samedi 7 juin 2014

"Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils" de Jacques Expert

Synopsis :
Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu'il le vengera. Tandis que l'enquête piétine durant des mois, il en vient à soupçonner un cadre supérieur de sa propre entreprise, dont l'attitude à son égard lui paraît suspecte.

Pourtant, un jour, les gendarmes l'informent qu'ils viennent d'arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l'homme est même passé aux aveux. Mais ce n'est pas le même individu.

Dans ce roman à quatre voix - Antonio et sa femme, Sylvia, Jean-Pierre, le fuyard, et son épouse, Christine -, se noue un ballet macabre sur le thème de la justice personnelle, au rythme crescendo d'une question qui fera basculer leur destin à tous : qui Antonio Rodriguez tuera-t-il ce soir ?

Mon avis :
J'ai eu très envie de découvrir ce roman après avoir vu le téléfilm de TF1 qui s'en est inspiré. Cependant, je ne voulais pas le lire tout de suite après sa diffusion, l'histoire aurait été bien trop fraiche dans ma mémoire... C'est donc plusieurs mois après que je me suis lancée dans cette lecture. J'ai beaucoup aimé, même si je connaissais déjà l'histoire.

Alors que son fils vient de décéder suite à une collision avec un chauffard qui a pris la fuite, Sylvia demande à son mari Antonio de venger la mort de son fils en tuant son assassin. Alors que l'enquête de la Police piétine, Antonio découvre que le chauffard n'est autre qu'un des cadres de son entreprise, un certain Jean-Pierre Boulard. Alors qu'il est prêt à passer à l'action, la Police arrête un autre suspect qui est passé aux aveux. Antonio veut tenir sa promesse, mais qui est vraiment l'assassin de son fils ?

J'ai vraiment apprécié cette lecture. Pourtant, quand j'ai vu l'adaptation ciné, j'ai souvent du mal à accrocher au livre. Ici, ce n'est pas le cas, parce que l'adaptation diffère légèrement du livre. 

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est que l'histoire soit racontée par quatre narrateurs, Antonio et Sylvia, les parents de Victor, et Jean-Pierre et Christine, le chauffard et sa femme. Cela donne une superbe dynamique pour cette histoire si réaliste. On arrive mieux à comprendre les personnages grâce à ça, même s'ils ne nous paraissent pas vraiment sympathiques.

L'histoire est bien menée et bien écrite. Jusqu'au bout, on ne sait pas ce que va faire Antonio. Du coup, les pages se tournent toutes seules, on a envie de savoir comment cela va se terminer...
 
Contrairement au téléfilm, il n'y a pas de vraie fin. Avec le dernier paragraphe du roman, on peut imaginer la fin que l'on veut, même si on se doute fortement du dénouement que l'auteur n'a pas voulu clairement énoncer.

J'ai vraiment passé un bon moment avec ce livre. Si vous aimez les livres du genre, vous devriez aimer celui-ci !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. J'ai vu le téléfilm que j'avais bien aimé, ta chronique me donne envie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre est également très bon. J'espère que tu aimeras si tu te laisses tenter ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...