vendredi 6 avril 2018

"C'est où, le nord ?" de Sarah Maeght

Synopsis :
Ella est une jeune enseignante de français fraîchement arrivée à Paris. Avec l'aide de son poisson rouge Klaus et de ses amis Lou et Gaspard, elle tente de surmonter les difficultés de sa nouvelle vie et de son travail dans un lycée de ZEP. Lorsqu'elle rencontre Chloé, sa vie change du tout au tout. Avec elle, Ella découvre le plaisir physique, les nuits parisiennes et l'amour.

Mon avis :
Ce roman, je l'ai découvert par hasard dans une boite à livres au cours d'une ballade en bord de mer. Je n'en avais jamais entendu parlé mais sa couverture, son résumé et son macaron "prix des lecteurs 2017" m'ont tout de suite donné envie d'en savoir plus. Il a un peu trainé dans ma PAL, faute de temps, mais je l'en ai sorti dès que j'en ai eu l'occasion. Malheureusement, je n'ai pas accroché...

A 24 ans, Ella a tout ce qu'elle voulait : elle exerce enfin le boulot de ses rêves et elle vient d'emménager à Paris avec son chéri. Malheureusement pour elle, son conte de fée vire au cauchemar, son prince charmant s'avère être un crapaud et son boulot de rêve une véritable torture. Sa vie va prendre un tournant lorsqu'elle rencontre Cléo, une photographe, qui va lui faire découvrir la vie sous un autre angle...

Le début commençait bien. La préface de Katherine Pancol m'a mis l'eau à la bouche, mais du coup, elle m'a créé des attentes que ce roman n'a pas su combler. J'ai beaucoup aimé les premiers chapitres, mais très vite, l'histoire n'a plus ni queue ni tête. Ça part dans tous les sens et on ne voit absolument pas où veut en venir l'auteure. J'ai eu énormément de mal à suivre cette histoire et tout compte fait, je ne crois pas y être parvenue... C'est vraiment dommage parce que j'aimais beaucoup l'idée de départ. L'histoire n'en aurait été que plus forte si elle était restée réaliste du début à la fin.

Cela dit, la plume de l'auteure est assez agréable à lire et très fluide. On se surprend à tourner les pages rapidement, même si l'histoire ne nous emballe pas plus que ça. Bien que je ressorte très déçue de cette lecture, j'ai lu cette histoire d'une seule traite. Est ce parce que ce livre se lit vite et bien ou parce que je n'étais pas sûre de m'y remettre si je faisais une pause ? Je n'en sais rien, mais il doit y avoir un peu des deux...

Les personnages m'ont semblé fades, insipides et sans saveur. Aucun d'eux ne m'a marqué plus que les autres. Le seul que j'ai bien aimé est Klaus, le poisson rouge...

J'espérais que le dénouement remonte un peu le niveau, mais malheureusement, cela n'a pas été le cas. Cette fin est aussi plate et vide de sens que tout le reste du roman. Elle n'a rien provoqué en moi, si ce n'est la joie de pouvoir refermer ce livre et l'oublier dans un coin. ^^

Je ressors vraiment déçue de cette lecture qui était pourtant prometteuse. J'ai comme l'impression d'avoir été bernée par le macaron "prix des lecteurs 2017" sur la couverture et d'avoir perdue mon temps. Dommage !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Oh dommage, le résumé avait pourtant l'air prometteur ! Perso je me méfie des livres ayant reçu des prix, généralement je les trouve ennuyeux à mourir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'en méfiais pas jusqu'à présent, mais je crois que ca va être le cas maintenant ^^

      Supprimer