mercredi 31 janvier 2018

"The paper magician, tome 3 : The master magician" de Charlie N. Holmberg

Synopsis :
Ceony Twill a tu un secret pendant toutes ses études, secret qu’elle a même caché à son mentor, Emery Thane. Elle a découvert qu’elle est capable de pratiquer d’autres magies que la sienne – un talent qui a longtemps été jugé impossible. Alors que Ceony est sur le point de terminer son apprentissage et d’obtenir son diplôme, tout se complique soudainement. Emery, son mentor, l'envoie chez un autre magicien, qui est censé être son examinateur lors de l’examen final. Mais Coeny se heurte à la haine farouche qu'il voue à Emery, et qui rejaillit sur elle. En même temps, un tueur surgi de son passé s'évade de la prison où il était détenu. Elle s'engage alors à sa poursuite dans une folle course à travers l'Angleterre, pour le retrouver et protéger ceux qu'elle aime.

Mon avis :
Ce troisième tome des aventures de Ceony et Emery, je l'attendais avec grand impatience. Malheureusement, je n'ai pas pu l'avoir aussi vit que je l'aurai voulu, suite à des problèmes de logistique. Quand je l'ai enfin reçu, j'avais tellement envie de le lire que je ne lui ai pas laissé le temps de passer par la case PAL. Dévoré en une soirée, j'ai adoré cette fin de saga !

Ceony arrive à la fin de son apprentissage et doit bientôt passer l'examen final qui la sacrera Magicienne de Papier. Elle n'a toujours pas révélé à Emery qu'elle est capable de pratiquer d'autres magies que la sienne et ce secret commence à être lourd à porter... Alors qu'elle pensait pouvoir passer sereinement son examen, Emery l'envoie chez un autre magicien pour finir son apprentissage et un de ses ennemis les plus dangereux s'est évadé de prison... Rien n'est jamais simple dans la vie Ceony, elle ne pourra pas vous dire le contraire...

Dès les premières pages, j'ai de nouveau été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré ce troisième et dernier tome. Je suis totalement fan de cet univers magique inédit. Le fait de créer une magie liée à chaque élément est brillant. Je n'avais jamais rien lu de tel auparavant. Si l'idée de départ est bonne, ce qu'en a fait l'auteure est absolument génial ! Les tomes ont tous été meilleurs les uns que les autres, je n'ai jamais été déçue par aucun d'entre eux. Le premier tome était tellement bon qu'il était difficile de garder le même niveau tout au long de cette saga, mais l'auteure a réussi ce challenge haut la main !

Les personnages me plaisent toujours autant. J'adore Ceony, j'aimerai être aussi courageuse et téméraire qu'elle. Elle n'a peur de rien, c'est impressionnant. Je suis une nouvelle fois sous le charme d'Emery, ce mec me fait rêver, il n'y a pas d'autres mots.

Cette fin est juste parfaite, j'ai adoré ! Je ne pouvais pas espérer mieux. La boucle est bouclée et de la plus belle des manières. Je suis quand même triste de dire au revoir à Ceony et Emery. J'ai adoré suivre leurs aventures et j'aurai vraiment aimé en avoir d'autres sous la main...

Cette saga fait vraiment partie de mes chouchous. Ce dernier tome a été à la hauteur de ses prédécesseurs et je ressors de cette lecture avec de la magie plein la tête. J'espère que l'auteure nous réserve encore d'aussi belles histoires que celle-ci et avec un peu de chance, elle nous permettra de repartir à l'aventure avec Ceony et Emery ! ;)

Je tiens à remercier Amazon Publishing pour cette superbe découverte ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 29 janvier 2018

"Le journal d'une âme rêveuse" de Camille Pujol

Synopsis :
Alors que l'été touche à sa fin, Adélaïde et Noah passent ensemble leur dernière journée de vacances. Quand ils se séparent, celle-ci tend une lettre à son ami, en lui demandant de ne l'ouvrir qu'après minuit. Quand il la lit enfin, à l'heure convenue, Noah apprend le cœur serré qu'Adélaïde s'en va et qu'elle ne souhaite pas le revoir. Tout ce qui lui reste d'elle désormais, c'est cette clé de boîte postale qui accompagne sa lettre.
Dans cetet boîte, Noah trouve une enveloppe contenant le journal d'Adélaïde. Celle-ci y décrit ses rêves, ses espoirs, mais aussi le drame secret que cache ce départ précipité. Mais Noah n'a pas dit son dernier mot, et si Adélaïde pense que tout est perdu, le garçon est déterminé à lui montrer qu'ensemble ils peuvent réaliser un nouveau rêve. Même s'il s'agit peut-être du dernier.

Mon avis :
Bien que je n'ai pas été vraiment convaincue par le premier roman de Camille Pujol, j'y avais trouvé de vrais qualités d'écriture qui demandaient à maturer. Quand j'ai entendu parler de son second roman, j'étais partagée entre l'envie de découvrir cette histoire qui m'intriguait et la peur d'être déçue comme avec Blue. J'ai quand même fini par céder à la tentation, ma curiosité a été plus forte que ma raison. Je ne lui ai pas laissé le temps de passer par la case PAL, je l'ai dévoré d'une seule traite en quelques heures. Je ne regrette pas cette seconde plongée dans l'univers de cette jeune auteure, j'ai beaucoup aimé !

La veille de leur rentrée à SciencesPo, Adélaïde confit une lettre à Noah, son meilleur ami depuis toujours, et lui demande de ne l'ouvrir qu'après minuit. Dans cette lettre, elle lui annonce qu'elle part et lui demande de ne pas chercher à la retrouver. Elle lui confie aussi une mystérieuse clé qui le conduira à son journal, qui lui dévoilera la vérité sur son départ...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive. C'est bien écrit, fluide et prenant. Il est impossible de lâcher ce livre avant d'en avoir tourné la dernière page, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire, même si on le devine assez facilement.

J'ai beaucoup aimé ce second roman de Camille Pujol. L'histoire est nettement plus travaillée et réaliste. J'avais reproché à l'auteure de ne pas avoir assez exploitée la ville de Toulouse dans son premier roman, dans celui-ci, j'avais l'impression d'y être. J'ai pris le métro avec les personnages, on a partagé un café au Capitole... C'est quand même plus plaisant de reconnaitre les différents lieux de la ville où se déroule l'histoire, surtout quand c'est une ville que l'on adoré et qu'on a arpenté plusieurs fois en long, en large et en travers.
Contrairement au premier roman, on croit sans problème à l'histoire de celui-ci. C'est réaliste et touchant, une vraie réussite.

Je suis fan des personnages, en particulier d'Adélaïde. Je la trouve extrêmement courageuse de faire ce qu'elle a fait. Dans sa situation, je ne pense pas que j'aurai été aussi digne qu'elle... J'aime particulièrement Noah, c'est un garçon comme on aimerait en rencontrer plus souvent. Je ne suis pas sûre que beaucoup de mecs auraient été capables de faire ce qu'il a fait pour Adélaïde...

Pour ma part, la fin ne m'a pas plus surprise que ça. J'avais deviné depuis longtemps la raison du départ d'Adélaïde et le dénouement final. Cela dit, on espère tellement se tromper que les pages défilent toutes seules. Ce n'est pas la fin que l'on souhaitait, mais je la trouve d'autant plus magnifique !
Par contre, je reste un peu sur ma faim, j'aurai aimé en savoir plus sur l'après et savoir ce qu'il en est pour Elias...

Je suis contente d'avoir donné une seconde chance à cette jeune auteure parce que ce nouveau roman en vaut vraiment la peine. Il ne manquait qu'un peu de maturité à sa plume. Avec ce second roman, Camille Pujol rentre dans la cour des grands et je ne doute pas qu'on a pas fini d'entendre parler d'elle !



Merci aux Editions Michel Lafon et en particulier à Camille qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 26 janvier 2018

"Bad, tome 1 : Amour interdit" de Jay Crownover

Synopsis :
Seul l'amour pourra les sauver...

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Mon avis :
J'entends du bien de cette saga depuis sa sortie et je dois dire qu'elle m'intriguait de plus en plus. Je ne sais pas si j'aurai fini par me la procurer, mais lorsque je l'ai trouvé à Noz à tout petit prix, je n'ai pas hésité bien longtemps. Ce premier tome a à peine eu le temps de passer par la case PAL, j'avais trop envie d'en savoir plus. Dévoré en l'espace d'une soirée, j'ai adoré !

Race, le frère de Dovie a disparu, mais avant de partir, il lui a dit qu'elle pouvait faire confiance à l'homme à l'étoile. Elle ne savait pas de qui il parlait avant de le rencontrer... Bax vient de sortir de prison après avoir purgé sa peine et il est décidé à mettre la main sur Race afin de connaitre la raison qui a poussé son meilleur ami à le trahir cinq ans plus tôt... Dovie et Bax, même s'ils ne se supportent pas, vont devoir faire équipe pour le retrouver et obtenir les réponses qu'ils attendent...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé cette histoire. Autant dans la vraie vie, je ne suis pas particulièrement fan des bad boys, autant j'adore lire des romans dont le héros en est un. Ça doit être mon côté "aventurière mais pas trop"... ^^
Ce roman n'est pas vraiment différent de tous les autres romans que j'ai pu lire du genre, mais je dois avouer que dans celui-ci, il est question d'un "vrai" bad boy. Bax transpire la violence, le danger et le sexe, il est dangereux et l'auteure ne cesse de nous le rappeler. Tout fait peur dans son personnages et pourtant on aucun mal à l'aimer. On l'aime même malgré nous, on ne voulait pas l'aimer mais c'est plus fort que nous, on ne peut pas s'en empêcher... Sinon, cette histoire est assez classique dans le genre, mais c'est vraiment le personnage de Bax qui en fait toute l'originalité.

Je suis totalement fan des personnages, que ce soit des principaux comme des secondaires. J'ai d'ailleurs hâte de pouvoir lire la suite de leurs histoires. Dovie m'a énormément plu, elle est tout à fait le genre de nana que j'aimerai être : courageuse, forte et indépendante.
Dans cette saga, il y a un autre personnage principal des plus importants, à savoir The Point, la ville où évoluent nos personnages. Cette ville fait partie intégrante de cette saga et lui donne cette ambiance si particulière de danger. The Point est un personnage à part entière et c'est une des rares fois où je lis une histoire dont c'est le cas.

J'ai adoré cette fin. Sans surprise, c'est un happy end mais tout n'est ps tout rose comme dans la plupart des roman du même genre. Le bad boy n'est pas devenu par magie un gentil garçon, il le reste jusqu'au bout même s'il devient plus raisonnable. Pour le coup, c'est nettement plus réaliste et je préfère !

J'ai beaucoup aimé ce premier tome et j'ai vraiment hâte de pouvoir lire ceux consacrés à Race et Titus. Ces deux là m'intriguent au plus haut point, heureusement que j'ai déjà leurs tomes dans ma PAL, je pense qu'ils ne vont pas y rester bien longtemps...
Je viens de me rendre compte que Jay Crownover est aussi l'auteure de la saga Marked Men dont les trois premiers tomes m'attendent sagement dans ma PAL. Je crois que je n'ai pas fini de lire des histoires de bad boys comme je les aime avec cette auteure ! ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 24 janvier 2018

"Harold et les dragons : Guide des dragons tueurs" de Cressida Cowell

Synopsis :
Ah, les anniversaires...
Un jour joyeux qu'on attend avec impatience, n'est-ce pas, Harold ! Mais quand on vit sur l'île de Beurk, au milieu des Hooligans Hirsutes, et encerclé par des dragons tueurs, les journées sont rarement tranquilles, anniversaire ou pas...

Mon avis :
Etant une grande fan du film d'animation Dreamworks Dragons, je ne pouvais pas passer à côté de la saga qui a inspiré ce film. J'ai dans ma bibliothèque les six premiers tomes sortis en poche, mais je ne les ai pas encore tous lu. Je ne pense pas que les autres tomes sortent un jour dans ce format vu le succès relatif de cette série. Le mois dernier, en me baladant à Noz, je suis tombée sur trois des tomes suivants en grand format. A la base, je ne comptais pas forcément me les procurer, mais là, je n'ai pas pu résister à la tentation. Celui-ci m'intriguait tellement qu'il n'a pas eu le temps de passer par la case PAL. Dévoré en quelques heures, j'ai beaucoup aimé !

Aujourd'hui, Harold fête son douzième anniversaire. Lui qui espérait une journée calme devait bien se douter que rien ne se passait jamais comme prévu sur l'île de Beurk...

Je suis totalement amoureuse de l'objet, il est magnifique. Les éditions Casterman nous ont offert un superbe ouvrage, travaillé comme un vieux grimoire. La tranches des pages est d'un beau doré (qui sème de paillettes partout ^^). J'adore cette édition que je vais avoir grand plaisir à garder dans ma bibliothèque.

Dès les premières pages, j'ai de nouveau été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'aime toujours autant l'univers de Cressida Cowell, même s'il n'a vraiment rien à voir avec celui du film d'animation. C'est totalement différent et pourtant, moi qui suis une grande fan du Dreamworks, j'adhère totalement à cette version, même si j'ai une nette préférence pour le film d'animation. Si vous vous lancé dans la lecture de cette saga, ne vous attendez pas à retrouver l'ambiance et les personnages du film, vous seriez forcément déçu...

Les personnages restent fidèles à eux-même et à ce qu'on connait d'eux des tomes précédents. J'adore le caractère de cochon de ce Krokmou. Il n'a rien du craquant Krokmou du film et pourtant, je le trouve mignon à sa manière, même s'il n'apprécierait pas que je lui dise qu'il est mignon. ^^ Harold ressemble un peu plus au Harold qu'on connait, même si je le trouve moins réfléchi, il agit souvent sans réfléchir...

Le dénouement est top, j'ai adoré ! Il est dans la lignée de ses prédécesseurs. Ce que j'ai particulièrement aimé avec ce livre, c'est que ce n'est pas juste un beau livre. L'histoire qu'il renferme est sympa et les bonus le sont tout autant.

Ce livre est un must-have si comme moi, vous êtes fan de l'univers de Dragons !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 22 janvier 2018

"L'empire de sable" de Kayla Olson

Synopsis :
Il suffit d'un grain de sable pour faire s'écrouler un empire. Une page s'est tournée dans l'histoire de l'humanité depuis que les dérèglements climatiques ont rendu la plus grande partie du globe inhabitable. Puis a eu lieu la révolution orchestrée par les Loups, un puissant groupe armé. Ce jour-là, ils ont pris le pouvoir. Ce jour-là, ils ont tout pris à Eden, qui n'a rien vu venir. La voilà désormais détenue dans un camp de travail sous haute sécurité. Son seul espoir ? Gagner l'île de Sanctuary dont lui a parlé son père, le dernier territoire encore neutre. Mais quand Eden parvient finalement à y accoster avec d'autres évadés, l'île se révèle encore plus dangereuse que leur précédente prison...

Mon avis :
Ce roman m'a tout de suite intrigué de part son résumé et le fait que la quatrième de couverture nous apprend que Leonardo DiCaprio a décidé de l'adapter au cinéma a renforcé ma curiosité. Pourtant, ce genre d'arguments me laisse de marbre en général parce que c'est à double tranchant : soit on adore et on se félicite d'avoir suivi les conseils d'untel ou untel, ou on déteste et on maudit la célébrité qui nous a convaincu de le lire... Cela dit, je me suis laissée tenter sans trop d'hésitation. Il a un peu trainé dans ma PAL faute de temps, mais je n'en regrette absolument pas la lecture, j'ai beaucoup aimé !

Le réchauffement climatique s'est aggravé et seuls quelques endroits sur Terre sont encore habitables mais ils sont dirigés par les Loups, un puissant groupe armé. Eden est retenue dans l'un d'eux, transformés en camps de travail forcé. Elle ne rêve que d'une chose, s'enfuir et rejoindre l'île de Sanctuary, dernier lieu de liberté sur Terre dont lui a parlé son père avant de mourir. Avec l'aide d'autres évadés, elle parvient enfin à gagner cet oasis mais malheureusement, cette île semble plus qu'hostile à leur arrivée. Elle pensait échapper à l'enfer mais ce n'est rien comparé à ce qui les attend...

Dès les premières pas, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas un seul instant et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Cette histoire m'a énormément plu, même si je dois avouer qu'elle fait peur. Au rythme où vont les choses, je ne serais pas surprise que dans un futur plus ou moins proche, on se retrouve dans une situation semblable. Les ressources vont se faire de plus en plus rares et ceux qui les contrôleront auront le pouvoir. Ils pourront nous faire faire tout ce qu'ils voudront et nous n'auront pas d'autre choix que de leur obéir pour survivre, c'est flippant. Les romans comme ça sont nécessaires pour nous aider à prendre conscience qu'on va droit dans le mur si on ne change pas notre façon de vivre, ils nous font réfléchir et nous poser des questions, c'est un mal plus que nécessaire. La seule chose que je trouve dommage, c'est que ce roman soit considéré comme du young adult et que du coup, bon nombre de gens ne s'arrêteront pas dessus à cause de ça alors qu'il mériterait d'être lu par le plus grand nombre...

Les personnages m'ont beaucoup plu même si je ne savais pas trop sur quel pied danser avec eux. On pense avoir cerné leurs personnages, jusqu'au moment où l'auteure  nous donne le coup de massue. Il n'y a pas à dire, l'auteure est très forte pour les retournements de situation.

J'ai adoré cette fin. Elle n'est pas toute rose mais elle donne de l'espoir pour l'avenir. Pour moi, ce dénouement est juste parfait ! Je ne sais pas trop si une suite est prévu, mais si c'est le cas, je ne pense pas que je la lirai. Ce tome se suffit à lui-même à mon avis, mais bon, je me connais, si une suite sort, je ne suis pas sûre de pouvoir résister à la tentation... ^^

Ce roman est une superbe découverte. Son thème d'actualité peut faire peur tellement il est réaliste et réalisable dans un futur plus ou moins proche, mais je pense que c'est une lecture nécessaire qui ne peut pas faire de mal !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 19 janvier 2018

"Bloody Harry, tome 2 : Abrada Kadavra" de Alexandre Arlène

Synopsis :
Passionné par l’univers d’Harry Potter, Alexandre Arlène décide de lancer en 2013 un Tumblr entièrement dédié à la parodie de cet univers magique et mondialement célèbre ! L’auteur décide de faire ressortir toutes les incohérences des films et des livres, et dépeint des personnages aussi trash que drôles. Sois prévenu Fan d’Harry Potter, tes trois héros n’auront jamais autant dépassé les bornes du politiquement correct. Près de 200 gags pour une BD magique dont on ne doit pas prononcer le nom !

Mon avis :
Etant une grande fan de l'univers d'Harry Potter et ayant adoré le premier tome des aventures de Bloody Harry, je ne pouvais pas passer à côté de ce second tome. J'avais hâte de pouvoir le découvrir mais malheureusement pas les moyens de me l'offrir. Ma copinaute Charlotte a du sentir mon envie de le lire puisqu'elle me l'a offert pour Noël (merci encore ma belle !). Il n'a pas eu le temps de passer par la case PAL, je me suis jetée dessus à peine arrivé entre mes mains. Dévoré d'une seule traite, j'ai une nouvelle fois adoré !

Dans ce recueil, on retrouve certaines planches que nous avions découvertes sur le blog A Poudlard et surtout beaucoup d'inédits, et ça c'est cool. J'aurai vraiment été beaucoup moins emballé par cette BD si l'auteur ne nous y avait mis que des planches déjà sur son blog, j'aurai eu l'impression de me faire arnaquer. Là, on en a vraiment pour son argent et on en redemande.

Certaines planches sont vraiment à mourir de rires. Tous les codes d'Harry Potter que nous connaissons par cœur sont détournés dans ces planches, mais quand on y réfléchit, certaines sont criantes de vérité et nous montrent des choses auxquelles nous n'avions pas prêtés attention alors qu'elles étaient juste sous notre nez. C'est brillant, j'adore !

J'aime beaucoup les dessins de l'auteur, ils sont simples et efficaces, on y reconnait sans problème les personnages originaux. D'ailleurs, j'ai adoré le fait que l'auteur détourne aussi le nom des personnages, des sorts, des lieux, etc...

Au final, que l'on soit fan ou non de la saga originale, cette BD est une pure merveille. A lire absolument !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 17 janvier 2018

"Il était une lettre" de Kathryn Hughes

Synopsis :
Manchester, 1973. Tina, secrétaire dans une compagnie d'assurances, est bénévole dans une boutique caritative le samedi. Cette activité lui permet d'échapper quelques heures à son mari, Rick, violent et alcoolique. Alors qu'elle trie de vieux vêtements, dans la poche d'une veste de costume, elle met la main sur une lettre jamais ouverte ni postée. C'est une demande en mariage, datée de septembre 1939. Émue, Tina décide de retrouver la destinataire de ce courrier, Chrissie, pour le lui remettre. Une simple enveloppe peut-elle contenir la clé du bonheur ? Et le chagrin d'une femme saurait-il illuminer la vie d'une autre ? A plusieurs décennies d'intervalle, deux histoires d'amour brisées en plein vol, deux destins de femmes au cœur meurtri. Un roman bouleversant.

Mon avis :
Ce livre, je ne comptais pas le lire, pour la simple et bonne raison que je n'avais jamais entendu parler de lui avant de le trouver dans la boite à livres de mon village. Sa couverture m'a tout de suite plu et je dois dire que son résumé m'a mis l'eau à la bouche. Une fois découvert, je ne pouvais pas ne pas lire ce livre, surtout que depuis ce moment-là, je n'en entendais que du bien. Dès que j'en ai eu l'occasion, je me suis jetée dessus et j'ai bien fait. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai adoré !

Tina n'est pas heureuse dans sa vie. Son seul plaisir est de travailler bénévolement dans une boutique caritative une fois par semaine pour échapper à un mari alcoolique et violent. Dans la poche d'un vieux costume, elle découvre une demande en mariage qui n'a jamais été posté. Elle décide de retrouver Chrissie pour lui remettre cette lettre. Et si en voulant rendre une part de sa vie à une inconnue, Tina retrouvait la sienne par la même occasion ?

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas un seul instant et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Ce roman ne pouvait que me plaire, j'adore ce genre de romans où les destins des personnages s’entrecroisent sans jamais se rencontrer jusqu'au jour où cela se produit enfin. Le passé et le présent s'intercalent, cela donne du rythme et encore plus de profondeur à l'histoire. Je suis complètement fan de ces fresques familiales d'un autre temps, surtout quand elles sont aussi réussies que celle-ci. L'idée de départ était brillante et j'ai vraiment adoré ce qu'en a fait l'auteure. C'est une histoire qui fait rêver, même si elle n'est pas toute rose, c'est ce qui en fait son charme et sa beauté.

J'ai adoré les personnages, en particulier Tina et Billy. Ils dégagent une telle force, c'est impressionnant. Malgré les épreuves, ils gardent la tête haute et continuent à se battre. Je suis admirative devant leur détermination.

J'ai littéralement adoré la fin. Certes, je la voyais venir depuis un moment, mais je ne pouvais pas espérer mieux. Cette fin est juste parfaite et fait rêver mon petit cœur d'artichaut. J'ai refermé ce roman avec un sourire niais plaqué sur le visage, je suis complètement sous le charme de cette histoire !

Je suis ravie d'avoir pu découvrir ce roman, dont je ne regrette absolument pas la lecture. Je ne sais pas qui l'a laissé dans la boite à lire mais je le remercie pour ce merveilleux roman hors du temps qu'il m'a offert !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 15 janvier 2018

"Le suivant sur la liste, tome 2 : La nuit des fugitifs" de Manon Fargetton

Synopsis :
"Le radio-réveil d'Izia se déclencha.
Le jingle des infos retentit.
À la lune ce matin, l'ouverture du procès de Barthélémy Chevalier, leader du groupe terroriste Pro-EVE qui s'oppose aux manipulations du génome humain...
Aussitôt les paupières d'Izia s'ouvrirent en grand.
... Barthélémy Chevalier est accusé du meurtre du jeune hybride Nathan Valentin, renversé devant son collège il y a trois ans. Malgré ses méthodes violentes, une partie de la population défend les idées de l'activiste...
Une pulsation sauvage s'éveilla dans son ventre.
Le rythme obsédant de la vengeance."

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé le premier tome, j'avais hâte de pouvoir lire cette suite. Malheureusement, je n'ai pas pu l'avoir aussi rapidement que je l'aurai voulu et plus le temps passait, et moins je me souvenais de l'intrigue. Du coup, quand il est finalement arrivé dans ma PAL l'été dernier, j'en ai pas mal repoussé la lecture comme je savais que que je serai perdue. Finalement, je me suis lancée, je n'ai pas autant galéré que ce que je pensais et j'ai beaucoup aimé !

Trois ans après les évènements qui ont failli leur coûter la vie, Izia, Morgane et Samuel sont recontactés par E-Nathan à propos du procès de Barthélémy Chevalier. Il semble que l'histoire veuille se répéter mais ils sont bien décidés à ce que ça n'arrive pas...

Comme je le présentais, j'ai eu un peu de mal à me remettre dans l'histoire. Heureusement pour moi, il y a un rappel sur les personnages à la fin du livre qui m'a beaucoup aidé à replacer tous les éléments de l'intrigue du premier tome dans ma mémoire. Grâce à cette liste, j'ai pu profiter pleinement et sereinement de ma lecture. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Après un premier tome brillant, je ne voyais pas trop ce que l'auteure pourrait apporter de plus, même si j'étais curieuse de lire cette suite. Je dois avouer que l'auteure m'a bluffé, ce second tome est encore plus abouti. Tout est pensé, et même si certaines choses nous échappent, elles finissent par trouver leur place à la fin. Pour une saga jeunesse, je la trouve vraiment complète, intelligente et bien menée. L'auteure ne prend pas ses lecteurs pour des imbéciles (comme dans certains romans) et ça fait plaisir !

Les personnages me plaisent toujours autant. Je les trouve bien plus matures que leur âge, ce qui était déjà le cas dans le premier tome. J'aime particulièrement Izia, elle est plus courageuse à 17 ans que je ne le serais jamais. ^^ Je suis ravie du retour surprise de certains personnages, l'auteure nous a encore une fois bien mené en bateau.

La fin est géniale, j'ai adoré ! Je ne pouvais pas espérer mieux. L'auteure clôture sa série avec  brio, ce dénouement est à la hauteur de son intrigue, c'est absolument brillant !

Moi qui pensait galérer à me replonger dans l'histoire, je suis agréablement surprise, surtout que ce second tome est génial et brillant. Manon Fargetton nous offre une très belle saga, écrite avec une plume des plus efficaces. J'espère bien pouvoir un jour découvrir ces prochains écrits, et je ne doute pas qu'ils seront nombreux !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 12 janvier 2018

"Simon Thorn, tome 1 : Simon Thorn et le sceptre du Roi animal" de Aimée Carter

Synopsis :
Simon Thorn a le pouvoir de parler aux animaux. À douze ans, il découvre le secret de ses origines : il est un Animalgame, un être capable de se transformer en animal. Et sa première métamorphose pourrait bien décider du destin de tout un peuple, car il l’ignore mais il est l’héritier du roi des aigles et de la reine des loups… en guerre depuis toujours.

TRANSFORMEZ-VOUS

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant qu'il ne nous soit proposé en partenariat, mais j'ai tout de suite eu envie d'en savoir plus. J'adore sa couverture qui me rappelle celles du Pays des Contes de Chris Colfer, saga que j'adore, cela ne pouvait être que bon signe. Je l'ai reçu rapidement, bien plus vite que je ne l'espérais. Il a été ma dernière réception livresque de 2017 et il est également ma première lecture de 2018. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai adoré !

Simon vit avec son oncle depuis toujours, étant donné que sa mère n'est jamais là à cause d'un travail très prenant qui l'entraine aux quatre coins du monde. Simon se sent seul, il n'a pas beaucoup d'amis, les adolescents de son âge le prennent pour un fou depuis qu'ils l'ont surpris en train de parler aux animaux. Ce qu'ils ignorent, c'est que Simon peut VRAIMENT communiquer avec eux. Alors que sa mère lui rend visite pour la première fois depuis plus d'un an, d'étranges phénomènes se déroulent autour de lui. Sa mère et son oncle n'ont plu d'autre choix que de lui révéler la vérité sur ses origines : il est un Animalgame, un être capable de se transformer en animal. Mais il n'est pas n'importe quel Animalgame, il est l'héritier du roi des aigles et de la reine des loups. L'avenir des Animalgames dépendra de sa première transformation...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas un seul instant et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré cette histoire et je sais qu'elle plaira à beaucoup de monde. Qui n'a jamais rêvé de pouvoir se transformer en l'animal de son choix ? C'est un rêve de gosse et avec cette série, on a l'impression qu'il se réalise. En plus de ça, je trouve l'histoire très bien trouvée et très originale. Pour un roman jeunesse, je le trouve très aboutit.

J'ai beaucoup aimé les personnages, je suis toujours surprise par la maturité des personnages. Ils n'ont que 12 ans et pourtant, ils ont déjà tout des grands. Ce que j'ai adoré, c'est que chaque personnage a un caractère qui colle plutôt bien avec l'animal dont ils prennent la forme. L'auteure a vraiment très bien travaillée son histoire jusque dans les moindres détails, je ne peux que lui tirer mon chapeau!

La fin a réussi à me surprendre, surtout qu'elle nous laisse clairement sur notre faim. Je ne m'attendais absolument pas à ça mais ce dénouement me donne encore plus envie de me jeter sur la suite !

Ce premier tome est vraiment une très belle découverte. Je ne m'attendais pas à autant aimer, j'ai vraiment passé un très bon moment en compagnie de Simon et ses amis. J'ai hâte de pouvoir lire la suite, l'auteure ne peut pas nous laisser sur une telle fin, c'est du sadisme ! ^^




Merci aux Editions Michel Lafon et en particulier à Camille qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 10 janvier 2018

"Broadchurch" de Erin Kelly

Synopsis :
Le roman tiré de la série à succès, avec des éléments inédits !

Une petite communauté se retrouve sous les projecteurs des médias après la mort d'un petit garçon.
Deux enquêteurs sont chargés de résoudre cette affaire délicate, tout en essayant de garder la presse à distance et de préserver le tourisme. Face à un tel drame, les habitants commencent à s'épier les uns les autres, faisant remonter à la surface bien des secrets...

Mon avis :
Je suis totalement fan de cette série télé et j'étais très curieuse de pouvoir découvrir cette histoire sous forme écrite. Je crois bien que je me suis procurée ce livre dès sa sortie, peu de temps après la fin de la diffusion de la première saison sur France 2, mais comme l'histoire était bien trop fraîche dans mon esprit, j'avais peur de ne pas vraiment réussir à m'intéresser à l'histoire.  Du coup, ce livre a trainé dans ma PAL pendant des années. Il y a quelques mois, nous avons pu découvrir le troisième (et dernière ?) saison de la série sur nos écrans, et cela m'a donné envie de me replonger dans l'enquête sur la mort de Danny Latimer. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai beaucoup aimé !

La petite ville tranquille de Broadchurch se réveille sous le choc : Danny Latimer, un jeune garçon de 11 ans est retrouvé sans vie sur une des plages de la ville. Qui pouvait bien en vouloir au garçon au point de le tuer ? C'est ce que Ellie Miller, officier de police et amie de la famille Latimer, ainsi qu'Alec Hardy, inspecteur qui vient de débarquer en ville vont tenter de découvrir. Dans cette ville où tout le monde se connait, chaque habitant devient suspect au fur et à mesure que leurs secrets sont révélés aux yeux de tous...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire, c'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas un seul instant et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Quel plaisir de pouvoir se replonger dans l'enquête sur la mort du petit Danny Latimer. C'est assez étrange de la découvrir sous forme écrite, mais l'ambiance si particulière de cette série y est parfaitement retranscrite. C'est pesant et ça nous prend aux tripes, comme dans la série. J'avais peur d'être déçue, de ne pas retrouver dans ce roman ce qui me plaisait tant dans la série originale, mais j'ai vraiment été agréablement surprise.
La quatrième de couverture nous promet des éléments inédits, mais personnellement, je ne les ai pas vu... Cela dit, l'histoire est très bien comme elle est et je ne suis pas sûre que ces éléments inédits étaient nécessaires...

Les personnages me plaisent toujours autant. A un moment ou un autre de l'histoire, ils sont tous suspects. Ils ont tous quelque chose de louche, des secrets qu'ils ne veulent (ou ne peuvent) pas révéler. Malheureusement pour eux, la presse n'a aucun scrupule et leurs vies volent en éclats.

Si comme moi vous avez vu la série, vous connaissez déjà la fin. Cependant, même en connaissant l'identité du coupable, on est toujours autant surpris par le fait que ce soit lui. On a beau analyser tous ses faits et gestes depuis le départ, sa culpabilité nous semble toujours aussi incongru. On sait que c'est lui, mais on ne veut vraiment pas y croire...

J'ai vraiment été agréablement surprise par ce roman, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi fidèle à la série. Je suis contente de ne pas l'avoir lu dès la fin de la diffusion de la première saison , je ne l'aurai pas autant apprécié, c'est une certitude. Cette lecture me donne envie de me replonger dans l'intégrale de Broadchurch et je pense que je ne vais pas pouvoir résister bien longtemps à la tentation... ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 8 janvier 2018

"Comme si c'était toi" de Mhairi McFarlane

Synopsis :
Au lycée, Anna était grosse, laide et terriblement mal dans sa peau. À trente ans, l’époque où elle était le souffre-douleur de son bahut, et de James en particulier, lui semble déjà loin : elle est belle, elle a un boulot de rêve, et la vie lui sourit. Mais le destin nous réserve parfois d’étranges surprises, et l’homme qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface. Contre toute attente, James est devenu prévenant, drôle, spirituel… et il n’est pas insensible au charme de la ravissante jeune femme avec laquelle il organise une exposition. Il n’a pas reconnu en elle celle dont tout le monde se moquait dix ans plus tôt. Profondément troublée par ces retrouvailles inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse…

Mon avis :
Ce roman me faisait de l'oeil depuis sa sortie, même si je dois avouer que c'est avant tout sa couverture qui m'a donné envie d'en savoir plus. Ayant déjà lu un des précédents romans de l'auteure, je savais que je passerai un bon moment en compagnie de ses mots. J'espérai le trouver d'occasion rapidement mais il était malheureusement introuvable. Il m'a fallu attendre plusieurs mois après sa sortie en poche pour que j'arrive enfin à le trouver. Ma curiosité était à son comble, je n'en pouvais plus d'attendre, il n'est pas resté bien longtemps dans ma PAL. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai beaucoup aimé !

Au lycée, Anna n'était pas bien dans sa peau, et elle était même la tête de turc de ses camarades de classe, en particulier de James, le mec le plus canon et populaire du bahut. Dix ans plus tard, la vie d'Anna a totalement changé, elle exerce le boulot de ses rêves et et se sent bien dans ses baskets. Le destin est parfois vicieux puisqu'il replace James sur sa route. La jeune femme a tellement changé qu'il ne la reconnait pas et il semble même sous son charme. Anna est bien décidée à ce qu'il ne découvre jamais sa véritable identité...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, je trouve l'idée de départ absolument géniale. Qui n'a jamais rêvé de pouvoir se venger de ceux qui ont fait de votre vie un véritable enfer ? Cette histoire est un splendide pied-de-nez aux harceleurs, à ceux qui ne se rendent pas compte du mal qu'ils font aux personnes dont ils se moquent. L'histoire reste gentillette et c'est une bonne chose parce que l'auteure aurait très bien pu aller à l'extrême et rendre cette histoire nettement moins sympathique. C'est un bon livre du genre, ce n'est pas le meilleur mais pour moi, il fait partie de la moitié supérieure.

J'ai beaucoup aimé les personnages, même si j'ai eu peur en découvrant le nom du héros, à savoir James Fraser. Pour moi, il n'y a qu'un seul James Fraser et c'est le héros d'Outlander de Diana Gabaldon, cette série que j'adore ! J'avais peur de me mélanger les pinceaux ainsi que du fait que ce James Fraser là ne serait forcément pas à la hauteur de son homonyme. Au final, on oublie très vite son nom de famille et c'est très bien comme ça. J'ai beaucoup aimé son personnage, il semble totalement différent de celui qu'il était au lycée et j'aime beaucoup ce nouveau James.
J'ai bien aimé Anna, même si elle m'a parfois agacé. J'avais envie de la secouer un bon coup pour lui remettre les idées en place...

Comme tous les livres du genre, la fin est prévisible à souhait mais mignonne comme tout. Je ne pouvais pas espérer une meilleure fin, celle ci est parfaite. On referme ce livre avec un sourire niais plaqué sur le visage...

Sans grande surprise, j'ai passé un très bon moment avec ce roman. L'attente en valait le coup, c'est une belle histoire qui porte un très beau message ! Une chose est sûre, ce n'est pas le dernier roman que je lirai de l'auteure !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 5 janvier 2018

Le Grand Bilan de 2017 !


Comme promis, il est temps pour moi de vous faire un bilan de l'année qui vient de se terminer !
Tout d'abord, je tiens à remercier toutes les personnes qui me suivent jour après jour. Vous êtes à chaque fois plus nombreux. En commençant ce blog, je ne pensais pas que je serais autant suivi !


Merci à toutes mes Copinautes ! Je ne vous cite pas mais vous vous reconnaitrez sans aucun problème ! Merci à vous d'être toujours là, dans les bons comme les mauvais moments, je vous adore les filles !

En ce qui concerne mon bilan livresque, les chiffres parlent d'eux-même :
  • 135 livres lus en 2017, soit 17 de plus qu'en 2016
  • 52990 pages lus en 2017, soit 7714 de plus qu'en 2016 !
  • 153 nouveaux arrivants dans ma bibliothèque, dont 106 lus
Ce qui nous fait une moyenne de 11 livres lus par mois et 4416 pages mensuelles.

Parmi ces 135 livres, il y a eu des coups de ♥, des déceptions, des bonnes surprises, des moins bonnes, mais aussi des achats, des trocs, des cadeaux, des services presse mais surtout le plaisir de partager mes ressentis avec vous !

Franchement, je trouve que ce bilan est assez impressionnant, surtout sachant que cette année 2017 a été assez compliquée pour moi, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Ayant eu beaucoup moins de temps et, il faut l'avouer, un peu moins envie de lire que les années précédentes, je suis plutôt contente de mon bilan livresque. Je ne pensais vraiment pas avoir lu autant finalement.

Encore une fois, c'est en partie grâce à vous, vos commentaires me donnent envie de continuer à vous faire partager mes impressions livresques !

Si vous voulez jeter un œil à mes différents bilans mensuels de l'année, je vous remets les liens juste ici :


Pas de bonne résolution pour 2018, je ne pense pas pouvoir les tenir donc, pourquoi se faire du mal ! ^^

Voila, je crois que cette fois, c'est bon !

A très vite pour de nouvelles aventures !
Bisous les Copinautes !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 1 janvier 2018

Bilan lecture du mois de Décembre 2017

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !


https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/comme-si-cetait-toi-de-mhairi-mcfarlane.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/broadchurch-de-erin-kelly.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/02/le-pacte-tome-2-loffre-de-karina-halle.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/le-suivant-sur-la-liste-tome-2-la-nuit.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/il-etait-une-lettre-de-kathryn-hughes.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/bloody-harry-tome-2-abrada-kadavra-de.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/lempire-de-sable-de-kayla-olson.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/harold-et-les-dragons-guide-des-dragons.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/bad-tome-1-amour-interdit-de-jay.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/01/the-paper-magician-tome-3-master.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/02/1144-livres-de-jean-berthier.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/02/lombre-du-golem-de-eliette-abecassis-et.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/02/les-rives-de-la-terre-lointaine-de.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/02/lhorizon-lenvers-de-marc-levy.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2018/02/le-pensionnat-de-mlle-geraldine-tome-3.html

15 livres lus en Décembre, pour un total de 5363 pages !
L'année finit en beauté niveau lecture, j'ai retrouvé un bon rythme. Malheureusement, j'ai pris beaucoup de retard dans mes chroniques, puisque je n'en ai écrit aucune depuis le début du mois... Il va vraiment falloir que je rattrape mon retard dans les prochaines semaines !

Côté acquisitions, des services presse, des cadeaux et des achats à petit prix... Je vous laisse découvrir tout ça !


Bad, tome 1 : Amour interdit de Jay Crownover (Achat Noz) LU
Bad, tome 2 : Amour dangereux de Jay Crownover (Achat Noz)
Bad, tome 3 : Amour coupable de Jay Crownover (Achat Noz)
Harold et les dragons : Guide des dragons tueurs de Cressida Cowell (Achat Noz) LU
Harold et les dragons, tome 8 : Comment dérober l'épée d'un dragon de Cressida Cowell (Achat Noz)
Harold et les dragons, tome 9 : Comment sauver la vie de son meilleur ami de Cressida Cowell (Achat Noz)
Nathan vous présente sa rentrée littéraire d'Hiver 2018 : 2 romans (Service Presse Nathan)
Bloody Harry, tome 2 : Abrada Kadavra ! de Alexandre Arlène (Cadeau de Noël de Charlotte) LU
10 minutes par jour pour enchanter son quotidien de Pascale Wettstein (Cadeau France Loisirs) 
The paper magician, tome 3 : The master magician de Charlie N. Holmberg (Service Presse Amazon Publishing) LU
1144 livres de Jean Berthier (Service Presse Robert Laffont) LU
Les rives de la terre lointaine de Sarah Lark (Médiathèque de rue) LU
Le pays du nuage blanc de Sarah Lark (Médiathèque de rue)
Le chant des esprits de Sarah Lark (Médiathèque de rue)
Le livre d'Hanna de Geraldine Brooke (Médiathèque de rue) 
Le pensionnat de Mlle Geraldine, tome 3 : Jupons & poisons de Gail Carriger (Cadeau Noël de mes frangines) LU
Tout contre toi de Courtney Cole (Cadeau Noël de mes frangines)
Marked Men, tome 1 : Rule de Jay Crownover (Cadeau Noël de mes parents)
Le prince des ténèbres, tome 2 : A l'article de la mort de Jeaniene Frost (Cadeau Noël de mes parents)
L'ombre du golem d'Eliette Abécassis & Benjamin Lacombe (Cadeau Noël de mes parents) LU
Harry Potter, tome 3 : Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban (version illustrée) de J. K. Rowling (Cadeau Noël de mes parents) LU
Simon Thorn, tome 1 : Simon Thorn et le sceptre du Roi animal de Aimée Carter (Service Presse Michel Lafon) EN COURS DE LECTURE



23 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci. Ma PAL papier est donc de 98 livres ! Espérons que j'arrive à la réduire un peu  plus dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques.

Bisous les Copinautes !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !