lundi 29 mai 2017

"Quand la nuit devient jour" de Sophie Jomain

Synopsis :
On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.

Mon avis :
Ce roman me tentait depuis sa sortie, bien que je n'en ai pas lu le résumé. Sophie Jomain fait partie de ces auteurs dont j'achète les livres sans me poser de question. Manque de temps (et d'argent), il est resté dans ma Wish List. Lorsque l'on m'a proposé de le recevoir en partenariat, je n'ai pas hésité un seul instant. Après moults péripéties, il a fini par arriver dans ma boite aux lettres sain et sauf. Je l'attendais depuis tellement longtemps que je ne lui ai pas laissé le temps de passer par la case PAL. Ce roman change de ce que l'auteure a l'habitude d'écrire mais il vaut vraiment le coup, j'ai beaucoup aimé !

Camille souffre de dépression depuis son plus jeune âge. Ce mal la ronge de l'intérieur et rien ne l'aide à le vaincre. Elle prend donc une décision radicale, mais c'est la seule qui lui apportera la paix qu'elle désire depuis si longtemps : le 6 avril 2016, sa vie prendra fin...

Pour moi qui n'avais pas lu le résumé, je dois dire que le début de ce roman m'a laissé un peu perplexe. Je ne m'attendais pas à ça et du coup, j'ai eu un petit moment de flottement. Une fois la surprise passée, j'ai pu profiter pleinement de ma lecture. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire, c'est bien écrit, fluide, prenant et addictif. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

Malgré son thème peu commun, j'ai beaucoup aimé cette histoire. La dépression est une maladie dont on parle peu et qui est au final assez méconnue. Je trouve cela important d'en parler. Quand on veut, on peut, cet adage, on nous le répète à longueur de temps. Pourtant, avec la dépression, c'est n'est pas une question de volonté, on ne peut pas et c'est tout. Chaque acte du quotidien est un combat pour ne pas sombrer...

Les personnages m'ont beaucoup plu. J'ai vraiment eu de la peine pour Camille. On sent qu'elle aimerait vraiment aller mieux mais qu'elle n'en peut plus de se battre contre des moulins à vent. A sa place, je ne sais pas du tout comment je réagirai, je la trouve extrêmement courageuse...
J'ai adoré Marc, je suis tombée sous son charme. Ce personnage est un homme comme on en fait plus. Je n'aurai pas aimé être à sa place, ce dilemme intérieur est juste insoutenable...

Quelle fin ! Je ne m'attendais absolument pas à ça mais j'ai adoré ! Je ne vous cache pas que j'ai pleuré comme une madeleine, je ne voyais même plus mon livre tellement ma vision était brouillée par les larmes. Cette fin est frustrante et en même temps, elle est parfaite. On reste sur une interrogation mais chacun est libre d'imaginer sa fin.

Ce roman est vraiment une très grosse surprise et une grande claque. Il n'a rien à voir avec ce que Sophie Jomain nous propose d'habitude, mais il n'en est que plus beau. Je suis totalement convaincue par cette histoire et par cette fin qui laisse toutes les hypothèses possibles. Sophie Jomain hésitait à écrire ce roman, comme elle l'explique dans la dédicace du début, mais elle a vraiment bien fait d'écouter son cœur. Ce roman est juste parfait !



Je tiens encore une fois à remercier France Loisirs pour cette superbe découverte !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...