vendredi 10 novembre 2017

"Happy hour à Mossoul" de Jérémy Ferrari

Synopsis :
L’éditeur a vachement insisté pour que j’écrive une quatrième de couverture qui, je cite, « nous permettra de vendre un maximum de livres ». La voici : LA BIBLE Happy hour à Mossoul 
Le livre qui a changé le monde Livre unique au monde, la Bible Happy hour à Mossoul a profondément modelé l’histoire de l’humanité. Sa vision de l’homme, individu unique et responsable de ses choix, est à l’origine de nombreux progrès comme les droits de l’homme. Le livre qui permet de comprendre notre histoire D’hier à aujourd’hui, la Bible Happy hour à Mossoul a inspiré de nombreuses personnalités : Blaise Pascal, Jean-Sébastien Bach, Victor Hugo, Marc Chagall, Martin Luther King… Depuis 4000 ans 4 mois, la Bible Happy hour à Mossoul imprègne tous les domaines de notre culture. Encore aujourd’hui, ce best-seller est diffusé chaque année à des dizaines de millions d’exemplaires en 2 400 langues. Le livre qui dévoile le secret de la vie. Aucun livre n’aborde de façon aussi approfondie et aussi pratique les grandes questions de l’existence : d’où venons-nous ? Quel sens a la vie ? Qu’y aura-t-il après ? 
Bah vous voyez, en relisant, je trouve que ça colle très bien à ce livre !

Mon avis :
Je suis fan de l'humour noir de Jeremy Ferrari depuis ses débuts dans On n'demande qu'à en rire. J'avais adoré son premier livre Hallelujah bordel !, qui était un très bon complément à son spectacle du même nom. Lorsque j'ai appris le sortie d'un nouvel opus consacré cette fois-ci à la géopolitique, j'ai eu envie d'en savoir plus. J'ai quand même hésité avant de me l'offrir, vu que ce n'est pas vraiment un sujet qui me passionne mais j'ai vite cédé à la tentation. Il n'a pas eu le temps de passer par la case PAL, je me suis jetée dessus le soir même de son achat. Je ne regrette pas, j'ai beaucoup aimé !

Quel plaisir de retrouver l'humour et la plume de Jeremy Ferrari. C'est toujours aussi bien écrit, drôle et impertinent. Ce que j'adore avec ses livres, c'est que je connais tellement par coeur les intonations et les mimiques de l'humoriste, que j'entends la voix de Jeremy Ferrari lorsque je lis le texte.

Je suis moins fan des illustrations de Patrick Borkowski comparées à celles de Ludovic Févin pour le premier tome, mais je trouve qu'elles collent parfaitement avec le thème de ce livre.

J'ai appris pas mal de chose au cours de ma lecture, pourtant ce n'est vraiment pas un sujet qui me passionne. On s'amuse, on rit pendant cette lecture, on a même tendance à oublier que ce sont des histoires vraies tellement elles sont bien racontées, tellement cela parait invraisemblable.

C'est sûr, ce livre en fera grincer plus d'un, mais une chose est sûre, ce livre ne vous laissera pas indifférent !
 
Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore cet humoriste (honte à vous ! ^^), je vous laisse découvrir l'un de ses meilleurs sketchs dans l'émission On n'demande qu'à en rire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire