vendredi 2 mars 2018

"Les chroniques de Zi, tome 1 : Phelan" de Jean-François Chabas

Synopsis :
Au royaume des Mille Lacs, une sorcière enlève le bébé princier. Elle s'apprête à le dévorer, quand, soudain, l'enfant l'interpelle…
Bien des années après, dans un village, Phelan, un adolescent expert au maniement de l'épée, tombe amoureux fou de la farouche princesse Nara. Il lui a suffi de l'apercevoir, alors qu'elle venait visiter les Mille Lacs depuis son lointain royaume des Trois Vagues. Or le cheval de la princesse s'est emballé et l'a entraînée dans les Monts Jaunes, à la merci de l‘Ogre qui y règne… Personne n'est jamais ressorti vivant de ces montagnes.
Mais Phelan ne peut abandonner l'amour de sa vie. Il se met en route pour sauver la princesse, accompagné de son meilleur ami Turi, aux cheveux bleus, dont la force n'a d'égale que la susceptibilité. Avant même d'atteindre les Monts Jaunes, leur route est truffée d'obstacles et de rencontres plus inquiétantes les unes que les autres. Sans compter que, sur leur chemin, plane l'ombre d'une mystérieuse sorcière…

Mon avis :
A la base, je ne comptais pas lire ce roman mais comme il faisait partie du coffret Nathan vous présente sa rentrée littéraire d'hiver 2018, je me suis dit que j'allais tenter le coup. je n'en attendais pas grand chose, le résumé ne m'attirait pas plus que ça, même si je dois avouer que sa couverture me plait beaucoup. Malheureusement, je n'ai pas accroché...

Phelan est tombé amoureux de la princesse Nara dès que leurs regards se sont croisés, juste avant que le cheval de celle-ci ne s'emballe et parte en direction des Monts Jaunes, le repère de l'Ogre. Personne ne veut se risquer à aller la chercher mais Phelan ne peut pas se résoudre à l'abandonner. Il décide donc de partir à sa recherche, mais l'univers entier semble vouloir l'empêcher de mener sa mission à bien...

J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire parce qu'elle me laissait totalement indifférente. Je n'ai pas trouvé grand intérêt à cette histoire mais je dois dire que la plume de l'auteur est fluide et agréable à lire. Heureusement d'ailleurs, parce que sans ça, je ne serais pas allée au bout de ma lecture, j'aurai certainement abandonné en cours de route...

Comme je le disais plus haut, cette histoire ne m'a pas du tout intéressée. Je la trouve bateau, c'est du déjà-vu, il n'y a rien d'original dans cette intrigue. J'avais l'impression de lire une succession d'évènements sans queue ni tête et qui n'ont aucun rapport les uns avec les autres. On dirait que l'auteur a écrit tout ce qui lui passait par la tête et qu'il nous laisse nous débrouiller avec sans nous donner la clé de décryptage... J'avais plus l'impression de lire un brouillon qu'un texte fini.

Les personnages ne présentent pas non plus grand intérêt, ils sont tous plus énervants les uns que les autres et le pire est Phelan. Le jeune homme est arrogant, trop sûr de lui et inconscient. J'ai eu envie de le secouer tout au long de ma lecture tellement il m'exaspérait...

La fin est censée nous donner envie de nous jeter sur la suite mais personnellement, ça a été l'effet inverse. J'espère bien que l'Ogre s'occupera d'eux... D'ailleurs, cette histoire est cousue de fil blanc, on devine toute l'intrigue de cette saga dans ce tome et quel est l'intérêt de lire une histoire qui ne vous intéresse pas et dont le dénouement est évident ? Pour moi, il n'y en a aucun et c'est pour ça que j'en resterai là avec cette saga.

Je n'attendais pas grand chose de ce livre et heureusement, sinon j'aurai vraiment été très déçue. Ce roman est un flop pour moi, mais je garderai néanmoins  un bon souvenir de la plume de son auteur. J'espère avoir un jour l'occasion de lire autre chose de lui et je ne doute pas que ce sera bien meilleur que celui-ci !


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire