lundi 6 août 2018

"Gary Cook, tome 2 : La voix des étoiles" de Romain Quirot et Antoine Jaunin

Synopsis :
Gary est parvenu à embarquer clandestinement sur Deucalion, et rien ne l'a préparé à ce qu'il découvre : une véritable ville s'est recréée dans le ventre de la navette spatiale, abritant des centaines d'Oubliés. Mais ces Oubliés vivent coupés de la partie haute de la navette, occupée par les Invisibles à qui ils servent de main d'œuvre. La révolte gronde, enflammée par une mystérieuse Voix venue des étoiles. Comment Gary peut-il réussir à retrouver sa mère s'il n'a pas accès au monde des Invisibles ? Passager clandestin, il doit également se cacher des inquiétantes Ombres. Heureusement, de vieux amis sillonnent le Marché rouge - mais aussi de vieux ennemis...

Mon avis :
A la base, cette série ne me tenait pas plus que ça mais j'avais fini par me laisser tenter par le premier tome et j'étais ressortie de cette lecture agréablement surprise. Du coup, quand j'ai appris la sortie du second tome, je croisais les doigts pour le trouver dans ma boite aux lettres, ce qui est arrivé. J'étais curieuse de me replonger dans cet univers et je m'y suis mise dès que j'ai pu. Dévoré en une soirée, j'ai une nouvelle fois beaucoup aimé !

Gary a finalement réussi à monter sur le Deucalion en tant que passager clandestin et le monde qu'il découvre à bord ne ressemble en rien à ce qu'il avait imaginé. Ici aussi, les Invisibles et les Oubliés sont séparés et n'ont aucun contact. Mais chez les Oubliés, la révolte gronde et menace la sécurité de la navette. Dans ces conditions, comment Gary va t-il pouvoir retrouver sa mère chez les Invisibles ? Il va recevoir de l'aides de vieilles connaissances mais aussi retrouver de vieux ennemis...

Dès les premières pages, j'ai de nouveau été embarqué par l'histoire. Je pensais avoir plus de mal à me remettre dedans vu que je ne me souvenais que des grandes lignes, mais non, l'histoire m'est revenue assez facilement en tête. Cette histoire est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Franchement, moi qui n'étais pas vraiment partante pour découvrir cette série, je suis conquise. J'adore le côté très cinématographique de cette série. Quand on découvre les descriptions faites par les auteurs, on se croirait presque au cinéma, avec de magnifiques plans larges et des décors à couper le souffle. Je ne sais pas si cette saga sera adaptée mais si c'est le cas, ça va être splendide !
Ce second tome est vraiment à la hauteur de son grand frère. Le premier tome avait déjà placé la barre très haut, mais celui-ci a largement relevé le défi ! Vivement la suite !

J'aime toujours autant les personnages, même si pour la plupart, je les trouve difficile à cerner. Pour être honnête, je ne me souvenais pas de la moitié d'entre eux... Je suis particulièrement fan de Gary. J'aime le fait qu'il soit comme nous. Il n'a rien de vraiment extraordinaire et pourtant, il fait de grandes choses. Dans ce tome, je l'ai trouvé plus sûr de lui et ça fait plaisir !

Quelle fin, whaou !!! Je ne m'attendais absolument pas à ça, je n'ai rien vu venir. Les auteurs sont vraiment sadiques de nous laisser avec une fin pareille. Je n'ai qu'une envie : me jeter sur la suite sans attendre, mais malheureusement, sa sortie n'est prévue qu'en 2019... L'attente va être interminable !

Cette série est vraiment une superbe  découverte ! Je ne regrette absolument pas de m'être laissée tenter. J'attends la suite avec impatience mais je vais devoir prendre mon mal en patience... Rendez-vous en 2019 Gary Cook !


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire