dimanche 5 mai 2013

"Le prince d'été" de Alaya Dawn Johnson

Synopsis :
Sur la côte de ce que l’on appelait jadis le Brésil, ce sont les femmes qui dirigent la légendaire ville-pyramide de Palmares Três. La Reine ne cède le pouvoir à un homme qu’une fois tous les cinq ans, à un Prince d’été dont l’histoire enfiévrera la cité le temps d’une année.

Pour June Costa, la vie n’est qu’art. Ses œuvres impressionnent ses professeurs autant que ses camarades. Elle rêve de remporter le prestigieux Trophée de la Reine. Un rêve qu’elle n’avait jamais remis en question… jusqu’à ce qu’elle rencontre Enki.

Fraîchement élu Prince d’été, Enki est le garçon dont tout le monde parle. Mais lorsque June le regarde, elle voit plus au-delà de ses fascinants yeux d’ambre et sa samba ravageuse : elle reconnaît en lui un artiste total. Follement amoureuse, June décide alors de créer avec lui un chef-d’œuvre qui restera gravé à jamais dans les mémoires.

Mais le temps leur est compté. Car, comme tous les Rois d’été qui l’ont précédé, Enki va devoir être sacrifié.

Mon avis :
J'adore la couverture, je la trouve magnifique ! Malheureusement, je n'ai pas autant accroché sur le contenu que sur la couverture...

Le résumé était pourtant plus qu'alléchant, il donnait envie de se jeter sur ce livre. Au début, c'est ce qui s'est passé. Je me suis plongée dans ce roman avec enthousiasme, mais au fur et à mesure de l'avancé de ma lecture, j'avais du mal à rester concentrée sur le livre. Mon attention n'arrivait pas à rester focalisé sur l'intrigue, et ça, je peux vous dire que c'est mauvais signe chez moi...

Je n'ai pas accroché aux personnages, ils n'ont pas réussi à me toucher... Pourquoi ? Je ne sais pas, il y a ce petit quelque chose qui nous dérange sans que l'on sache ce que c'est...

Ce que j'ai aimé avec ce livre, c'est l'évolution de la société. A Palmares Três, les dirigeants sont des femmes et tout le monde est bissexuel sans que cela ne choque personne. Je trouve ce roman parfaitement dans l'air du temps, et cela fait du bien de voir un roman jeunesse qui aborde des thèmes de société.

J'ai été gênée par l'absence de chapitre dans ce livre. J'avais du mal à avancer dans ma lecture, je ne comprenais pas certains passages et je n'avais pas de chapitre pour me repérer et m'arrêter. J'avais un peu l'impression d'avoir un livre sans fin entre les mains. Je sais que c'est un point de détail, mais personnellement, c'est le genre de chose qui me gêne lors de ma lecture.

J'ai trouvé l'histoire prévisible. Dès la moitié du roman, je connaissais la fin. Du coup, je n'ai pas été surprise autre mesure par ce dénouement...

Malgré de nombreux défauts, ce livre reste un beau roman qui devrait séduire la plupart d'entre nous, même si cela n'a pas été mon cas...

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Dommage pour les défauts... il donne quand même envie, je suis curieuse de le lire. Et la couverture est superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une chose est sûre, ce livre ne peut pas laisser indifférent, donc je vous encourage vraiment à vous faire votre propre avis sur ce roman ! ^^

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...