mercredi 8 novembre 2017

"Gary Cook, tome 1 : Le pont des oubliés" de Romain Quirot et Antoine Jaunin

Synopsis :
Dans un monde recouvert par les flots, une seule chance de survie : embarquer à bord de gigantesques navettes spatiales.

Gary Cook a grandi sous le pont des Oubliés, l'un des derniers refuges sur cette Terre condamnée. À quinze ans, il passe le plus clair de son temps avec Max et Elliot à bord du Neptune, leur modeste bateau de pêche. Les trois amis rêvent de prises fabuleuses et d'aventure.

Autour d'eux pourtant, le monde touche à sa fin. Chaque année, d'immenses navettes surgissent de la mer pour fuir dans l'espace. Des navettes auxquelles les Oubliés n'ont pas accès - jusqu'au jour où Gary apprend que, pour la première fois, l'équipage vainqueur de la terrible course fantôme gagnera sa place à bord du Deucalion VII.
S'ils veulent faire partie du voyage, Gary, Elliot et Max vont devoir prendre tous les risques...

Mon avis :
Il faut être honnête, ce roman ne me tentait vraiment pas plus que ça. Je l'avais reçu en avant-première mais je n'étais pas vraiment décidée à le lire. Du coup, il a trainé dans ma PAL pendant des mois. J'ai quand même fini par franchir le pas, même si j'y allais un peu à reculons. Pourtant, j'ai été agréablement surprise par ce premier tome, j'ai beaucoup aimé !

La Terre n'est plus vraiment viable et le seul moyen de s'en sortir est de monter à bord des Deucalion, ces navettes géantes capables d'aller dans l'espace, mais seul les plus riches y ont accès. Sous le Pont des Oubliés, aucun espoir n'est possible, jusqu'au jour où ils apprennent que les vainqueurs de la course fantôme auront leur ticket pour l'espace. Gary Cook et ses amis sont prêts à tout pour gagner...

J'ai eu un peu de mal à accrocher au début, je n'y comprenais pas grand chose. Ce nouvel univers m'échappait. Pourtant, au fur et à mesure de mon avancé dans ma lecture, je me suis laissée embarquer par l'histoire. C'est bien écrit, fluide et prenant, ça se lit vraiment tout seul et les pages défilent sans que l'on s'en rende compte.

L'histoire m'a beaucoup plu, je l'ai trouvé très originale. Elle ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire auparavant. L'univers se met en place relativement doucement mais il est bien construit et crédible. Je pense que les auteurs ont visualisé leur histoire sous forme de film, parce que les descriptions qui sont faites des décors pourraient très bien être celles d'un scénario. Je n'ai aucun mal à imaginer cette histoire sur grand écran.

J'ai beaucoup aimé les personnages, en particulier l'équipage du Neptune, à savoir Gary, Max et Elliot. Je suis assez surprise que Gary soit le héros de cette saga. Je trouve son personnage assez mou, il n'a vraiment rien du héros. J'aurai plus vu Elliot dans ce rôle, mais pour le coup, je trouve ça super que Gary soit un anti-héros parce qu'il est facile de s'identifier à lui. Il n'a rien d'un héros et pourtant, il a réussi à accomplir de grandes choses une fois qu'il a commencé à croire en lui.

La fin est top et donne vraiment envie de se jeter sur la suite sans attendre. Les auteurs sont vraiment sadiques de nous laisser avec ce dénouement là, le suspense est à son comble...

Moi qui n'étais pas emballé par cette lecture, j'ai beaucoup aimé et je suis maintenant très curieuse de pouvoir lire la suite. Comme quoi, parfois, ça ne fait pas de mal de sortir de sa zone de confort, on peut y faire de chouettes découvertes ! ^^



Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !  
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire