mardi 19 mars 2019

"Le mari de la harpiste" de Laurent Bénégui

Synopsis :
Vous êtes-vous déjà approché d'une harpe ? L'instrument est magnifique, mélodieux, mais n'entre pas dans les ascenseurs, ne supporte ni le froid ni le chaud, coûte plus cher qu'une voiture, a plus de cordes qu'un régiment d'archers, plus de pédales qu'un peloton de cyclistes, et si vous n'en jouez pas tous les jours, vous perdez vos doigts. En toute franchise, une harpe, c'est le bazar dans votre vie. Mon problème, c'est que je suis tombé amoureux d'une harpiste...

Mon avis :
Je ne connaissais cet auteur que de nom mais j'en entendais beaucoup de bien. Lorsque j'ai découvert le résumé de son nouveau roman, j'ai tout de suite su qu'il fallait que je le lise et qu'il serait ma première plongée dans l'univers de l'auteur. J'étais tellement curieuse d'en savoir plus que je ne lui ai pas laissé le temps de passer par la case PAL, je me suis jetée dessus dès son arrivée dans ma boite aux lettres. Je ne regrette absolument pas de m'être laissée tenter, j'ai beaucoup aimé !

Lorsque Basile a rencontré Charlie pour la première fois, il a tout de suite su qu'elle serait la femme de sa vie. Par contre, il ne se doutait pas qu'il serait obligé de la partager avec un adversaire de taille, sa harpe...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteur est très agréable à lire. C'est bien écrit, fluide et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment passé un très bon moment avec ce court roman contemporain ! L'auteur revisite l'éternel triangle amoureux à sa façon et de manière plus qu'originale, le troisième protagoniste n'est autre qu'une harpe. Charlie est harpiste et ses harpes sont toute sa vie. Basile est obligé de composer avec les contraintes inhérentes à cet instrument qui prend beaucoup de place dans leur vie de couple. Du coup, par moment, il peine à trouver sa place, tellement le quotidien de Charlie tourne autour de sa précieuse collection de harpes. J'ai appris beaucoup de choses sur cet instrument que l'on croise peu souvent et franchement, je ne pensais pas qu'il était aussi complexe.

Les personnages m'ont énormément plu, mais mon préféré reste Basile. Il est prêt à tout pour rendre Charlie heureuse et si pour la rendre heureuse, il doit se mettre un peu en retrait et prendre soin d'un instrument qu'il aime autant qu'il déteste, il le fait de bon cœur. Je trouve cela absolument touchant et magnifique, ça fait rêver un amour aussi inconditionnel ! Charlie ne vit que pour son instrument et oublie parfois l'homme qui partage sa vie, mais ce n'est pas volontaire et quand elle s'en rend compte, elle sait aussi prendre du temps rien que pour eux.

La fin est juste magnifique ! Je ne m'attendais pas à ça, mais je ne pouvais pas espérer une meilleure fin même si ce n'est pas un happy-end éclatant. Ce dénouement me touche d'autant plus par son réalisme et la beauté du message qu'il véhicule, c'était parfaitement parfait !

Je ne connaissais Laurent Bénégui que de nom mais ma première expérience avec ses mots est une vraie réussite !  Je suis complètement sous le charme et j'espère avoir l'occasion de me replonger à nouveau dans ses mots dans le futur !


Merci aux Editions Julliard  qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire