mercredi 24 août 2016

"Cycle de la brume, tome 2 : Le Palais de Minuit" de Carlos Ruiz Zafon

Synopsis :
Calcutta, 1932.
Ben et sa soeur jumelle Sheere, séparés depuis leur naissance seize ans plus tôt, se retrouvent enfin. Mais à peine réunis, les voilà traqués par un mystérieux assassin. Aidé par la Chowbar Society, un club secret créé avec six copains de l'orphelinat, Ben devra faire face à Jawahal, un démon maléfique, une âme damnée qui doit tuer l'un de ses enfants pour trouver le salut... Commence alors une course-poursuite, entre palais abandonnés et trains fantômes.
L'odyssée indienne de deux enfants qui vont tout faire pour échapper au spectre de la terreur et mettre un terme à la malédiction...

Mon avis :
Comme je l'avais prédit, je n'ai pas pu attendre bien longtemps avant de me lancer dans le second tome de cette saga, à peine deux jours... Sitôt commencé, impossible de le lâcher. Encore une fois, j'ai beaucoup aimé !

Nous sommes en 1916, en plein cœur de Calcutta. A peine nés, Sheere et Ben doivent être séparés pour les protéger d'un terrible danger qui a déjà tué leurs parents. Si Sheene reste avec sa grand-mère, Ben est placé dans un orphelinat dans le plus grand secret, lieu où il va grandir en compagnie de ses meilleurs amis et fonder une société secrète. Le jour de leurs 16 ans, Ben et Sheere vont enfin se retrouver et découvrir l'horrible vérité. Aidés par les membres de la Chowdar Society, ils vont mener l'enquête qui va les plonger au cœur des entrailles de la vieille gare abandonnée depuis des années...


Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. L'auteur est toujours aussi fort pour nous entrainer dans son univers. Sa plume est toujours aussi agréable à lire, c'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne peut pas lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page, on ne les voit pas défiler, tellement on est pris par l'histoire.

Encore une fois, l'histoire m'a beaucoup plu. C'est angoissante et anxiogène à souhait, atmosphère que l'on retrouve dans tous les romans de Carlos Ruiz Zafon. C'est vraiment quelque chose que j'adore avec sa plume.
Si j'ai beaucoup aimé l'histoire, j'ai du mal à voir le lien entre les deux tomes de cette série. Elles ne se déroulent ni au même endroit, ni la même année. Du coup, je me demande si l'ombre maléfique de cette histoire et le Prince de la Brume du tome précédent sont un seul et même personnage. J'espère vraiment que le troisième et dernier tome nous apportera des réponses...

J'ai beaucoup aimé les personnages. Si Ben est un peu trop sûr de lui à mon goût, Sheere m'a beaucoup plu. Les membre de la Chowdar Society sont tous aussi attachants que nos jumeaux. Ils m'ont tous plu, mais mon préféré reste Ian, il est la voix de la raison de ce groupe.

La fin est top, mais je ne m'attendais pas à ça. Si j'avais deviné une partie de la vérité depuis le début (elle m'a littéralement sauté aux yeux cette révélation), je n'ai pas vu venir le reste. Le mystère est resté entier jusqu'à la fin.

Sans grande surprise, j'ai une nouvelle fois passé un très bon moment dans l'univers angoissant de Carlos Ruiz Zafon. J'espère vraiment que le troisième et dernier tome sera aussi bon que ses prédécesseurs et qu'il répondra à nos interrogations qui sont encore en suspens. Je vais très vite le savoir, laissez moi juste le temps de poser mon stylo et fermer mon carnet à chroniques... ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...