vendredi 3 août 2018

"La fille dans le rétroviseur" de Linwood Barclay

Synopsis :
État de New York, près de la frontière canadienne, de nos jours C'est la nuit, il pleut, et Cal Weaver n'a qu'une envie : rentrer chez lui. Mais à un stop, l'ex-flic hésite : Claire Sanders, la fille du maire, cherche désespérément une bonne âme pour la ramener chez elle. Bien sûr, prendre une adolescente en stop n'est jamais très prudent. Les rumeurs vont vite dans les petits patelins. Mais quand cette dernière l'implore en lui disant qu'elle était amie avec Scott, son fils décédé tragiquement quelques semaines plus tôt, Cal craque. Quel mal y a-t-il à aider cette gamine ?
Quelques kilomètres plus loin, Claire est malade et Cal s'arrête dans un bar. Dix minutes plus tard, la jeune fille qui s'installe dans la voiture n'est pas Claire Sanders... Où est-elle ? Que fuit-elle ? Dans quel piège Cal vient-il de se fourrer ?

Mon avis :
Je suis une grande fan de ce que Linwood Barclay écrit et j'essaie de me procurer tous ses romans quand ils sont sortis en poche. Du coup, comme je ne veux pas en lire trop souvent pour ne pas me lasser, j'en ai pas mal qui traine dans ma PAL. Je ne savais pas quoi lire quand mes yeux se sont posés sur mon étagère consacrée à l'auteur. Je n'ai pas hésité bien longtemps  et mon choix s'est porté sur celui-ci. Dévoré en deux soirées, j'ai beaucoup aimé !

Un soir, alors que Cal rentrait chez lui, une jeune femme lui demande de la raccompagner chez elle. Il commence par refuser, mais lorsqu'elle évoque son fils, il décide de la faire monter dans sa voiture. Lorsque le lendemain la police vient chez lui et lui apprend que la jeune femme a disparu, il sait que les apparences sont trompeuses et jouent contre lui. Il est prêt à tout pour prouver son innocence, il va donc mener sa propre enquête...

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, mais je pense que c'est plus du à la chaleur ambiante et étouffante qu'à l'histoire en elle-même, parce qu'une fois lancée, j'ai eu énormément de mal à le lâcher. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé ce roman, même si je dois avouer que c'est loin d'être le meilleur de l'auteur. L'intrigue m'a paru assez simple, à tel point que j'avais très vite deviné qui étaient les coupables. Je ne sais pas si c'est parce que je lis beaucoup de thrillers, mais je deviens beaucoup plus difficile à surprendre...

Les personnages m'ont bien plu, mais j'ai eu du mal à cerner Cal. Son personnage est assez complexe et ambiguë, on découvre au fur et à mesure ce qu'il cache vraiment. J'ai aimé que son personnage soit torturé et pas forcément à l'aise avec tout ce qui lui passe par la tête. C'est un personnage comme je les aime, avec ses failles, mais qui essaie de faire ce qui lui semble le plus juste, même si ce n'est pas toujours le cas... ^^

Comme je l'ai dit plus haut, je n'ai pas du tout été surprise par la révélation des coupables, je l'avais deviné bien avant la moitié de l'histoire. Cela dit, l'auteur a réussi à me surprendre avec sa dernière révélation. Pour le coup, je ne m'y attendais vraiment pas et j'ai été bluffée. Cela me confirme que Linwood Barclay fait partie des grands maîtres du thriller !

Si ce roman n'est pas le meilleur de l'auteur, j'ai passé un très bon moment entres ses pages. Je sais que je lirai ses autres livres avec grand plaisir, la question est juste de savoir quand... ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire