samedi 25 juin 2016

"Si c'est la fin du monde" de Tommy Wallach

Synopsis :
Et si une météorite avait deux chances sur trois… de faire exploser la Terre dans deux mois ? Alors que la fin de la terminale approche pour Peter, Anita, Andy et Eliza, une météorite apparaît dans le ciel : elle a deux chances sur trois de percuter et faire exploser la Terre deux mois plus tard.
Tout à coup, l’avenir n’a plus la même importance… L’anarchie s’installe peu à peu : violence et pillages se multiplient, beaucoup arrêtent de travailler, la nourriture commence à manquer.
Les quatre adolescents doivent décider maintenant ce qu’ils feront du reste de leur vie, et peut-être, paradoxalement, en profiter pour être enfin libres et heureux, même pour peu de temps…

Mon avis :
Lorsque ce roman est arrivé dans ma boite aux lettres, je n'avais jamais entendu parler de lui, et pour être honnête, il ne me tentait absolument pas. Je l'ai donc laissé trainer dans ma PAL pendant près de 6 mois avant de me décider à l'en sortir. Je n'étais pas plus motivée que ça pour le faire, mais étant à jour dans mes lectures de service presse, il ne me restait plus que celui-ci à lire. Je me suis donc lancée dans cette lecture sans grand enthousiasme, mais j'ai fini par me prendre au jeu de l'histoire. L'idée de base était bonne, mais je n'ai pas été convaincue par ce roman...

Que feriez vous si l'on vous annonçait que la fin du monde arrivera dans deux mois ? C'est ce que Peter, Eliza, Andy et Anita vont devoir apprendre à faire. Il leur reste huit semaines pour vivre vraiment, réaliser leurs rêves, être libres, heureux et amoureux...

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, mais je crois que c'est plus du au fait que je n'avais pas spécialement envie de le lire, parce qu'au bout de quelques chapitres, je me suis laissée embarquer. La plume de l'auteur est agréable à lire, c'est bien écrit, fluide et prenant. Les pages se tournent relativement vite, on ne s'ennuie pas.

Si l'idée de départ est bonne, je suis moins fan de ce qu'en a fait l'auteur. Je ne m'attendais à rien de particulier, mais j'aurai aimé que cette fin du monde soit traitée différemment. Je trouve que ce que l'auteur en a fait était facile et attendu.

Les personnages m'ont plus, mais sans plus. J'ai aimé suivre la façon dont ils acceptent (ou non) la fin du monde et les voir prendre conscience que la vie est précieuse et qu'elle doit être vécue à fond. Mis à part ça, je ne me suis pas attachée à eux, j'avais l'impression d'être une voyeuse en train de les espionner...

La fin m'a semblé brouillon et facile. D'ailleurs, l'auteur en a dit tellement peu que je n'avais pas compris qu'un des personnages était décédé. Au final, on ne sait pas si la fin du monde a eu lieu et ça me dérange un peu.

Je ressors de cette lecture déçue, alors que je n'en attendais pas grand chose à la base. La seule chose qui me vient à propos de ce roman, c'est "tout ça pour ça", dommage...


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Perso l'idée de départ ne m'inspire pas beaucoup et c'est pas ta chronique qui va me faire changer d'avis ^^ Par contre j'aime beaucoup la couverture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol, contente d'avoir pu t'éviter une lecture inutile ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...