lundi 30 janvier 2017

"La Scène des souvenirs" de Kate Morton

Synopsis :
2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère âgée. Dans la ferme de son enfance, la comédienne est assaillie par les souvenirs, et plus particulièrement par les images d’un après-midi d’été étouffant, cinquante ans auparavant. Partie se réfugier dans une cabane perchée dans les arbres afin de rêvasser tranquillement, Laurel, alors adolescente, avait vu sa mère poignarder un inconnu. Un événement que personne n’avait évoqué par la suite.
Hantée par ce drame resté secret, Laurel décide de plonger dans le passé de sa famille. Elle trouve dans le grenier une photographie datant de la Seconde Guerre mondiale qui lui révèle l’existence d’une certaine Vivien…

Mon avis :
Depuis que j'ai découvert la plume de Kate Morton avec son roman Les heures lointaines, j'ai envie de lire tout ce qu'elle a écrit. Ce roman me tentait beaucoup mais j'ai mis longtemps avant de finir par me l'offrir. J'ai profité d'une carte cadeau reçue pour Noël pour le faire rejoindre ma PAL avec un de ses collègues Les brumes de Riverton.  Il n'aura pas eu le temps de trainer bien longtemps dans ma PAL vu que je l'ai très vite tiré au sort dans ma BookJar. Encore une fois, je ne suis pas déçue, cette auteure est vraiment une valeur sûre, j'ai adoré !

Alors que sa mère est mourante, Laurel profite des derniers instants qu'il leur reste. En feuilletant pour la énième fois un album de famille, Laurel découvre une photo dont elle ignorait l'existence. Cette photo laisse supposer d'un passé dont leur mère ne leur a jamais parlé. Laurel compte bien découvrir la vérité avant qu'il ne soit trop tard. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que cette quête du passé ferait ressurgir des souvenirs qu'elle pensait avoir oublié...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de Kate Morton est un vrai régal, elle est addictive à souhait. Il est difficile de réussir à lâcher un de ses romans avant d'en avoir tourné la dernière page, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements, c'est un vrai plaisir à lire et on ne s'ennuie pas un seul instant.

L'histoire m'a énormément plu, même si ce n'est pas ma préférée de l'auteure. J'adore toutes ces histoires de secrets de famille et Kate Morton est la championne de ce genre d'histoire. Elle arrive toujours à me surprendre. Elle nous sème de petits cailloux tout au long de notre lecture, nous laisse penser qu'on a deviné le fin mot de l'histoire, juste avant de nous dévoiler la révélation finale que nous n'avons absolument pas vu venir. J'adore ça, et Kate Morton le réussit à chaque fois !

Les personnages m'ont beaucoup plu. J'ai adoré Laurel, qui prend le temps de connaitre l'histoire de sa mère avant qu'il ne soit trop tard. J'ai aimé sa quête d'identité, son envie de savoir d'où elle vient. En ce qui concerne Dorothy, je suis partagée. J'ai eu beaucoup de mal à la cerner, certaines de ses réactions me laissaient perplexe, cela ne collait pas avec ce que Laurel nous disait de sa mère...

La fin est juste bluffante, je ne l'ai absolument pas vu venir. Toutes les pièces de l'histoire s'emboitent parfaitement à ce moment là, rien n'est laissé au hasard, chaque interrogation a sa réponse. Cette auteure me bluffe vraiment à chaque fois !

Sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé ce roman de Kate Morton, même s'il n'est pas mon préféré. Je suis toujours aussi fan de la plume et l'univers de l'auteure. A peine ce roman terminé, j'ai déjà hâte de me plonger dans le suivant. Kate Morton est vraiment une valeur sûre, je ne peux que vous conseiller ses romans, si vous ne les avez pas déjà lu !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Pour l'instant, c'est celui que j'ai le moins aimé de l'auteure mais il est vraiment très bon ! Bonne future lecture alors ! ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...