mercredi 5 avril 2017

"Voyages en absurdie" de Stéphane De Groodt

Synopsis :
Stéphane De Groodt propose un recueil de ses meilleures chroniques. Sur un ton très décalé, il joue avec les mots avec une absurdité revendiquée et s'inscrit dans la droite ligne de Raymond Devos. Humoriste à la notoriété grandissante, ce recueil est son premier ouvrage publié.

« Vous le sachez peut-être, oui bon je dis ce que je veux... et si vous le savez pas je vais vous le dire quand même, parce qu'un homme averti en vaut deux et qu'une femme avertie en vaut la peine, mais ces chroniques, du latin chronicum et du franco-grec chroNikos, m'auront permis deconduire ma plume à Londres de moi-même, aux six côtés de l'Hexagone, aux plus hauts sommets des profondeurs, dans les régions les plus reculées, avancées, assises, debout, couchées des quatre coins du monde pour des rencontres aussi sûres que réalistes, aussi curieuses que rieuses.

D'une simple touche sur mon clavier à spirale j'ai rencontré Reza Pahlavi, le fils de feu le Shah et de la chatte, ai vu danser Régine le twist à gaine, me suis transporté de la baraque d'Obama au jacuzzi de Silvio, me suis encastré dans Fidel, suis entré dans la reine, ai fait marcher Delon en large, ai été à la peine avec Jean-Marine, et laissé à terre Mitt... »

Stéphane De Groodt

Mon avis :
Découvert dans le programme court de France 2 File dans ta chambre, j'aime beaucoup l'humour pince-sans-rire et très littéraire de Stéphane de Groodt. C'est avec plaisir que je suivais ses chroniques dans Le supplément de Canal+. Quand son recueil de chroniques est sorti, j'étais curieuse de pouvoir les redécouvrir sous forme écrite, mais ce livre ne faisait vraiment pas partie de mes priorités. Pourtant, lorsque je l'ai trouvé d'occasion lors de ma virée à Emmaüs le mois dernier, je me suis jetée dessus et en ai commencé la lecture le soir même. Sans grande surprise, j'ai beaucoup aimé !

Dans ce recueil, nous retrouvons cinquante des chroniques les plus marquantes de l'humoriste, la plus connue restant celle qu'il a fait face à Nabilla. C'est un plaisir de retrouver la plume si incisive de Stéphane de Groodt.

Le fait de pouvoir lire les textes de ses chroniques est un vrai plus, il nous permet de repérer les calembours et autres jeux de mots auxquels nous n'avions pas prêté attention à l'oral. Je ne vous cache pas que certaines références m'ont échappé mais j'ai "tilté" sur la plupart d'entre elles.

Même si on le sait si on suivait ses chroniques, ce recueil nous fait vraiment prendre conscience de la virtuosité de sa plume. Mine de rien, avec ses chroniques parfois sans queue ni tête, il nous fait passer de sacrés messages sur le monde qui nous entoure.

Ce recueil est une vraie réussite, il nous permet de vraiment prendre conscience du talent de Stéphane de Groodt et de sa plume incisive à souhait !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...