mardi 22 octobre 2013

"Revanche" de Cat Clarke

Synopsis :
La vie est injuste
Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. Pas vraiment l'idéal, mais Jem s'est faite à l'idée.
La vie est cruelle
Une vidéo de Kai en compagnie d'un garçon a été postée sur internet. Il ne l'a pas supporté et s'est suicidé.
Sa vie ne sera que vengeance.
Quoi qu'il en coûte, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, jusqu'au dernier...

Mon avis :
Ayant beaucoup entendu parler de ce livre, j'avais bien envie de le découvrir. Malheureusement, comme mes premières rencontres avec l'univers de l'auteure (Confusion & Cruelles) n'avaient pas vraiment été des réussites, je redoutais quelque peu cette lecture... Au final, j'ai bien fait de lui laisser le bénéfice du doute parce que j'ai beaucoup aimé !

Déjà, je tiens à dire que j'adore la couverture, elle est splendide ! Je suis contente que la couverture originale ait été conservée pour notre édition française. En plus, elle est complètement en accord avec le contenu du roman.

Dans ce livre, nous suivons Jem peu de temps après le suicide de son meilleur ami Kai. Celui-ci a mis fin à ses jours après la publication d'une vidéo qui dévoile son homosexualité, qui n'était jusque là connu que de ses parents, sa sœur et sa meilleure amie (qui était secrètement amoureuse de lui bien qu'elle connaisse son orientation sexuelle). Avant de faire le grand saut, il écrit des lettres à Jem qu'elle ne devra ouvrir que les jours indiqués sur les enveloppes, une lettre pour chaque mois pendant un an. La lecture de ces lettres permet à Jem de refaire surface mais lui donne surtout envie de prendre sa revanche sur ceux qui ont posté la vidéo et ainsi poussé son meilleur ami à en finir...

Je ne vous cache pas que ce roman est riche en émotion. Comme Jem, on a envie de savoir qui a posté la vidéo. Personnellement, même si j'avais compris dès le début qui étaient les coupables, l'histoire a réussi à me surprendre par ses nombreux rebondissements. Ce que j'ai particulièrement aimé, ce sont les lettres de Kai. On avait vraiment l'impression qu'il venait juste de les écrire, comme s'il était encore vivant et qu'il avait vu Jem la veille... C'est assez perturbant comme sensation...

Tous les personnages sont attachants, même Eux. Comme Jem, on finit par les aimer, même si l'on ne sait pas trop ce qu'ils cachent...

La fin est terrible ! Jusqu'au bout, on a envie de croire à un autre dénouement. On se dit que la dernière lettre fera changer le cours de l'histoire, mais malheureusement elle arrive trop tard...

La plume de l'auteure est très agréable et vraiment addictive dans ce roman. Alors je ne sais pas si c'est sa plume ou l'histoire en elle-même mais je n'ai pas réussi à lâcher ce roman avant de l'avoir fini !

Ce roman aborde de nombreux tabous de notre société : l'homophobie, l'intolérance, le harcèlement, le suicide... On pourrait croire qu'un roman sur ces sujets serait plombant mais non. C'est tellement bien fait que l'on finit par oublier que tout cela existe, et on se laisse emporter par l'histoire. Ce n'est qu'une fois la lecture terminée qu'il nous fait réfléchir. Il met en lumière ce qui cloche dans notre société et ce n'est pas un mal. Si la lecture de ce roman pouvait faire changer les choses, le pari serait gagné !

Je n'ai pas envie de vous en dire plus (pourtant, il y en aurait des choses à dire), je n'ai pas envie de rompre le charme de cette histoire. Je ne peux que vous conseillez la lecture de ce roman. Il ne pourra pas vous laisser indifférent et vous sortirez un peu différent de cette lecture !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !


Parce que ce livre, Revanche de Cat Clarke, est malheureusement inspiré d'un fait divers : le suicide de Tyler Clementi, 18 ans, il nous donne une occasion de parler de l'ostracisme et des abus, aussi bien physiques et moraux, que peuvent subir les jeunes homosexuels au quotidien. Il existe en France une association qui s'occupe des jeunes victimes d'actes homophobes : LE REFUGE.

Fondée en 2003 par Nicolas Noguier, l'association Le Refuge accueille des garçons et des filles de 18 à 25 ans exclus du domicile familial du fait de leur homosexualité ou de leur transexualité.
L'association, qui dépend pour moitié des dons et pour l'autre de subventions, dispose d'appartements-relais et de places d'hôtel en Ile-de-France, à Marseille, à Lyon et à Montpellier.
L'antenne de Paris, ouverte en 2008, héberge ainsi vingt-et-un jeunes "de 20 ans en moyenne" pour une période de six mois, le temps d'essayer de trouver un travail et un logement.
Le Refuge propose également un accompagnement social et psychologique, ainsi qu'une ligne d'urgence : 06 31 59 69 50. 

Il faut en parler pour que les choses changent et que le suicide de Tyler n'ait pas été vain. N'hésitez pas à diffuser l'information !
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Décidément, ce livre fait très forte impression.
    J'essaierais de le lire prochainement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien, j'espère qu'il te plaira ! =)

      Supprimer
  2. La couverture est magnifique!
    Je n'arrête pas de le dire à chaque fois que je la vois.

    Mais la quatrième de couverture ne me tente pas du tout! J'ai peur que ça soit trop noir, trop triste.
    Bref, si un jour je le sens ! Je lirai !

    Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais la même crainte, mais finalement je suis contente de m'être laissée tentée, il n'est pas aussi déprimant qu'il semble l'être...

      Mais je comprends tout à fait qu'il ne te tente pas plus que ça ! ;)

      Supprimer
  3. merci beaucoup pour ton avis j'aime également beaucoup la couverture, il me tente beaucoup hâte de pouvoir le découvrir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira, il en vaut vraiment le coup !!! =)

      Supprimer
  4. Superbe avis Miss... J'ai vraiment hâte de l'avoir sous la main ce roman !!! La couverture est plus que sublime et l'histoire semble dure mais envoutante à al fois. et c'est tellement un sujet d'actualité !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Ca me touche d'autant plus que j'ai eu beaucoup de mal à écrire cette chronique ! ;)

      Il en vaut vraiment le coup, surtout qu'il n'est pas aussi négatif que ce que l'on pourrait penser...

      Bisous

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...