien décidé à lui prouver...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire, même si j'ai eu du mal à me rappeler de l'histoire.  La plume de Colleen Hoover est toujours un vrai délice, on se perd très facilement dans ses mots. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a beaucoup plu. J'étais vraiment curieuse d'en savoir plus sur la relation un peu étrange entre Bridgette et Warren que nous avions découvert dans Maybe someday. Du coup, on a même vécu le début de la romance entre Ridge et Sydney d'un point de vue extérieur et c'est top !
Cette histoire n'a rien de très originale mais Colleen Hoover sait parfaitement nous donner envie d'en savoir plus sur une histoire, même si on en connait déjà le dénouement.

Les personnages me plaisent toujours autant et avec cette nouvelle, j'ai appris à aimer Bridgette, alors que j'avais beaucoup de mal avec elle. En apprendre plus sur son passé, son histoire, m'a aidé à comprendre son attitude et à cerner son personnage. J'aimais déjà beaucoup Warren, avec cette histoire, je l'aime encore plus. Ce mec est une perle !
Et puis, quel plaisir de retrouver Sydney et Ridge, j'ai adoré !

La fin est top, on en connaissait déjà le dénouement avec Maybe someday mais personnellement, je ne la voyait pas comme ça. Colleen Hoover a encore su me surprendre, elle est vraiment très forte !

Sans grande surprise, j'ai adoré cette nouvelle, elle est top et nous permet de retrouver les personnages que nous avions adoré dans Maybe someday. Je ne peux que vous la conseiller si vous avez aimé Maybe someday, malgré son prix un peu exagéré ! ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 6 janvier 2017

"Geek Girl, tome 5" de Holly Smale

Synopsis :
Les examens de fin d'année approchent. En vraie pro de l'organisation, Harriet a planifié toutes ses révisions et celles de ses amis... bien malgré eux ! Pourtant elle est loin d'avoir tout prévu : Wilbur a besoin d'elle, son agence est en faillite ! Harriet vole à son secours et décide de devenir un mannequin exemplaire. Elle se met aussi en tête d'organiser les amours de ses amis. Mais à force de vouloir contrôler leur vie, elle risque de les perdre. Un shooting en Inde va lui apprendre à laisser faire le destin...

Mon avis :
Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j'aime beaucoup cette saga mais qu'elle commence de plus en plus à me lasser. J'ai l'impression de lire toujours la même chose au fil des tomes. Du coup, lorsque j'ai reçu ce cinquième tome, je n'avais pas très envie de le lire. Malgré tout, la curiosité a été la plus forte. Au final, je ne regrette pas. Ce tome a réussi à me réconcilier avec cette série, j'ai beaucoup aimé !

Pour la première fois de sa vie, Harriet a un groupe d'amis sur lequel elle peut compter. Elle en est ravie et fait tout pour leur simplifier la vie. Mais en faisant ça, n'est-elle pas en train de se mettre à dos tout le monde sans s'en rendre compte ?

J'ai eu un pe de mal à me remettre das l'histoire, je ne me souvenais plus vraiment de ce qui s'était passé dans les tomes précédents. Heureusement pour moi, après quelques chapitres, l'histoire était beaucoup plus claire dans ma tête et ma lecture en a été beaucoup moins laborieuse. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. Les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de savoir comment cela va se terminer.

Si je m'étais lassée des précédents tomes, celui-ci redonne un souffle nouveau à l'intrigue. Pour une fois, je trouve que l'auteure est sortie de sa zone de confort et nous a proposé autre chose. Certes, ce n'est pas non plus révolutionnaire, mais ce renouveau fait du bien. J'ai beaucoup aimé l'histoire, elle m'a permis de découvrir une autre Harriet.

Son personnage m'énervait de plus en plus au fil des tomes. Dans celui-ci, Harriet a enfin évolué dans le bon sens. Cela lui aura pris tout le tome pour y parvenir mais elle y est arrivée. Pourvu que cette nouvelle Harriet soit permanente !

La fin m'a beaucoup plu. On la voyait venir à des kilomètres, ce dénouement n'est guère surprenant, mais il me plait bien. Par contre, la dernière phrase donne vraiment envie de découvrir le sixième tome, il promet d'être riche en rebondissements !

Ce cinquième tome m'a agréablement surprise et m'a même donné envie de lire la suite. J'espère vraiment que l'auteure restera sur cette lancée et ne laissera pas Harriet redevenir Harriet ! ^^



Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 4 janvier 2017

Le Grand Bilan de 2016 !


Comme promis, il est temps pour moi de vous faire un bilan de l'année qui vient de se terminer !
Tout d'abord, je tiens à remercier toutes les personnes qui me suivent jour après jour. Vous êtes à chaque fois plus nombreux. En commençant ce blog, je ne pensais pas que je serais autant suivi !

Merci à toutes mes Copinautes ! Je ne vous cite pas mais vous vous reconnaitrez sans aucun problème ! Merci à vous d'être toujours là, dans les bons comme les mauvais moments, je vous adore les filles !
En ce qui concerne mon bilan livresque, les chiffres parlent d'eux-même :
  • 118 livres lus en 2016, soit 27 de plus qu'en 2015
  • 45 276 pages lus en 2016, soit 7 752 de plus qu'en 2015 !
  • 143 nouveaux arrivants dans ma bibliothèque, dont 105 lus
Ce qui nous fait une moyenne de 9 livres lus par mois et 3773 pages mensuelles.

Parmi ces 118 livres, il y a eu des coups de ♥, des déceptions, des bonnes surprises, des moins bonnes, mais aussi des achats, des trocs, des cadeaux, des services presse mais surtout le plaisir de partager mes ressentis avec vous !

Franchement, je trouve que ce bilan est assez impressionnant, surtout sachant que cette année 2016 a été assez compliquée pour moi, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Ayant eu beaucoup moins de temps et, il faut l'avouer, un peu moins envie de lire que les années précédentes, je suis plutôt contente de mon bilan livresque. Je ne pensais vraiment pas avoir lu autant finalement.

Encore une fois, c'est en partie grâce à vous, vos commentaires me donnent envie de continuer à vous faire partager mes impressions livresques !

Si vous voulez jeter un œil à mes différents bilans mensuels de l'année, je vous remets les liens juste ici :


Pas de bonne résolution pour 2017, je ne pense pas pouvoir les tenir donc, pourquoi se faire du mal ! ^^

Voila, je crois que cette fois, c'est bon !

A très vite pour de nouvelles aventures !
Bisous les Copinautes !
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 1 janvier 2017

Bilan lecture du mois de Décembre 2016

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !

Cliquez sur les couvertures pour lire mes avis
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/12/phobos-tome-3de-victor-dixen.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/01/geek-girl-tome-5-de-holly-smale.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/12/noel-mojitode-noely-n.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/12/coffret-faceties-de-chats-destins-de.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/12/coffret-faceties-de-chats-destins-de.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/12/laffaire-leon-sadorski-de-romain.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/01/maybe-not-de-colleen-hoover.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/01/confessions-dun-ami-imaginaire-de.html

8 livres lus en Décembre, pour un total de 2489 pages !

Côté acquisitions, des services presse, des trocs, des cadeaux (Noël oblige ^^) et un achat... Je vous laisse découvrir tout ça !


Le joyau, tome 3 : La clé noire de Amy Ewing (Service Presse Collection R)
Dragonfury, tome 4: Furie de désir de Coreene Callahan (Cadeau de Noël de ma copine Charlotte)
Peri Reed, tome 1 :  Drafter de Kim Harrison (Troc régulier avec Marion)
Sous la même étoile de Kelley York (Troc régulier avec Marion)
Jeunesse éternelle de Nathalie Le Gendre (Troc régulier avec Marion)
Le détour de S. A. Bodeen (Troc régulier avec Marion)
Everything everything de Nicola Yoon (Troc régulier avec Marion)
Coffret Facéties de chats et Destins de chiens de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez (Achat) LU
Maybe not de Colleen Hoover (Troczone) LU
Dragons, tome 2 : La menace des profondeurs de Simon Furman (Cadeau de Noël de mes parents) LU
Dragons, tome 3 : Le château de glace de Simon Furman (Cadeau de Noël de mes parents) LU
Drew & Fable, tome 2 : Deux mois sans elle de Monica Murphy (Cadeau de Noël de mes parents) LU
Drew & Fable, tome 3 : Trois secrets entre nous de Monica Murphy (Cadeau de Noël de mes parents)
Le pensionnat de Mlle Géraldine, tome 1 : Etiquette et espionnage de Gail Carriger (Cadeau de Noël de mes frangines)
Le pensionnat de Mlle Géraldine, tome 2 : Corsets et complots de Gail Carriger (Cadeau de Noël de mes frangines)
La promesse à Elise de Christian Laborie (Service Presse France Loisirs)
La confrérie de la Dague Noire, tome 13 : L'amant des ombres de J. R. Ward (Cadeau de Noël de ma copine Vanessa)
Les brumes de Riverton de Kate Morton (Cadeau de Noël de ma copine Vanessa)
 La scène des souvenirs de Kate Morton (Cadeau de Noël de ma copine Vanessa)
Moi, Cali, faucheuse de Stéphanie Cole (Service Presse France Loisirs)

21 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci. Ma PAL papier est donc de 83 livres ! Décembre est toujours une catastrophe pour ma PAL, espérons que j'arrive à la réduire un peu dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques et le grand bilan de 2016...

Bisous les Copinautes et très bonne année 2017 !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...