dimanche 13 juillet 2014

"Le chat aux yeux jaunes" de Serge Brussolo

Synopsis :
Quand les fantômes du passé crèvent l'écran pour régler leurs comptes...
Dans les années 60, l'actrice Peggy McFloyd a connu un succès planétaire grâce à la série télévisée « First Lady ». Aujourd'hui riche et âgée, elle s'est reconvertie dans l'action caritative en érigeant sur sa propriété une maison de retraite où elle accueille ses vieux camarades de scène. Il semblerait toutefois que depuis quelque temps, ce petit paradis soit le théâtre d'événements aussi étranges qu'inquiétants. Qui connaît la vérité sur « First Lady », cette série réputée « maudite » depuis que certains de ses acteurs ont disparu dans des conditions brutales ? Le chat empaillé aux yeux jaunes, qui trône comme une idole énigmatique sur la cheminée de l'actrice, peut-être ?
Un chat qui fut l'instigateur d'un crime dont Mickie Katz – missionnée par l'Agence 13 pour redécorer les appartements très spéciaux de l'actrice – découvrira les arcanes avec effroi...
Cette barrière blanche symbolise la frontière entre deux mondes, deux époques. Vous vous tenez dans le présent, mais de l'autre côté le temps s'est arrêté en 1965. Peggy en a décidé ainsi. Elle ne veut rien voir, rien connaître de l'évolution du monde moderne. En prenant sa retraite, elle a choisi de vivre une fois pour toutes dans l'Amérique de sa jeunesse.

Mon avis :
Ce qui m'a d'abord attiré dans ce livre, c'est sa couverture. Ce beau chat noir sous sa cloche de verre ne peut que nous intriguer (même s'il ne ressemble en rien à celui du roman, il n'aurait pas du tout été vendeur ^^). Le résumé a fini de me convaincre, je savais que j'allais passer un bon moment.

Quand j'ai ouvert le livre, j'ai eu la mauvaise surprise de découvrir que c'était un tome 3. Du coup, je me suis dit que je n'allais rien comprendre, ce qui était dommage parce que cette histoire avait l'air prometteuse.  Je me suis quand même lancée dans cette lecture et j'ai bien fait puisque il n'y a que dans le premier et dernier chapitre que l'on aborde ce qui s'est passé dans les précédents tomes. L'histoire en elle-même n'a aucun lien avec les précédentes.

J'ai tout de suite été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est très agréable à lire, c'est fluide et bien écrit. J'avais déjà découvert l'auteur du temps de la série Peggy Sue et les fantômes, que j'aimais beaucoup. Pourtant, je n'avais pas retenté l'expérience (et c'est une errer).

J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman. Le fait que l'on soit plongé dans les années 60 y est pour beaucoup. Cela apporte un côté surréaliste à l'histoire. De plus, le fait que le chat empaillé ait une place aussi importante dans le récit nous fait douter du fait qu'il soit vraiment mort, c'est assez flippant !

Les personnages m'ont beaucoup plu, ils restent dans leur monde. Rien ne doit venir de l'extérieur (technologies, nouvelles du monde, etc...), le temps s'est arrêté en 1965. Du coup, leurs réactions ne sont pas toujours appropriées...

J'ai été complètement surprise par les nombreux rebondissements, je ne les ai absolument pas vu venir, chose assez rare pour être souligné ! Du coup, j'ai adoré la fin. Je ne pensais pas que ça finirait comme ça et j'en suis agréablement surprise !

Je ressors de cette lecture de nouveau conquise par la plume de Serge Brussolo. Il a su m'emporter dans son univers avec une facilité déconcertante et m'a tenu tout du long de ma lecture. Je vous recommande vivement ce roman, surtout si vous aimez les univers surréalistes et hors du temps !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Ah c'est l'auteur de Peggy Sue. Moi j'ai jamais réussi à accrocher avec cette série jeunesse. A voir si un autre genre me tente. A bientôt Laety. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, ce livre n'a rien à voir avec sa série jeunesse. Il y a un peu de fantastique dedans mais c'est beaucoup plus subtil. A mon avis, ce livre te plairait ! ;)

      Bisous ma belle !

      Supprimer
  2. Oh tu m'intrigue.... je suis curieuse de voir à quoi ressemble les couvertures des tomes précédents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement, les autres couvertures sont moins intrigantes je trouve...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...