vendredi 14 avril 2017

"A la place du coeur, tome 2" de Arnaud Cathrine

Synopsis :
Cette saison est celle de l'éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c'est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s'est peu à peu éloigné ; elle dont l'amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s'est persuadée qu'un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n'a pas fini d'être mise à l'épreuve. La vie n'a pas fini d'être à réinventer.

Mon avis :
Ayant adoré la première saison d’A la place du cœur, j'étais curieuse de lire la suite, même si je la redoutais un peu. Sachant que le premier tome était centré sur l'attaque de Charlie Hebdo du 7 janvier 2015, je savais que cette suite se pencherait sur les attentats du 13 novembre de la même année. Etais-je prête à me replonger dans ces évènements dramatiques ? Je ne pense pas. Pourtant, à peine était-il arrivé dans ma boite aux lettres que je me suis plongée dedans. Cette lecture est loin d'être anodine mais elle fait du bien, j'ai adoré !

Caumes peine à se remettre des évènements tragiques de janvier dernier. Pour tenter de panser ses plaies, il fait le vide autour de lui et s'enferme dans sa bulle. Ses proches essaient par tous les moyens de lui redonner le goût de vivre. Les mois passent et une seule question hante Caumes : après tout ça, qu'à-y-il à la place du cœur ?

J'ai mis un peu de temps à me remettre dans l'histoire, étant donné que je ne me souvenais que des grandes lignes de l'intrigue de la saison 1. Heureusement, l'auteur fait une piqûre de rappel dans les premiers chapitres. Après ça, j'ai eu du mal à lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire, c'est bien écrit, fluide, prenant et addictif. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu, même si elle est centrée sur un sujet difficile. Tous ces évènements sont encore frais dans nos mémoires, ils nous ont traumatisés. Cette lecture n'est pas facile mais je la trouve nécessaire. Cela fait du bien d'en parler, même si cela fait mal d'aborder ce sujet. Cette série de romans, c'est un mal pour un bien !

Les personnages me plaisent toujours autant. On ne peut que se retrouver en Caumes, on partage sa peine, son désespoir... J'ai eu de la peine pour Esther, qui perd peu à peu le garçon qu'elle aime sans pouvoir rien faire pour le retenir... Dans ce tome, on fait la connaissance de Swann et Niels, le frère et le cousin de Caumes, j'ai adoré leurs personnages. D'ailleurs, c'était plaisant de découvrir cette suite à travers les yeux de Niels et Esther, cela apporte une nouvelle dimension à l'histoire.

La fin m'a plu dans le sens où même si le monde est frappé par des évènements de plus en plus tragiques, la vie continue. On arrivera toujours à trouver un petit quelque chose qui peut nous rendre heureux quand le monde part en sucette. Les terroristes ne pourront pas nous enlever ça !

Cette lecture n'était pas facile, mais je suis contente de l'avoir lu. Je vais attendre impatience la saison 3, même si je sais que je vais en redouter la lecture...
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...