vendredi 20 juillet 2018

"Felony Ever After" de Collectif

Synopsis :
13 auteurs stars de la romance. Une histoire torride
Provinciale de vingt-deux ans fraîchement débarquée à New York, Verity Michaels est réceptionniste dans une boîte où les heures supplémentaires sont monnaie courante. Pratique pour son patron, qui ne rate pas une occasion de la reluquer. Un soir, alors qu'elle hèle un taxi pour rentrer chez elle, elle se retrouve contrainte de partager la course avec Hudson Fenn, un jeune homme tatoué des pieds à la tête. Durant le trajet, le chauffeur se prend le bec avec un autre conducteur et descend de la voiture ; Hudson attrape alors le volant et s'enfuit tranquillement avec le taxi... sans oublier de déposer Verity chez elle. Le lendemain matin, le jeune homme apparaît à son bureau : il est coursier à vélo et dépose un mystérieux colis pour son patron. Une relation explosive se noue entre eux : il est beau, séduisant, dangereux, et vit comme un prince ; elle est méfiante, drôle et moderne.
De tweets coquins en rendez-vous torrides, Felony Ever After nous offre une comédie romantique très sexy par les meilleures plumes du genre, qui ont écrit tour à tour un chapitre pour donner forme à ce cadavre exquis insolite et épicé.

Mon avis :
Lorsque j'ai entendu parler de ce roman pour la première fois, j'ai tout de suite été intriguée par le fait que cette histoire ait 13 auteures. Je ne voyais pas comment c'était possible, mais cela a éveillé ma curiosité et m'a donné envie de lire cette romance pas banale. Il n'a pas vraiment eu le temps de trainer dans ma PAL, je l'en ai sorti dès que j'ai pu. Dévoré en une soirée, j'ai beaucoup aimé !

Verity est réceptionniste dans une boite new-yorkaise qu'elle déteste avec un patron qu'elle déteste encore plus. Après d'énièmes heures supplémentaires, elle décide de prendre un taxi pour rentrer chez elle et se voit contrainte de le partager avec Hudson, un homme à l'allure dangereuse et rebelle. Alors que le chauffeur se dispute violemment avec un autre conducteur et descend du véhicule pour en venir aux mains, Hudson décide de d'emprunter le taxi et de déposer la jeune femme chez elle. Elle pensait ne plus le revoir malgré le fait qu'il hante ses pensées, mais deux jours plus tard, il apparait au boulot de Verity. Il est le nouveau coursier qui apporte d'étranges paquets à son patron...

Dès les premières pages, j'ai été embarquée par l'histoire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, mais pour être honnête, son intrigue est loin d'être originale. Ce qui fait l'originalité de ce roman, c'est le fait qu'il soit écrit à 26 mains. Chaque chapitre était écrit tour à tour par une auteure différente. J'en connaissais certaines de nom, mais pour la plupart, je ne les connais pas. J'avais peur que le fait d'avoir 13 auteures différentes fasse perdre de la cohérence à l'histoire comme aux personnages, mais j'ai été agréablement surprise. Si cela n'avait pas été précisé au début de chaque chapitre, on aurait pu sans problème croire que ce roman n'avait qu'une seule auteure.
J'ai particulièrement aimé le mystère des boites reçus par le patron de Verity. L'idée est pas mal et j'ai adoré ce qu'en ont fait les auteures. J'ai été complètement surprise par leur contenu, je ne m'attendais absolument pas à ça !
Le seul truc qui m'a un peu gêné dans cette histoire, c'est l'utilisation intensive de Twitter, je n'en vois pas franchement l'intérêt... Cela apporte plus de lourdeur qu'autre chose à mon humble avis.

Les personnages me plaisent énormément. Je suis complètement sous le charme d'Hudson, il est mystérieux à souhait et donne envie d'apprendre à le connaitre. J'ai beaucoup aimé Verity, même si parfois, je la trouvais complètement immature, notamment avec ses posts sur Twitter. Elle écrit des statuts très limites sur un réseau social en mode public et s'étonne que les gens qu'elle connait puissent les lire... J'ai bien aimé le patron de Verity, j'ai adoré découvrir ses petits secrets inavouables...

La fin est mignonne comme tout et a fait réapparaitre le fameux sourire niais sur mon visage. Cette fin est plus que prévisible mais je ne la changerai pour rien au monde ! J'aurai été déçue si elle avait été différente.

Ce roman est une chouette découverte. Il ne révolutionne pas la romance mais j'ai beaucoup aimé le principe de cette histoire collective, écrite à 26 mains. Je serai ravie de renouveler l'expérience !
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire