mercredi 29 juin 2016

"L'invention des ailes" de Sue Monk Kidd

Synopsis :
Caroline du Sud, 1803. Fille d’une riche famille de Charleston, Sarah Grimké sait dès le plus jeune âge qu’elle veut faire de grandes choses dans sa vie. Lorsque pour ses onze ans sa mère lui offre la petite Handful comme esclave personnelle, Sarah se dresse contre les horribles pratiques de telles servilité et inégalité, convictions qu’elle va nourrir tout au long de sa vie. Mais les limites imposées aux femmes écrasent ses ambitions.
Une belle amitié nait entre les deux fillettes, Sarah et Handful, qui aspirent toutes deux à s’échapper de l’enceinte étouffante de la maison Grimké. À travers les années, à travers de nombreux obstacles, elles deviennent des jeunes femmes avides de liberté et d’indépendance, qui se battent pour affirmer leur droit de vivre et se faire une place dans le monde.

Mon avis :
Ce roman, je n'en avais jamais entendu parler avant de tomber sur l'article de Mya qui nous annonçait sa future sortie au format poche. Le résumé m'a tout de suite plu, me faisant penser à La couleur des sentiments que j'avais adoré. Je me le suis procuré assez rapidement, mais comme bien d'autres livres avant lui, il a rejoint ma PAL pour une durée indéterminée. J'ai fini par l'en sortir à la mi-mai et je ne regrette absolument pas mon choix. J'ai beaucoup aimé !

Nous sommes en 1803, à Charleston en Caroline du Sud. Sarah vient d'avoir 11 ans et reçoit un cadeau d'anniversaire qui la met hors d'elle, sa mère lui a offert une esclave personnelle nommée Handful. Sarah est prête à tout pour rendre sa liberté à son amie Handful et sa voix s'élève en faveur de l'abolition de l'esclavage. Sa vie entière va être consacrée à ce but, quitte à être reniée par sa famille qui ne soutient pas cette "extravagance"...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est un vrai délice. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas ne seule seconde et il est impossible de lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page. On a tellement envie de savoir si Sarah va réussir à affranchir son amie que les pages se tournent toutes seules.

J'ai beaucoup aimé cette histoire. J'ai adoré le fait que cette histoire soit basée sur des faits réels. Sarah et sa sœur Angelina ont été de ferventes défenseures de l'égalité des genres et des sexes. Elle sont vraiment existé et ont été les premières femmes à se faire une place dans un monde gouverné par les hommes pour les hommes. Leur combat force le respect. L'auteure a vraiment eu une brillante idée en décidant de romancer la vie de ces deux sœurs hors du commun.

J'ai adoré les personnages. Le fait que ce soit de grands personnages historiques n'y est pas pour rien, mais il faut dire que l'auteure a vraiment su nous les décrire pour nous apprendre à les apprécier. Je les ai vraiment toutes adoré, Sarah, Nina et Handful, je me suis très vite attachée à leurs personnages.

La fin est juste magnifique et laisse plein de possibilités, même si j'aurai préféré que l'auteure nous en apprenne un peu plus sur l'après. Cela dit, cette fin correspond tout à fait aux attentes que l'on a quand on commence notre lecture. Jusqu'au bout, l'auteure nous aura fait douter du dénouement final.

Ce roman est vraiment une magnifique histoire basée sur des faits réels. Ce livre nous apporte un témoignage sur l'esclavage un peu différent de celui de La couleur des sentiments. Je ne saurai pas dire lequel des deux j'ai préféré, mais ces deux histoires raisonneront encore longtemps dans mon esprit, c'est une certitude !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Ouff... voilà un sujet avec lequel j'ai beaucoup de difficulté!!! L'esclavage... Je suis certaine que ce roman me plairait même s'il risque de me frustrer :-) Merci pour la découverte, car tout comme toi, je n'avais jamais entendu parler!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sujet est dur mais il est magnifiquement bien traité. J'espère qu'il te plaira si tu te décides à le lire ;)
      Bisous

      Supprimer
  2. je l’ai trouvé très bien, même si ce n’est pas un coup de coeur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi non plus, mais ce roman m'a marqué...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...