vendredi 23 mars 2018

"Qui ment ?" de Karen M. McManus

Synopsis :
Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l'élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle... Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n'est pas accidentelle. Dès lors qu'un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d'eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre. Ce qui est sûr, c'est qu'ils ont tous quelque chose à cacher...

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler de ce roman avant de le trouver en avant-première dans ma boite aux lettres, mais j'ai tout de suite eu envie d'en savoir plus. La couverture est intrigante à souhait et la quatrième de couverture ajoute encore une part de mystère. Il ne m'en fallait pas plus pour me jeter dessus, je ne lui ai même pas laissé le temps de passer par la case PAL. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai beaucoup aimé !

Cinq élèves qui n'ont rien en commun se retrouvent collés ensemble, mais l'un d'entre eux ne ressortira pas vivant de cette heure de colle. La police mène l'enquête sur la mort de Simon et parvient très vite à la conclusion que ce n'est pas un accident mais un meurtre, dont les principaux suspects sont les quatre autres collés. Ils ont tous quelque chose à cacher mais qui est coupable et qui ment ?

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, l'idée de départ est très bonne et j'aime beaucoup ce qu'en a fait l'auteure. Mon seul bémol est que l'on devine bien trop vite le fin mot de l'histoire. Perso, dès les 150 premières pages, je savais qui était le coupable. Je trouve cela dommage que l'histoire soit autant cousue de fil blanc, j'aurai vraiment aimé être bluffée par la révélation finale...

J'ai adoré les personnages. A première vue, ils sont les stéréotypes des lycéens et n'ont rien en commun. Pourtant, ils se ressemblent beaucoup plus qu'ils ne le pensent. Il y a Bronwyn l'élève modèle, Addy la fille populaire et superficielle, Nate le bad-boy, Cooper le beau gosse sportif et Simon le geek qui balance sur internet tous les secrets de ses camarades. Ils ont tous des secrets plus ou moins avouables et c'est ce qui va finir par les rapprocher en plus de la situation dans laquelle ils se trouvent. J'ai beaucoup aimé Nate et Bronwyn, j'ai eu un peu plus de mal avec Addy et Cooper et j'ai détesté Simon, bien qu'il meure dès les premières pages.

Comme je le disais plus haut, je n'ai pas du tout été surprise par l'identité du coupable. J'ai envisagé plusieurs options au début de ma lecture, mais avant la moitié, j'étais sûre de l'identité du menteur. Du coup, quand son identité a enfin été révélé, je voulais juste connaitre ses motivations. Je dois avouer que cette fin est brillante, malgré le fait que cette histoire soit cousue de fil blanc...

J'ai beaucoup aimé cette histoire, même si je regrette juste que l'identité du coupable soit aussi évidente. Cela dit, ce roman reste un très bon premier roman. Je ne doute pas que l'on entendra parler à nouveau de Karen M. McManus !



Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !  

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. superbe chronique ! J'ai adoré ce roman, il était passionnant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Je ne suis pas aussi enthousiaste que toi mais j'ai passé un excellent moment avec cette histoire ;)

      Supprimer