jeudi 11 août 2011

"La septième vague" de Daniel Glattauer

http://1.bp.blogspot.com/-PG2Bu5Kq0mI/TbGyb3SCXeI/AAAAAAAAADs/UUi8gYrqn9M/s1600/la%2Bseptieme%2Bvague-783383.bmp
Synopsis :
Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer !

Mon avis :
Après la fin brutale de Quand souffle le vent du Nord, quel plaisir de retrouver Emmi et Léo pour la suite de leur romance épistolaire... Leurs échanges sont toujours aussi enflammés, émouvants et envoûtants... On ne peut pas lâcher le livre avant de savoir comment cette histoire va se terminer pour eux, même si on devine ce qui va se passer à cause de la quatrième de couverture qui en dévoile un peu beaucoup trop sur le déroulement de l'histoire, comme vous pouvez en juger par le synopsis... Du coup, pas trop de surprise dans cette suite, mais on est tellement épris de Léo et Emmi que nous ne pouvons pas les abandonner avant d'avoir dévorer le moindre de leurs mots... 

Cette suite reste vraiment dans la lignée de Quand souffle le vent du Nord, un très bon roman épistolaire que l'on dévore, même si nos yeux se ferment de fatigue, il est difficile, voir impossible de le lâcher... Et cette fois, la fin est acceptable !!!

Je le conseille à toutes celles et ceux qui ont aimé Quand souffle le vent du Nord et qui aime les romans épistolaires.
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. J'ai hâte de le lire... mais je vais attendre sa sortie en poche !

    RépondreSupprimer
  2. @Lizouzou : Moi, je n'ai pas eu cette patience... En tout cas, vu que tu as aimé Quand souffle le vent du Nord, tu devrais adorer celui-là ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre a été un coup de coeur, j'ai adoré et même plus que le T1 :D

    RépondreSupprimer
  4. @Sofia : Moi j'ai préféré le premier, mais je l'aime bien quand même ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'étais vraiment très enthousisate à l'idée de découvrir ce livre vu tout le bien que j'en avait entendu, sans compter du premier tome (que je n'ai pas lu...), alors quand je l'ai découvert à la bibliothèque autant dire que je me suis ruée dessus !

    Au final, c'est une grosse déception. C'est trop sentimental pour moi : c'est crédible, beau, mais Emmi est totalement le genre de fille amoureuse que je ne supporte pas. Elle est tellement présente qu'elle m'a étouffée ! A tel point que j'ai lu ce roman à deux voix comme si on voyait toute l'histoire de son côté...

    C'est très bien écrit, on croit réellement à cette histoire, mais je ne l'ai pas aimé... Tant pis.

    RépondreSupprimer
  6. @Luna : Ah mince, je suis désolée que tu n'aies pas aimé... En même temps, ça ne peut pas plaire à tout le monde et heureusement d'ailleurs ^^

    Je pense que ce livre ne peut être vraiment apprécié que si l'on a déjà suivi les aventures d'Emmi & Léo dans Quand souffle le vent du nord. On est avec eux quand leur relation se met en place. Dans la septième vague, on les connait déjà, on a déjà du vécu avec eux, ce qui nous permet de mieux "entendre" leurs deux voix. Après ce n'est que mon avis, mais si tu as l'occassion de lire Quand souffle le vent du nord, je pense que tu serais moins gênée par la voix d'Emmi que dans la suite...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...