samedi 7 janvier 2012

"Confessions d'une accro du shopping" de Sophie Kinsella

Synopsis :
Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

Mon avis :
J'avais tellement entendue parler de cette saga, qu'elle était dans ma PAL depuis un certain temps mais je n'avais pas spécialement envie de l'en sortir...

J'ai donc décidé d'y remédier en ce début d'année...

J'ai beaucoup aimé l'histoire de cette accro du shopping. C'est drôle, c'est frais...
Par contre, j'ai été exaspéré par Beckie tout au long de l'histoire.... Elle est d'une naïveté sans borne : il suffit qu'elle joue au loto pour être persuadé qu'elle va gagner le jackpot le soir même...
Franchement, j'avais envie de la secouer dans tous les sens pour lui remettre les idées en place, ça ne lui aurait pas fait de mal... Elle est vraiment exaspérante, rien n'est de sa faute, c'est le monde qui lui en veut, etc...

Ce qui m'a le plus gêné en fait, je crois que c'est que je n'ai pas pu m'identifier à Beckie, vu que je suis son exacte opposée... Le shopping ? Ouais bof, une fois de temps en temps... Moi qui suis relativement économe (ce qui ne veut pas dire radine), je n'ai pas adhéré au mode de vie de Beckie...

Vous l'aurez compris, je suis restée sceptique sur ce livre. Ça ne m'a pas empêché de le dévorer, mais le personnage de Beckie m'a vraiment dérangé (dommage, c'est le personnage principal ^^). Heureusement que sur la fin du livre, elle prend conscience de son immaturité.

Espérons que ça dure par la suite, parce que si le personnage de Beckie n'évolue pas, je vais avoir du mal à aller au bout de cette saga (alors que je les ai pratiquement tous dans ma PAL...).

Affaire à suivre...
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Ma soeur a adoré la saga complète ! Moi je n'ai lu que celui ci et j'en ai gardé un bon souvenir mais sans plus quoi !
    ça fait du bien de lire un livre de chick lit de temps en temps !
    Bisous Laety !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu la saga il y a quelques années et j'ai acheté toutes les suites sorties. Comme je l'ai débuté ado, j'ai vraiment adoré le lire. Marrant, girly, pas prise de tête. Par contre, les suites deviennent de moins en moins drôles. Dommage.

    RépondreSupprimer
  3. @Lizouzou : Franchement, il serait vraiment génial si Beckie était moins exaspérante...
    Bisous ma copinaute !!! =)

    @Languedemistinguette : Ah mince, ça ne me dit rien de bon pour la suite alors...
    On verra bien...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai jamais réussi à le finir tellement elle m’énervait ^^
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Dommage cet avis en demi teinte car j'aurais pensé que c'était mieux avec tout le battage médiatique qui a été fait autour de cette saga! Mais je les lirai certainement un jour!

    RépondreSupprimer
  6. @Enya : Je suis allée au bout mais j'ai lutté ^^

    @Laeti : Je vais tenter la suite vu que je les ai dans ma PAL mais pour l'instant, je ne suis pas du tout convaincu...
    On verra bien ...
    Tu accrocheras peut être plus que moi, qui sait ^^

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...