lundi 22 mai 2017

"Jeunesse éternelle" de Nathalie Le Gendre

Synopsis :
Jusqu’où irait-on pour rester éternellement jeune ?
Léna, 16 ans, est atteinte d’une maladie cérébrale qui affecte sa mémoire : elle oublie tout. Même les visites d’Étaine, chaque dimanche depuis des années.
Un jour, Étaine lui confie un manuscrit qui pourrait l’aider : il s’agit du journal de sa sœur Shanel, elle-même atteinte d’une étrange maladie…
Quelques années plus tôt, Shanel est l’une des rares personnes à avoir participé à Jeunesse Éternelle, un programme scientifique top secret pour combattre les effets du temps.
Jeunesse Éternelle réalise le rêve de toute personne… mais à quel prix ?

Mon avis :
Franchement, si ma Copinaute Marion ne m'avait pas proposé ce roman en troc, je ne me serais jamais arrêtée dessus. Je n'aime pas du tout la couverture, elle ne me parle pas plus que ça. Le résumé a su éveiller ma curiosité, j'ai eu envie d'en savoir plus. Par manque temps, il a pas mal trainé dans ma PAL, mais j'ai profité de l'arrivée des beaux jours pour l'en sortir. Malgré une histoire cousue de fil blanc, j'ai beaucoup aimé !

Lena souffre d'une maladie cérébrale qui l'empêche de garder le moindre souvenir. Pour garder un semblant de mémoire, elle garde en permanence sur elle un journal dans lequel elle note ce qui lui semble important. C'est grâce à lui qu'elle se souvient qu'Etaine vient lui rendre visite chaque dimanche. Un jour, Etaine lui confie le journal de sa sœur, atteinte de la même maladie que la jeune femme. Ce qu'elle va découvrir dans ce journal pourrait bien bouleverser sa vie...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire, c'est bien écrit, fluide et prenant. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. J'aime beaucoup l'idée de départ de ce roman, même si du coup, j'avais deviné le dénouement dès le début. Je n'ai pas été surprise plus que ça par la révélation finale, je la voyais venir à des kilomètres. Pourtant, même si on sait comment cela va se terminer, on ne peut pas s'empêcher de faire défiler les pages pour savoir si notre intuition est la bonne.

Les personnages m'ont beaucoup plu. Je me suis très vite attachée à Lena et Shanel. Leurs histoires m'ont touché, j'avais juste envie de les aider, de les prendre dans mes bras pour leur dire que tout irait bien.

Si le dénouement final était cousu de fil blanc, j'ai été surprise par la dernière révélation faite dans cette histoire. Pour le coup, celle là, je ne l'ai absolument pas vu venir. D'ailleurs, une partie de cette révélation ne me semble pas cohérente, je ne vois pas comment cela peut être possible (ceux qui l'ont lu comprendront de quoi je parle ^^, désolée pour les autres, je ne veux pas vous gâcher la surprise...).

J'ai passé un très bon moment avec ce roman. Comme quoi, derrière une couverture qui ne nous plait pas peut se cacher une vraie pépite !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je serais incapable de vivre une vie sans souvenir ! Ça fait tellement partie intégrante de nous. De ce que nous sommes! Pour ma part, la couverture me plait un peu... Ce n,est pas LA couverture de l,année, mais j'en ai vu tellement des pires qu'elle me plait quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil... Ca doit être terrible de voir ses souvenirs disparaitre peu à peu...
      Oui, c'est sûr, on a aussi vu pire comme couverture ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...