lundi 7 mars 2016

"Notre Dame de Paris" de Victor Hugo et Benjamin Lacombe

Synopsis :
Le plus célèbre roman de Victor Hugo, véritable icône du romantisme enfin présenté dans une exceptionnelle édition intégrale illustrée.

Un récit entre drame et épopée, pittoresque et poésie, porté par l'extraordinaire sensibilité parisienne de son auteur. Une sensibilité partagée par Benjamin, qui explore ici l'époque médiévale et se délecte à offrir son interprétation d'un imaginaire qui dresse, au milieu des grouillements et des clameurs, trois figures de légendes : Esméralda, femme fatale; Frollo, archidiacre maudit; et Quasimodo, bossu borgne au grand coeur - et en toile de fond, une cathédrale d'épouvante.

Mon avis :
Ce roman me tentait depuis très longtemps, mais n'étant pas très amie avec les "classiques", je n'arrivais pas à franchir le pas. Quand j'ai découvert cette édition illustrée par le talentueux Benjamin Lacombe, je me suis dit que c'était l'édition qu'il me fallait pour enfin me lancer dans ce roman. Je me le suis donc procurer fait offrir pour mon anniversaire, mais il a quand même trainé dans ma PAL pendant un an, n'osant toujours pas franchir le pas. L'autre jour, j'ai finalement décidé de m'y mettre, et je peux vous dire que j'ai bien fait, j'ai adoré !

Nous sommes ne janvier 1482 en plein cœur de Paris. Esméralda, jeune bohémienne de 16 ans danse sur le parvis de Notre Dame. Sa beauté subjugue et fascine l’archidiacre Claude Frollo, ainsi que le sonneur de cloches de Notre Dame, le bossu Quasimodo. Mais la belle gitane n'a d'yeux que pour le capitaine de la garde Phoebus de Châteaupers...

J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire. Victor Hugo commence son roman avec de longues descriptions qui nous donnent l'impression que la "véritable" histoire ne commencera jamais. Cela dit, une fois que nos protagonistes sont entrés en scène, il devient difficile de lâcher ce roman. Pour vous donner une idée, moi qui ne suis pas vraiment branchée classique, je l'ai dévoré en moins de 36 heures. Je n'ai jamais mis aussi peu de temps pour lire un classique, c'est vous dire si j'ai aimé !
La plume de l'auteur est délicieuse, bien que beaucoup trop descriptives à mon goût par moment. C'est bien écrit, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde (bon, j'avoue, on s'ennuie un peu dans les chapitres totalement descriptifs) et les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. Certes, j'en connaissais déjà les grandes lignes grâce à la comédie musicale du même nom dont je suis fan, mais c'est comme quand on va voir Titanic, on sait très bien comment ça se termine mais on y va quand même... L'histoire de Victor Hugo est très riche de personnages et de détails. Certaines ficelles sont extrêmement visibles et on voit venir le rebondissement à des kilomètres, mais certains sont si discrets que l'on n'y fait pas plus attention que ça et que l'on se rend compte de l'importance de ce détail que quand l'auteur l'a décidé. Ce roman est une merveille !

La galerie de personnages créée par Victor Hugo me fascine : que de destins tragiques dans cette histoire. J'ai adoré détester Claude Frollo, j'ai eu peur de Quasimodo (avant d'éprouver de la tendresse pour son personnage), j'ai été ébloui par la belle Esméralda et choqué par le comportement de Phoebus. Aucun de ces personnages ne peut laisser le lecteur indifférent...

La fin, on la connait, mais je peux vous dire qu'elle vous prend aux tripes, elle vous retourne. Les personnages et leur histoire sont tellement forts qu'ils continuent à me hanter après avoir refermé ce livre...

Les dessins de Benjamin Lacombe sont juste magnifiques. Ils apportent beaucoup à l'histoire, qui est pourtant déjà très forte en elle-même, ils insistent sur la part de mystère des personnages et des lieux où ils évoluent. Ce livre est vraiment un très bel objet, une très belle édition du chef d’œuvre de Victor Hugo que je suis ravie d'avoir dans ma bibliothèque !

Ce roman m'a bouleversé de bien des manières. Je ressors de cette lecture hantée par les destins tragiques de ces personnages hors du commun. Je regrette juste d'avoir mis aussi longtemps pour me plonger dans ce merveilleux roman. J'en suis tombée sous le charme, cette histoire fait partie de celles qui resteront gravées dans ma mémoire, c'est une certitude !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je me reconnais beaucoup dans ta chronique (excepté que je suis une fan de classiques) ! Les descriptions sont parfois très très longues en effet (notamment le chapitre sur Paris) mais quelle histoire enivrante et bouleversante. Je n'ai pas pu retenir quelques larmes d'ailleurs. Cette édition doit être magnifique ! Je pense d'abord me procurer (ou me faire offrir ^^) de Benjamin Lacombe Marie-Antoinette : Carnet secret d'une reine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça !
      Ce roman est une pure merveille et cette édition est sublime, il n'en fallait pas moins pour un aussi grand roman ! ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...