vendredi 28 octobre 2016

"Le syndrome du papillon" de Maxence Fermine

Synopsis :
Hugo Mars, 17 ans, n'est pas un adolescent comme les autres. Atteint d'un mal étrange, le syndrome du papillon – il est incapable de faire des choix –, il est interné en hôpital psychiatrique après avoir voulu sauter d'une fenêtre du lycée.
Mais la vie est parfois surprenante. Car c'est justement dans cet établissement pourtant réputé difficile qu'il fait la plus belle rencontre de son existence. Celle de Morgane Saint-James, une jeune fille aux cheveux roux et aux yeux verts perçants, gothique et lunaire, qui ne s'intéresse qu'aux génies.
Hugo tombe aussitôt sous son charme et, grâce à sa compagnie, reprend peu à peu goût à la vie.
Mais un jour la jeune fille quitte l'hôpital sans laisser d'adresse, et Hugo décide de la retrouver coûte que coûte. S'ensuit alors une folle odyssée dans Paris, à la recherche de cette fleur sauvage qui a su apprivoiser son cœur.

Mon avis :
J'entends toujours beaucoup de bien des romans de Maxence Fermine mais je ne m'étais jamais arrêtée dessus, ayant bien d'autres livres à lire avant "de craquer" pour un nouvel auteur. Mais lorsque mes yeux se sont posés sur cette magnifique couverture, je n'ai pas pu résister, surtout que le résumé donne vraiment envie d'en savoir plus. Vous vous doutez bien, vous qui commencez à bien me connaître, que je n'ai pas pu attendre plus longtemps avant de le lire, il a été entamé aussitôt reçu. J'en attendais sans doute beaucoup trop, mais j'ai bien aimé !

Depuis le jour où Hugo a menacé de sauter par la fenêtre de son lycée, il est interné en hôpital psychiatrique. Alors que son thérapeute vient enfin d'identifier sa maladie, le syndrome du papillon, il fait la rencontre de Morgane, et celle-ci va bouleversé sa vie. Il tombe rapidement amoureux de la jeune femme gothique et tatouée, mais elle quitte l'hôpital sans lui dire au revoir. Hugo est alors prêt à tout pour la revoir, quitte à s'attirer des ennuis...

Dès les premières phrases, j'ai été embarqué par l'histoire même si j'ai été un peu surprise de voir que le narrateur nous parlait directement, il nous interpelle pendant notre lecture. C'est assez surprenant, mais on s'y fait relativement vite. La plume de l'auteur est efficace et addictive. C'est bien écrit, fluide et prenant, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaître le fin mot de l'histoire.

L'histoire est sympa, bien que pas assez développée à mon goût. J'aurais aimé en savoir plus sur Zach, sur la famille d'Hugo, leurs maladies, l'après escapade, etc... Le sujet de ce roman est très intéressant, une centaine de pages supplémentaires aurait pu répondre à mes attentes.
D'ailleurs, je trouve le résumé un peu trompeur. La "disparition" de Morgane n'intervient que dans le dernier tiers du roman. Avec un tel résumé, on l'attend beaucoup plus tôt, et comme ça ne vient pas aussi vite que prévu, on n'est forcément un peu déçu...

Les personnages m'ont bien plu, j'ai particulièrement apprécié Morgane. Son personnage me touche au plus haut point. Elle est attachante, on a juste envie de la prendre dans nos bras et la protéger. J'ai eu un peu plus de mal avec Hugo, je ne sais vraiment pas quoi penser de son personnage...

La fin est assez prévisible et très rapide. J'aurais vraiment aimé en savoir plus sur la décision prise par Hugo et comment il l'a met en œuvre. J'aurais aimé pouvoir suivre sa guérison, le voir reprendre une vie normale.

Je ressors un peu déçue de cette lecture. Si le thème abordé est plus qu'intéressant, je regrette que l'intrigue ne soit pas plus développée. Il ne manquait pas grand chose à cette histoire pour qu'elle soit parfaite à mon goût, dommage ! Malgré cette petite déception, je compte bien découvrir d'autres romans de Maxence Fermine, c'est une certitude !


Merci aux Editions Michel Lafon et en particulier à Camille qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Il m'a l'air pas mal mais peut-être pas assez approfondi, c'est dommage, le sujet avait un gros potentiel :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça, il est sympa mais il manque du contenu à mon goût. Dommage...

      Supprimer
  2. Tout comme toi, je craque pour cette sublime couverture! Elle est apaisante... J'espère avoir la chance de découvrir le tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'adore ! J'espère qu'il te plaira plus qu'à moi alors ^^

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...