jeudi 28 mars 2019

"La cité du ciel, tome 1" de Amy Ewing

Synopsis :
Sera ne s'est jamais sentie à sa place parmi son peuple, les Céruléennes. Curieuse de tout, elle questionne sans cesse ses trois mères, sa meilleures amie Leela et même la Grande Prêtresse.
Elle attend aussi avec impatience le jour ou le cordon qui relie la Cité du Ciel au monde d'en dessous sera rompu, permettant aux Céruléennes de partir en quête d'une nouvelle planète d'attache.
Mais lorsque Sera est choisie comme sacrifice pour rompre le cordon, elle ne sait quoi ressentir. Pour sauver sa Cité et ses concitoyennes, elle doit se précipiter du bord du prix de sa vie.
Sauf que tout ne se passe pas comme prévu et qu'elle survit à sa chute, atterrissant en un lieu appelé Kaolin. Sera a entendu des histoires sur les humain qui y habitent et elle ne tarde pas à se rendre compte que les mises en garde de ses mères étaient justifiées.

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé la première saga de l'auteure, je ne pouvais pas passer à côté de celle-ci, d'autant plus que je trouve la couverture absolument sublime. J'avais hâte de pouvoir m'y plonger et c'est ce que j'ai fait sans tarder lorsqu'il est arrivé dans ma boite aux lettres. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai adoré !

Sera vit sur la Cité du Ciel, elle est Céruléenne. Cette cité est ancrée à une autre planète depuis des siècles par un cordon. Mère Soleil a décidé qu'il était temps de rompre le lien. Pour cela, une Céruléenne doit être sacrifiée et Sera a été désignée, c'est elle qui versera son sang pour le bien de la Communauté. A cette annonce, son monde s'écroule, elle ne veut pas mourir, mais elle sait que c'est son devoir. Elle va donc se jeter dans le vide, mais rien ne se passe comme prévu...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré cette histoire, tout m'a plu, que ce soit l'univers, l'intrigue ou les personnages. L'auteure nous offre une intrigue totalement inédite, très loin de ce que j'ai déjà pu lire auparavant. Dans cette Cité du Ciel, il n'y a que des femmes, des Céruléennes. Pour se reproduire, elles forment des triades et chacune des mères a un rôle très précis dans l'éducation de leur fille. J'ai beaucoup aimé l'idée d'une société exclusivement féminine que je trouve extrêmement novatrice, même si je dois avouer qu'on s'ennuierait sans les hommes...

J'ai beaucoup aimé les personnages, en particulier Sera. Cette jeune Céruléenne m'a impressionné par sa détermination et son courage. A sa place, je ne pense pas que j'aurai pris les choses aussi bien et je sais que j'aurai essayé de me défiler, je n'aurai pas été capable d'affronter mon destin...

La fin m'a beaucoup plu mais elle nous laisse clairement sur notre faim. J'ai hâte de pouvoir me plonger dans la suite et fin de cette histoire, je suis curieuse de savoir ce que l'auteure nous réserve.

Sans grande surprise, j'ai adoré ce premier tome et j'en redemande. Vivement la suite, même si je sens qu'il va falloir être patient...
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire