mercredi 29 octobre 2014

"Dragonfury, tome 1 : Furie de Flamme" de Coreene Callahan

Synopsis :
Les dragons vivent cachés parmi les hommes depuis toujours.
Mais la guerre opposant les Nightfury aux Razorback va mettre un terme à des siècles de clandestinité et pousser Bastian, leader de son clan, dans ses derniers retranchements.
Entièrement dévoué aux siens, ce dernier est confronté à un terrible dilemme : prendre pour compagne l’envoûtante Myst au risque de voir leur nuit de passion coûter la vie à la jeune femme, ou signer l’arrêt de mort définitif de toute son espèce…

Mon avis :
Ce livre m'intriguait énormément. Déjà, je trouve sa couverture sublime, mais son résumé est tout aussi interpellant... Je me suis lancée dans cette lecture sans trop savoir à quoi m'attendre, mais j'ai bien fait, puisque j'ai adoré !

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. Il faut dire qu'elle est loin d'être banale. C'est bien la première fois que je lis une saga qui met en scène des dragons. Soyons honnête, c'est ce qui m'a attiré dans cette lecture. Étant fan absolue de Krokmou, le furie nocturne du film d'animation Dragons, je ne pouvais pas passer à côté de cette saga. De plus, les dragons "gentils" de ce livre sont des Nightfury. Du coup, dès qu'ils se transformaient, dans ma tête, c'était des Krokmou de toutes les couleurs... ^^

L'histoire est bien menée, bien écrite, fluide et très prenante. Honnêtement, je n'ai pas pu lâcher ce livre avant de l'avoir terminé. Je l'ai dévoré en une seule journée, c'est pour dire. Si j'avais eu la suite entre les main, je crois que je me serais jetée dessus.

Les personnages m'ont beaucoup plu, même si j'ai un faible pour Bastian et Rikar. Ces deux hommes-dragons représentent tout ce qu'un femme espère trouver chez un homme. Ils sont beaux, forts, intelligents, attentionnés, drôles, etc... Bref, ce sont les mecs parfaits !
Myst, quant à elle, est la femme que l'on aimerait toute être.
On sait bien que ces personnages n'existent pas, mais ça fait du bien de rêver de temps en temps... ^^

Même les méchants sont d'un nouveau genre. Ivar, le chef des Razorback, n'est pas aussi fou que l'on pourrait le penser. S'il agit ainsi, c'est qu'il a une bonne raison.

Certes, sur le fond, cette histoire n'a rien d'originale. Une femme rencontre des êtres surnaturels, elle n'y croit pas, mais finit par tomber amoureuse de l'un d'entre eux, en général le chef.
Ici, c'est la même chose. La vraie originalité réside sur le thème des dragons, et ça fait du bien ! Ca change un peu des vampires pour une fois (même si je n'ai absolument rien contre, au contraire !).

J'ai beaucoup aimé la fin, elle ressemble assez à ce que j'imaginais.

Honnêtement, j'ai été agréablement surprise par ce livre. Je ne m'attendais pas à aimer autant.
J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite, surtout qu'à mon avis, ce second tome sera plus centré sur Rikar, pour mon plus grand plaisir ! J'ai très envie de savoir si mon intuition sur ce personnage se vérifie...
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...